69 000 morts en France : 34 fois plus qu’au Japon, cherchez l’erreur !

Santé Publique France vient de publier, le 14 décembre, son analyse des causes médicales de décès en France en 2020. 

Il apparaît que l’épidémie de Covid-19 a directement causé le décès de 69 000 personnes en France (10,4 % des décès), ce qui en fait la troisième cause de décès en 2020 derrière les tumeurs (25,6 %) et les maladies cardio-neurovasculaires (20,2 %). 

https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2022/covid-19-troisieme-cause-de-deces-en-france-en-2020-quand-les-autres-grandes-causes-de-deces-baissent

Le nombre élevé de décès imputés au Covid 19 ne nous étonne pas, car la clique sanitaire de Macron qui a fait du vaccin la seule solution de sortie de crise épidémique, a imposé le protocole paracétamol en déniant l’existence même des antiviraux efficaces contre le virus tout en les interdisant, notamment Hydroxychloroquine et Ivermectine, alors que ces traitements faisaient déjà leur preuve de par le monde.
Les pays occidentaux, qui ont interdit de soigner les contaminés pour imposer la vaccination, enregistrent une surmortalité Covid par rapport aux pays asiatiques qui soignent les malades, comme le montre ce tableau au 31/12/2020où les États-Unis et la France ont respectivement 37 et 34 fois plus de décès Covid que le Japon.
À partir de 2021, avec la vaccination et la mutation des virus, les écarts de décès régressent, mais la mortalité reste notoirement plus élevée dans les pays où l’interdiction du soin précoce a été la règle.
Ainsi au 31/12/2021, les États-Unis et la France ont respectivement 16 et 12 fois plus de décès Covid que le Japon pour se situer au 15/12/2022 à 8 et 6 fois plus comme le montre ce tableau :
Au 15/12/2022 on peut donc constater les conséquences de la politique sanitaire de chaque pays. Les chiffres cumulés de la mortalité Covid démontrent et accusent :
– 1 125 000 aux États-Unis pour 350 Millions d’Habitants,
159 000 en France pour 67 millions d’habitants,
54 000 au Japon pour 127 millions d’habitants.
Il faut donc comprendre que la liberté de prescription laissée aux médecins japonais, qui connaissent l’intérêt de l’antiviral Ivermectine découvert en 1974 par le chercheur japonais Satoshi Ōmura, explique cette faible mortalité Covid, 6 fois moindre que celle de la France, qui a interdit à la médecine de ville de soigner précocement avec les antiviraux éprouvés et sans risque, pour imposer son objectif du tout vaccinal qui s’est révélé inefficace, dangereux et coûteux.

Ainsi en août 2021, face au risque de saturation des hôpitaux, avec la reprise des contaminations Covid qui a suivi la courbe des vaccinations, le président de l’Association médicale de Tokyo, Haruo Ozaki, a demandé à tous les médecins de soigner avec Ivermectine :

https://www.youtube.com/watch?v=E3_p4Ajiwhk

Bien entendu, Macron et sa clique ne servent la soupe qu’à Pfizer dont la pilule Paxlovid arrive sur le marché du soin précoce, au coût prohibitif de 500 euros le traitement, pour une efficacité bien moindre que l’Ivermectine à 12 euros la boîte, et dont les excipients et effets secondaires sont inquiétants, ce qui n’empêche pas les médias aux ordres d’en faire la promotion. https://ripostelaique.com/quand-cnews-et-brigitte-milhau-font-la-promo-de-pfizer.html

Car Macron, pantin de l’oligarchie mais traître à la France, et sa clique de nuisibles, complices responsables de l’hécatombe française du Covid, ne servent que les intérêts des puissants de la caste mondialiste, en creusant les déficits publics, aux dépens du peuple de France.

Alain Lussay 
image_pdfimage_print
30
2

29 Commentaires

  1. cette affaire restera le scandale sanitaire du siècle : combien de morts dûs au très condamnable « restez chez vous avec du doliprane » qui était le plus sûr moyen d’envoyer les gens au cimetière et si l’on voulait ivermectine, hydroxychloroquine, à prendre dès le début de l’infection, non seulement cela était interdit mais encore à ce jour cette criminelle interdiction est d’actualité

  2. Pff le japon est une île et a fermé ses frontières pendant DEUX ANS. C’est aussi simple que ça. Mais comme d’habitude, fait faire du charlatanisme. L’ivermectine marche bien… Sur les hamsters d’apres l’institut pasteur.

    • Deux fois le covid , non vacciné et tout va bien et le traitement Ivermectine impeccable donc ferme la charlatan (au fait , le royaume uni est une île aussi et les chiffres sont pas bon).

      • t’as juste de la chance de pas avoir d’insuffisance renale si tu t’es gavé d’ivermectine comme un couillon.

        Quand à la GB, regarde la gestions hyper attentiste de ton pote boris johnson. Pas le cas du japon.

