755 km en voiture électrique : stress garanti !

755 km en voiture électrique. Bonjour l’angoisse !

Oublions un moment l’Ukraine et les élections et partons skier dans les Hautes-Alpes.

Le Figaro nous invite au voyage

Trajet Paris-Barcelonnette

755 km dont 579 d’autoroute et 179 de montagne

Véhicule : un SUV 4×4 de plus de deux tonnes

2 moteurs électriques, un par essieu, fournissant 265 CV. Une belle bête.

Batterie de 77 kWh

Autonomie théorique : 495 km

Attention : un tel voyage se prépare

Vous n’êtes plus dans votre bonne voiture essence ou diesel, qui pourra être ravitaillée avec une station  tous les 30 km sur autoroute.

Restez sur les grands axes car le maillage des bornes électriques n’est pas encore bien dense.

Sinon, c’est le remorquage assuré avec batterie à zéro !

Ayez le pied léger. Si vous aimez être collé au siège au démarrage, avec 265 CV c’est possible, mais pas longtemps. L’autonomie sera divisée par deux.

Avez-vous remarqué le nombre de voitures électriques qui roulent à 80 km/h sur autoroute ? Elles sont en mode éco pour atteindre la prochaine borne indiquée par l’ordinateur, qui vous incite à rouler doux.

À 130 km/h vous n’irez pas bien loin. Vitesse préconisée 110. Gens pressés s’abstenir. La voiture électrique aime la ville. Évidemment un gros 4X4 qui roule à 110 et se fait doubler par les Twingo, c’est vite frustrant.

S’il fait froid, le chauffage consomme beaucoup et sachez que la batterie doit être réchauffée en permanence, ce qui plombe l’autonomie.

Il paraît que les autres servitudes consomment peu, phares, essuie-glaces etc. À vérifier.

Sachez aussi que les bornes ne sont pas standardisées, que des adaptateurs doivent suivre dans le coffre et que beaucoup d’opérateurs prévoient des abonnements. La joie.

Quant au coût aux 100 km, il est équivalent à celui d’un moteur thermique. Du moins avant la guerre en Ukraine et la flambée du pétrole.

Toutes ces contraintes étant parfaitement intégrées, c’est parti, batterie chargée à bloc.

L’ordinateur de bord va vous aider, vous guider et calculer en permanence l’autonomie restante.

Porte de Saint-Cloud, l’ordi annonce 326 km d’autonomie. Pas de quoi s’extasier. On est loin des 495 km annoncés.

Le GPS a prévu pour vous 3 arrêts sur le parcours. Ça c’est le côté fun, il bosse pour vous.

Pause 1  Autonomie restante 59 km et 18 % de charge batterie

Il faut quitter l’autoroute pour ravitailler. Sympa ! Borne en plein air sous la pluie.

Il faut 35 minutes pour récupérer 80 % de la charge. Mais au bout de 7 minutes, elle s’arrête. Il faut recommencer l’opération. Finalement, 47 kWh sont récupérés en 36 minutes.

Pause 2  Autonomie restante 61 km

42 kWh sont récupérés en 30 minutes

Il reste 383 km jusqu’à la destination

Pause 3 

56 kWh récupérés en 45 minutes

Pause 4 

La première borne ne reconnaît pas les différentes cartes d’abonnement. On enrage

La seconde est HS. De mieux en mieux !

Les autres sont occupées. 10 minutes d’attente pour qu’une borne se libère

20 kWh sont récupérés en 40 minutes

Arrivée à destination avec 61 km d’autonomie.

Bilan

Consommation moyenne 22,7 kWh/100 km

Il faut donc s’arrêter environ tous les 200 km pour ne pas prendre de risque.

Le temps de recharge est rédhibitoire pour beaucoup d’utilisateurs

Le nombre et la fiabilité des bornes sont insuffisants

Bref, même à bord d’une voiture de luxe c’est le stress assuré.

Personnellement, je réserve cette fantaisie écolo à la ville, quand on peut recharger à domicile.

Se traîner comme un escargot pour ne pas plomber l’autonomie, stresser en gardant l’œil rivé sur le calculateur, risquer de tomber sur des bornes HS ou déjà occupées, poireauter 2 h 30 pour recharger la batterie sur un trajet de 755 km, être tributaire d’abonnements différents pour utiliser les bornes, tout cela ressemble, en ce qui me concerne, à un parcours du combattant. Ça n’a rien d’un progrès, c’est un supplice.

Je garde mon véhicule thermique avec ses 1 200 km d’autonomie aux vitesses réglementaires.

