1

50 000 euros par mineur isolé, mais rien pour le vaccin français de Valneva

CORONAVIRUS: LONDRES COMMANDE 100 MLNS DE DOSE DE VACCINS À VALNEVA

Et ça continue. Tout pour l’immigration, rien pour la recherche.

La France complètement larguée, totalement déclassée.

Chaque Français dépense 500 euros par an pour la défense, mais en consacre 1800 pour l’immigration, toujours plus écrasante.

1,2 milliard de budget pour l’Agence nationale de la recherche en 2021, mais 2,5 milliards pour les mineurs isolés et 1 milliard pour soigner les sans-papiers et j’en passe…

Vous comprenez pourquoi il n’y a plus d’argent pour la recherche, pour la santé, pour l’école, pour les services publics ou pour l’entretien des routes ? C’est l’ensemble du pays qui part en vrille, écrasé sous le poids démentiel d’une immigration qui engloutit au bas mot 120 milliards par an.

C’est ainsi qu’on apprend que la petite biotech nantaise Valneva, qui a mis au point un vaccin contre le Covid-19, réservera ses premières doses pour l’Angleterre, premier pays qui a financé les recherches. (100 millions de doses)

La région a écrit plusieurs fois à Bercy pour soutenir cette société, aucune réponse !

L’UE, donc le contribuable français, a financé des labos étrangers pendant que les Anglais pariaient sur Valneva !

Avec Macron, c’est l’éternel refrain : les étrangers d’abord !

https://www.leparisien.fr/economie/covid-19-valneva-ou-comment-la-france-a-laisse-son-vaccin-filer-a-l-anglaise-03-02-2021-8422808.php

https://www.20minutes.fr/sante/2967351-20210202-vaccination-terrible-gachis-coup-gueule-apres-choix-valneva-privilegier-royaume-uni

https://www.bfmtv.com/economie/la-biotech-francaise-valneva-livrera-ses-premiers-vaccins-au-royaume-uni-un-echec-pour-la-france_AN-202102030051.html

La France ne sera livrée qu’en 2022, car Macron et ses sbires, pourtant alertés depuis juin 2020, n’ont pas daigné aider cette petite biotech prometteuse, spécialisée dans les vaccins. Or, sans argent, pas de recherche, pas d’études cliniques et pas de vaccin.

La patrie de Pasteur se retrouve une fois de plus dans le camp des vaincus, par la faute de Macron qui se fout de la France, laquelle est littéralement en train de s’effondrer comme un château de cartes.

Macron, c’est le triste sire qui s’investit au Liban, au Sahel et qui se pose en défenseur de la démocratie en Russie, au Brésil ou en Birmanie, mais qui oublie qu’il est d’abord français.

Un mondialiste ne peut pas avoir la fibre patriotique très affirmée. Macron fait beaucoup d’ingérence à l’étranger, mais ne décide rien sans l’avis de Bruxelles et surtout de Merkel. C’est le valet de l’UE, qui prétend centraliser la gestion de crise mais sans en avoir les compétences.

Tous nos chercheurs partent à l’étranger faute de conditions de travail à la hauteur de leurs talents.

Nous sommes à la remorque des Américains, des Anglais, des Allemands, des Russes et des Chinois.

Nos chercheurs offrent leurs talents aux pays qui osent le risque financier. Alors que nos politiques sont encore tétanisés par la tragédie du sang contaminé et autres scandales sanitaires. Or, sans audace politique et financière, pas de succès scientifique.

La société américaine Moderna, qui fournit le vaccin ARN messager rival de Pfizer, a été fondée par le Français Stéphane Bancel.

La société anglaise AstraZenéca, qui livre son vaccin à l’Europe, est dirigée par le Français Pascal Soriot.

Notre prix Nobel de chimie 2020, Emmanuelle Charpentier, a poursuivi ses travaux en Allemagne, pays où les chercheurs sont deux fois mieux payés.

https://www.lci.fr/population/prix-nobel-2020-les-chercheurs-en-france-moins-bien-lotis-qu-en-allemagne-a-l-exemple-d-emmanuelle-charpentier-2166854.html

Les crédits publics en R&D pour la santé sont deux fois moindres en France qu’en Allemagne.

Ils ont diminué de 28 % entre 2011 et 2018, alors qu’ils augmentaient de 11 % en Allemagne et de 16 % au Royaume-Uni. (chiffres Figaro)

Quand une start-up française perçoit 9 millions d’aides, une biotech anglaise en reçoit 12 et une biotech allemande 16 !

Telle est la sinistre réalité.

En 20 ans, la France a subi un décrochage monumental dans tous les domaines, lequel ne peut que s’aggraver avec une immigration de basse qualité qui nous ruine et nous entraîne par le fond.

Quelques rares chercheurs ont reçu une prime Covid unique de 300 à 1 000 euros. Mais, dans le même temps, le gouvernement envisage de donner une prime mensuelle de 500 euros à chaque mineur ou jeune majeur isolé !

50 000 euros par mineur et par an, ça ne suffit pas. 56 000 euros à la charge du contribuable, c’est mieux.

Rappelons que la moitié de nos paysans vivent avec 350 euros par mois.

Immigration. Bientôt une allocation de 500 euros par mois pour les mineurs isolés étrangers et jeunes majeurs ?

Il faut se rendre à l’évidence : tant que la France ne sera pas ramenée au niveau du Zimbabwe, les mondialistes continueront leur travail de destruction massive.

Jacques Guillemain