  3. Moralité, il faut se débarrasser vite fait de l’ordure macron et sa clique et les mettre à germer sur un tas de fumier au sahara !!!!
    il y a urgence à libérer la FRANCE et les FRANCAIS que le fossoyeur « emmerde » …

  4. La cible des vaccinolâtres, tous ceux qui ont la mémoire vive, c’est à dire les plus anciens oeuvrant pour le peuple français et pas pour das-auto comme l’a fait le franquiste 81’s avec SA reconciliation, pas la mienne.
    Vous remarquerez que le « système » avance fort une fois les anciens à trépas, ou quant ils ferment leur claque à tartes. Exemple, René Monory (ancien Président du Sénat et ancien haut résistant (avec mon tonton). Là, ils doivent attendre que Debré passe sous terre pour ruiner la cinquième.

  5. USA 1125000 350000000 0,321428571 %
    France 159000 67000000 0,237313433 %
    JAPON 54000 127000000 0,042519685 %

  6. Malheureusement certains ne jurent que par le vaccin et malgré un diagnostic d’ostéoporose à 36 ans,courent chercher la 4ème dose.D’autres à 40 ans nous disent. Moi,j ai exigé du pfizer pour toutes les doses. Je ne sais pas ce qui s’est passé chez les gens,mais une seule chose est sûre. La peur de mourir quelque soit l’âge.

  7. On ne s’étonne plus ! Mon voisin a perdu sa femme d’un cancer généralisé
    le médecin a marqué covid pour toucher 30€ de la secu en prime ! Il y en a qui se font marqué des médicaments remboursés par des médecins 👳 puis vont le vendre au bled ! 2023 nous rentrons dans le chiffre 7 qui est signe d’un grand changement ? Commençons par la sécurité dite sociale ?

  8. Nul besoin d’avoir fait médecine pour comprendre l’imbécillité malfaisante du gouvernement et de ses sbires maléfiques, médecins de plateaux télé ou journaleux vendus aux labos. En imposant comme traitement un doliprane et un vaccin au stade expérimental pour soigner une maladie susceptible d’entraîner la mort, avec interdiction d’utiliser des médicaments antiviraux efficaces contre le virus, comment s’étonner de cette surmortalité française et américaine par rapport à des pays dont les gouvernements ont eux fait preuve de bon sens en laissant les médecins soigner vraiment leurs patients.

  9. Il faut aussi inclure me semble-t-il, une partie des décès causés par « les maladies cardio-neurovasculaires » dues aux injections de poison prétendu vaccin.

    • Exact, ainsi que « l’épidémie » de cancers fulgurants que l’on observe actuellement, hélas!

  10. Francais préparer vos valise la guerre est en marche ZEMMOUR il fait rien que parler à la Tele il faut aller à l’elysée avec les gilet jaune.

  11. N oublions pas non plus que le Japon a immédiatement et totalement fermé ses frontières avec le reste du monde
    Comme quoi

    • Et pratiqué un confinement bien plus rigoureux que le nôtre.

      Et le port du masque était déjà une habitude sociale au Japon bien avant le début de la pandémie.

      • Le masque qui ne sert strictement à rien contre un virus de cette taille (et même ne servant à rien contre les virus), mais donnant davantage de problèmes cardiorespiratoires et d’infections ORL, aurait permis au Japon d’avoir moins de morts du Covid?
        Je rêve ou vous faites de l’humour au 3eme degré (2eme option que j’espère)

        • Toujours la même bêtise je vois : on ne crache pas le virus seul par la bouche et le nez qui sont des zones humides. Même un gamin de cm1 le comprendrait… Mais pas vous…

        • Non, la raison est tout simplement que les traitements dispensés par les médecins ont été efficaces. Donc, que l’on soit isolé, masqué, désinfecté ou nu, en groupe, bouche ouverte et sale ne fera aucune différence si l’on est soigné. Des séquelles persisteront pour les masqués, isolés, rivotrilés… le reste n’est que du bla-bla. À mon avis.

  12. Petit detail,il faudrait revoir la date de la découverte de l’Ivermectine en 1974…
    En effet, J’ai terminé mes études en 1973 et mes cours de parasitologie, datant de 1970, faisait déjà état de l’ivermectine, commercialisé sous le nom de Stromectol, dans le traitement notamment de la gâle…

    • J’ai attrapé le covid en Octobre apres un voyage en Avion. Un pharmacien ami m’a donner 3 cachets d’ivermectine ainsi qu’a mon epouse qui l’a aussi atttrapé . Apres le 3eme cachet le lendemain nous etions tous les deux negatifs.;

    • Exact.
      Et comme moi, donc, vous saviez déjà que l’ARN messager, dont on commençait à parler (en 1974) en cours de biologie et pharmacologie, était très problématique.

Les commentaires sont fermés.