2 h 30 de temps perdu à recharger pour un trajet de 755 km c’est une contrainte plus que décourageante.

La voiture électrique ce n’est pas fait pour l’autoroute, ce n’est pas fait pour les trajets longs. C’est fait uniquement pour la ville.

Avec une électrique, c’est l’incertitude permanente sur l’heure d’arrivée. C’est la hantise du remorquage et on ne compte plus les gags rencontrés par certains propriétaires partis à l’aventure, sans bien connaître les contraintes du parcours.

Cela dit, si vous avez le goût de l’imprévu, l’électrique  est fait pour vous.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
22

27 Commentaires

  1. Porte de Saint-Cloud, l’ordi annonce 326 km d’autonomie. Pas de quoi s’extasier. On est loin des 495 km annoncés.
    ________________
    SI 4 personnes dans la voiture et les bagages entre 250 et peut-être 300 km d’autonomie et On sera encore bien plus loin des 495 km annoncés

  2. Heureusement que sémongolito l’ex-reine des neiges déchue a inventé les routes solaires ; encore un modèle énarchique dévoreur d’argent du contribuable… vous roulez tout en vous rechargeant !! ::::::::)..Le non-sens écologique à portée des socialopes-déonogistes (voir article joint).. interdit aux camions et tracteurs, attention fragile.

    Le fossoiement de son ex-région du Poitou ne lui avait pas suffit.. toujours la maxime « il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre ». Ségo : si la connerie se mesurait, elle servirait d’étalon et serait « enfin » sous cloche à Sèvres juste à côté du kg.
    Cette counasse n’a pas finit d’espérer, nous ne sommes pas sorti de l’ornière une belle future ministre de omicronescu.

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/07/22/en-normandie-le-fiasco-de-la-plus-grande-route-solaire-du-monde_5492044_3244.html

  3. voiture à la lignite teutonne
    batterie à la pollution chinoise
    câblage des stations électrique au diesel des mines de cuivre

    AMAZONIE POUMON DE PANURGE

    Quand un arbre meurt il rejette tout le CO2 absorbé durant sa vie.
    S’il pourrit dans l’eau, suivant les conditions bactériologiques (bactéries méthanogènes anaérobiques), il rejette alors du méthane, 23 fois plus méchant pas biobio effet de serre que le C02
    De plus faible effet d’albédo d’une forêt (pas de réflexion du rayonnement solaire), grosse humidité qui est le premier gaz à effet de serre…
    « Amazonie poumon de la planète »…. la bêtise balbutiée par bobo biobio benêt; la houri verte psalmodie sa sourate entre 2 léchages de culs d’islamistes verts.

  4. J’avais fait en 1972,suite à mon passage dans un laboratoire de recherche de mon employeur où j’avais vu un prototype de voiture électrique, fait la prévision que la voiture électrique ne serait au point que quand les piles a combustion seraient financièrement accessibles.Celles utilisées par le programme APOLLO coutaient des fortunes.On approche de ce jour.

  5. Heureusement pour les Ukrainiens qui fuient leur pays, aucun escrologiste ne leur a imposé de mettre à la casse leur voiture thermique pour acheter (à prix d’or) une voiturette à piles, l’équivalent d’un Trabant électrique ! Sinon, beaucoup seraient tombés en panne bien avant la frontière, obligés de continuer à pied. Ou se seraient retrouvés en rade dans les interminables bouchons avant la douane (jusqu’à 60 heures d’attente et à progresser mètre par mètre), contraints d’attendre debout sous la pluie et dans le vent pour ne pas perdre leur place dans la queue… Dans leur malheur, les Ukrainiens ont au moins évité cette arnaque qu’on nous impose…

  6. Sans compter la pollution générée, que les citadins adorent partager avec « les bouseux »
    (centrales, réseaux…)
    N’oublions pas aussi les terres agricoles détruites pour l’extraction des minéraux nécessaires à la fabrication des batteries…
    Acheter ce genre de véhicule est vraiment une CONNERIE.
    Se renseigner avant serait important!

    • Et quoi faire quand la voiture sera bousillée à 20 000 km ? Bonjour la pollution.

  7. Conclusion : en plus de la voiture (qui est déjà chère) il faut faire monter une attache-caravane et acheter une remorque équipée d’un groupe électrogène. Et prévoir une réserve de carburant.
    La belle affaire que voilà.
    Perso, je brancherais bien les pinces du groupe sur les c….s des écolos.

