5e vague et 3e dose : c’est reparti pour autre tour de manège !

« Il ne s’agit pas de savoir si la guerre est réelle ou non. Il ne s’agit pas de gagner la guerre mais de la prolonger indéfiniment. » (Orwell, 1984).

On connaissait le pilonnage de l’artillerie, suivi de l’attaque des ailes par la cavalerie pour laisser le champ à l’infanterie, nous commençons à découvrir la tactique, non pas militaire, mais médiatique de l’hygiénisme. Une déclaration grave et solennelle du président de la république à 20h devant des millions de téléspectateurs, un avis du conseil scientifique suivi de charges de médecins de plateaux sur fonds d’image de patients en réanimation, des jours durant, pour laisser revenir le chef de l’Etat ou un de ses ministres, annoncer un confinement, un couvre-feu, un passe sanitaire ou une dose supplémentaire.

Une cinquième vague « fulgurante » pour le porte-parole Gabriel Attal, toujours méticuleux pour préparer et lubrifier l’opinion public, même si, chose inquiétante, le vocabulaire du champ lexical de la peur n’est pas infini et qu’il risque de se retrouver dépourvu de qualificatif à la veille de la 27ème vague.[1] Les experts des chaines d’infos, dans leur défilé incessant, ne parlent plus de 3ème dose mais de « rappel », de « coup de boost » ou même de « booster »… Il faut tout de même souligner la qualité de la propagande qui réussit à faire injecter à une population saine une substance expérimentale, pour la raison précise que cette dernière n’est pas suffisamment efficace !

Une fois le champ de bataille bien labouré par la grosse Berta de la terreur et la population mise aux abris, il ne reste plus qu’à se présenter en conférence de presse. Le ministre de la Santé se dresse sans trembler pour annoncer la sentence à des téléspectateurs résignés, fatigués, dénués du moindre sentiment de révolte : 3ème dose pour toute la population éligible et conditionnement du passe sanitaire au rappel tous les… cinq mois (surprise du chef, un mois de validité en moins que prévu) et, cerise sur le gâteau, validité des tests PCR réduits à 24h au lieu de 72h (il ne s’agira pas de s’endormir au cinéma en regardant le prochain film d’Omar Sy) !

Grand prince dans la victoire, on donne un petit message d’espoir à la populace : en respectant bien les gestes barrières et après l’injection, vous aurez peut-être le droit à une tranche de foie gras pour Noël. « Il faut sauver les fêtes », titre BFM : Pas de confinement ou de couvre feux si vous restez bien sages. Merci seigneurs, vous êtes si bon… en attendant la prochaine étape. D’ailleurs les docteurs ès Covid préparent déjà le nouveau chantier sur toutes les chaînes : la piqûre pour les enfants dès cinq ans.

Axel Vontargier

[1] La rhétorique est partout la même, en Allemagne, le ministre de la santé déclare le 22/11/2021 qu’à la fin de l’hiver : « chacun sera vacciné, guéri ou mort »…

image_pdfimage_print
20

10 Commentaires

  1. je ne comprends pas…aucun pays riche à part le notre n’a ce problème.
    Quelle incompétence chez nos dirigeants (sourire)

  2. Les médecins intouchables connaissent tous le danger de cette expérience génétique planétaire ! Il faut quelque temps pour la cartouche pfizer fasse long feu suivant la personne ? Pfizer c’est 22 procès perdu et 27Milliards de dollars avec la 3ème dose ! C’est un début d’accélération de mondialisation ! Les chinois sont responsables de tout ce qui se passe et la mondialisation ils s’en branlent, ils veulent devenir les maîtres d’un monde qui ne leur appartient pas! 😇

  3. Puisse son geste réveiller les indécis !

    Allemagne: Obligé par la loi de vacciner ses patients un médecin se suicide

    Le directeur de la prestigieuse clinique de Chemnitz, le Docteur Thomas Jendges n’est plus.

