75e anniversaire d'Auschwitz : clin d'œil de Macron aux pires anti-juifs


« Atmosphère, atmosphère ! », lançait Arletty dans « Hôtel du Nord ». Le comique de répétition en l’occurrence tombe à plat !


Le Président Macron a cru, mercredi, à Jérusalem, devoir faire un remake de l’esclandre de Jacques Chirac, esclandre qui lui a valu la reconnaissance du monde arabe, monde que caresse dans le sens du burnous notre Président.
Malheureusement, ce n’était ni le lieu ni le moment de cette tentative de récupération qui apparaît comme une faute politique, si ce n’est un crime !
Au moment où les sommités internationales vont se réunir à Jérusalem pour commémorer le 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, qu’en Europe une vague déferlante d’anti-judaïsme renaît des cendres de ces camps maudits, notre petit Président fait de la récupération des populations les plus foncièrement anti-juives et anti-Blancs.
Dans le pays où l’abandon du droit à la dignité fut échangé contre un plat de lentilles, notre Président brade l’honneur de la France dans l’espérance vaine de recueillir des voix des islamo-gauchistes en vue des prochaines élections en France.
Une fois de plus, à faire du « en même temps », il se trompe systématiquement. Ce n’est pas le bourrage de crâne de la grande presse qui se fait l’écho louangeur de cet incident qui permettra de réparer l’affront fait aux victimes de la Shoah pour la mémoire desquelles notre Choupinet national à fait le voyage. Non, cela demeure un impair et cela ne lui fera gagner aucune voix des populations musulmanes, lesquelles veulent plus et tout le temps, et cela lui fera perdre le peu de sympathie que ce voyage devait lui assurer auprès de la communauté juive de France.
Comme à son habitude, « notre Président », à vouloir bien faire, en fait trop et trop mal.
Guy Sebag

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. L a réalité est que le maquereau macron en langue picarde dans laquelle, selon le Pr henry JOSSERAND, son patronyme maquereau et en picard macron signifie donc entremetteur, intercesseur, et donc vendu et acheté! En un mot simple: un traitre toujours prêts à trahir les Français, les Blancs, les Juifs, les Chrétiens, les Pieds Noirs… non pas pour 30 deniers mais pour ce plat de lentilles insipides qui font de lui la risée des grands de ce monde, des ennemis de la France et du reste de l’ humanité.
    Après sa défaite des européennes doit venir sa défaite aux municipales et les autres qui devront nécessairement suivre pour l’ humilier complètement et le chasser… ce qui lui évitera le sort que Clémenceau réservait aux traîtres comme aux demis traîtres!

    • Pas si sûr du tout qu’y se fasse virer FCC, les gnoules qui ont ou auront d’ici les présidentielles le droit de vote sont en passe d’être majoritaires. Suffit de regarder dans la rue et pas celle de Saint-gazier-le-Haut ou de Fricotin sur Sarsouille mais celle de Paname, Lille ou Lyon, je parle même pas de marseille à qui j’ai confisqué sa majuscule qui est plus en France depuis longtemps mais dui vote aussi

  2. bisous là bas et laxisma ici ,
    sarah halimi dont l’ assassin ne sera pas jugé n’est plus la seule!
    Vendredi 19 août 2016, Jean-Louis (Chalom) Levy, sexagénaire français juif, était agressé gravement au couteau par Mehdi Kerkoub, délinquant franco-algérien multirécidiviste, aux cris de « Allahou Aqbar » (Source, Véronique Chemla).
    Le 12 septembre 2019, la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Colmar déclarait l’agresseur pénalement irresponsable.
    Le 30 décembre 2019, Jean-Louis Levy décédait à l’âge de 65 ans.
    (dreuz info du 19 janvier20)

  3. arretons de dire ceci ou celà du président de la RF aux petits pieds et aucostume trop étroit mais agissons : au regard de toutes ses traitrises l’ARTICLE 35 de la DLH a tous les atouts en main pour sa DESTITUTION on parle beaucoup et on n’agit pas : celui qui laisse faire se comporte comme un COMPLICE, arretons une bonne fois et pour toute de parler sans pour autant nous servir des armes que notre REPUBLIQUE nous donne ne main

    • Utiliser les armes de l’ennemi est le plus sur moyen de perdre la guerre. S’il faut croire encore à un semblant de démocratie, il y a bien du soucis à se faire. TOUT EST VÉROUILLÉ, et bien vérouillé. Il ne reste plus qu’un grand coup de pieds dans la fourmillière.

  4. Lors de son vol retour d’Israël, Macron est offusqué que ses adversaires politiques le traitent de dictateur. Je dirais TYRAN. Les media-du-CSA nommé par le pouvoir, reprennent l’antienne présidentielle en avançant qu’il y a encore des élections libres. En effet, mais il faut leur rappeler qu’une Démocratie ne se résume pas aux élections libres mais nécessite l’Agora libre et plurielle, et la Liberté des citoyens. Or le CSA écarte les media d’oppositions et persécute les journalistes dissidents ! La Liberté est réduite par le gouvernement : spoliation des caisses de retraites des professions libérales, cotisation forcée à la Sécu, rationnement de l’Enseignement libre. L’Etat n’assure même plus son 1er devoir : la Sûreté des français et leur défense contre l’invasion, qu’il encourage.

  5. Il ne se rend même pas compte de son ridicule comme la Fra<nce ne se rend pas compte du ridicule d'avoir élu un tel imitateur des anciens Présidents français qu'il déshonore!
    Quelle pitié!Il est franchement à soigner!

Les commentaires sont fermés.