  8. Bonne mise au point utile à tout le monde !!
    La voiture électrique c’est l’angoisse, ça ne s’arrangera jamais et c’est une vraie régression technologique.

  9. Il ne tient qu’aux français de changer la donne. Le terme approprié est : Révolte Populaire. Encore faut-il en avoir le courage…

  10. Et tout le monde n’a pas un SUV 4 x 4 de grand prix. Tentez donc l’expérience avec une Renault de petit prix, il vous faudra deux jours par beau temps pour rallier Bordeaux à Paris. Autant y aller par bateau par l’Atlantique et la Manche et remonter la Seine par Le Havre et Honfleur. Le progrès non ?

  11. Cet été, je me suis tordu de rire en voyant, sur les aires d’autoroute, les files d’attente devant les bornes de recharge, car voyez vous cher Jacques, vous parlez du temps nécessaire de charge, à comparer avec un plein « normal », mais n’oublions pas qu’il faut multiplier ce temps par autant de voitures qui se trouvent devant vous. Et puis quelle joie de devoir trimbaler des adaptateurs et devoir prendre des abonnements avec autant de codes de mots de passe etc. Grotesque.
    C’est pour la planète ? Ma foi, on ne nous a toujours pas dit que qu’allaient devenir les batteries une fois hors usage.

  12. je vais longtemps me souvenir de ma location d’une petite Zoe électrique pour aller de Nice à Cannes ; j’ai cru ne jamais arriver à Cannes et heureusement que la route en arrivant à Cannes est en descente sinon ……..

  13. ces jours ci j’ai pensé changer mon hybride pour une électrique. je fais que de la ville (7000 habitants ) et petite route de campagne 12 -15 km par sortie, Jamais de vacance. Chez le concessionnaire je découvre qu’il est impossible d’avoir un attelage remorque. Selon lui en campagne une voiture sur deux a un attelage,aussi indispensable a certains artisans. On parle même plus de tracter un bateau ou une moto, impossible sans diminuer encore plus l’autonomie si une solution était trouvée pour monter un attelage. Quand l’électrique sera obligatoire 2/3 des français iront a pied ne pouvant se payer le luxe de la voiture a Jadot

  14. Le pire c’est que la législation va à terme obliger tout ceux qui ont besoin d’une voiture de jeter leur voiture à essence et de changer pour un VE, un peu comme la vaccination où les non-vaccinés sont des irresponsables qu’ils faut soumettre, les conducteurs de véhicules à essence subiront le même sort, réfléchissez avant de voter, les pourris d’aujourd’hui ne changeront pas demain, ils ont seulement fait une pause emmerdement à cause de l’élection.

  15. En France, c’est bien connnu, on met la charrue avant les boeufs ! Cette hausse continuelle du carburant – peut-être voulue ?- incite à se payer une électrique….valable uniquement sur un petit parcours AR…..

  16. une voiture electrique dépannée par une camionnette diesel et groupe elecrogène au fuel….c’est un peu comme pour les éoliennes quand il n’y a pas de vent …on fait tourner des batteries de groupes electrogène ( installées avec chaque ensemble d’éolienne ) au fuel ou au gaz ….

  17. La voiture électrique est basée sur une imposture, celle du soi-disant réchauffement-climatique-d’origine-humaine-qui-va-tous-nous-faire-mourir (la peur, toujours, comme c’est curieux).
    Pas étonnant que la traduction concrète de cette imposture soit un supplice.
    Il vous faudra prendre le train pour les longs trajets. À condition d’avoir votre pass vaccinal, bien sûr !
    Tout va bien dans le meilleur des mondes écolo-progressistes.

  18. Avec le crédit social qui nous attend il sera possible de déconnecter à distance une voiture électrique connectée. Si toi pas sage, toi pas rouler…Moins de chance avec moteurs thermique.

  19. Barcelo n’est pas dans les Hautes Alpes ☺️
    Pour le reste, cet article est un régal.
    Comme cela tombe bien, juste avant les élections, à cause de ce salaud de Poutine, évidemment, les prix des carburants flambent !!!
    Comme cela, tous les décérébrés vont acheter des véhicules électriques et avec, ils iront voter Merdacron…

  20. Manifestement mon commentaires sur les véhicules électrique et les « Bobos » n’a pas plu.s puisqu’il n’est pas publié.. non, en France la censure n’existe pas, ce n’est qu’une vue de l’esprit comme dirait l’autre.

  21. C’est quelle voiture. Avec une autonomie de 1200 kilomètres.
    Avez vous fait ce trajet ?

Les commentaires sont fermés.