    Il s’est jeté du toit de l’hôpital et en est mort.
    Dans un message laissé avant son suicide il a écrit qu’il justifiait son geste par le fait qu’il ne pouvait plus supporter les mensonges permanents au sujet de l’innocuité des vaccins anti-covid.

    lire l’article dans son intégralité :

    https://by-jipp.blogspot.com/2021/11/allemagne-oblige-par-la-loi-de-vacciner.html

  4. 2 vidéos de médecins allemands et d’un médecin au Luxembourg, qui sont affolés par les analyses de sang après vaccination !
    https://rumble.com/vluavl-les-surprises-danalyses-de-sang-de-personne-vaccines.html
    https://www.youtube.com/watch?v=8ToWqsfOzY&list=PLTYhzQpLwYdDgpvEleZqdhujHBQBsH-Ex

    Et une dernière de 10 mn, de Me DI VISIO qui attaque en Justice Dupont-Moretti pour plusieurs raisons, çà vaut le coup de l’écouter.
    https://www.youtube.com/watch?v=rsRCnXVYgzc

    Les médecins allemands et Luxembourgeois sont poursuivis en Justice pour avoir dit la vérité sur le vaccin. Donc tous les gouvernements européens sont fous et font partie de cette mafia du faux vaccin !

  5. T’as encore rien vu, bonhomme!
    Avec le nouveau variant qui arrive par avions d’Afrique du sud (Et macron ne fait pas fermer les lignes aériennes!) il faudra de nouveaux vaccins.
    Et cette fois, la vaccination sera obligatoire.

  6. Je n’aime pas le complotisme et les complotistes, mais quand même, au minimum on devrait se poser des questions devant cet acharnement et cette incroyable brutalité pour vacciner tout le monde. Comme devant l’incroyable acharnement à interdire aux médecins de faire leur métier comme ils le font depuis toujours – soigner avec les moyens du bord. Pour ne prendre que deux exemples d’énormes incongruités.

    Ceux qui refusent de se poser la moindre question sont soit des imbéciles finis, soit des complices d’une opération très malsaine, a minima de prise de contrôle de la population dont la nature – en attendant le degré – est la même que celle du contrôle social chinois.

  7. C’est encore une manoeuvre pour que les labos s’en foutent plein les poches,de plus avec le nouveau variant qui arrive on peux s’attendre à des mesures restrictives si le vaccin n’est pas efficace contre ce variant. On pourrait croire que tout est fait par les crétins qui nous gouvernent pour foutre en l’air les fêtes de noël et de fin d’année. A quand la quatrième dose de ces vaccins inneficaces

  8. La corruption est une arme sucrée, une friandise qui fait du corrompu une petite ordure zélée qui fait rage jusque dans les plus hautes sphères d’un état qui en fait ici, ‘en même temps’, une arme de criminels.
    Dans le déshonneur de leur vénalité, l’être humain n’est plus considéré qu’en tant qu’objet manipulable à souhait.

    Il faudra aller voter pour « Zemmour président » leur bête noire à juste titre.

  9. A chaque fois le même refrain  » un nouveau variant arrive, pire que le précédant  » Eh hop, les gogos foncent à la piquouze au lieu de se poser la question. Pourquoi toute cette mafia soumise aux labos et à leur fric terrorise les gens avec un nouveau variant en les incitent, voir OBLIGEANT à se faire piquousé AVEC TOUJOURS LE MÊME PRODUIT INJECTE DEPUIS DES MOIS ???? Et OUI, le variant change continuellement MAIS PAS LE PRODUIT INJECTE ???? Produit qui nous démontre depuis des mois qu’il ne combat pas le virus puisque les gens piquousés finissent à l’hôpital. Alors que cherchent ils à faire, injecter éternellement ce produit dans le corps des gens jusqu’à L’OVERDOSE et la mort ???

Les commentaires sont fermés.