800.000 migrants en 2015 : une catastrophe pour l'Allemagne

Une information fracassante a circulé dans les médias cette semaine, sans pour autant être commentée à sa juste valeur. Aussitôt énoncée, aussitôt disparue. Tout va bien, dormez bien, bonne anesthésie.
L’Allemagne, après avoir dû faire face à plus de 200 000 demandes d’asile en 2014, va être confrontée à l’arrivée de 800.000 migrants cette année 2015. Les Etats-régions (Länder), chargés de l’accueil de ces réfugiés, république fédérale décentralisée oblige, sont débordés. « Chaque jour, 500 réfugiés arrivent dans le Bade-Wurtemberg. Nous devons chaque jour construire un immeuble pour les héberger », résume une ministre de ce Land.
C’est une véritable catastrophe pour l’Allemagne. La cohésion culturelle et nationale de l’Allemagne va être totalement remise en cause. Même Angela Merkel, coresponsable par sa politique libérale euratlantiste de ces flux migratoires, doit convenir que l’afflux des réfugiés et les questions qu’il soulève « vont nous occuper bien davantage que la question de la Grèce et celle de la stabilité de l’euro ».
Pourtant, elle qui avait déclaré en 2010, que le modèle d’une Allemagne multiculturelle, avait totalement échoué et que « nous n’avons pas besoin d’une immigration qui pèse sur notre système social », n’a absolument rien fait pour lutter contre l’immigration. Au contraire, à l’image des Sarkozy ou Cameron de la droite européenne mollassonne, elle a donné des signes encourageants aux candidats migrants. Elle a fait financer la formation complète des imams, dont la plupart viennent de Turquie, dans les universités allemandes, claironnant que «l’islam fait partie de l’Allemagne».
merkel
Que les prochains dirigeants de l’Allemagne soient de son acabit, et c’en est fini de ce pays. Sans se livrer à de savants et minutieux calculs démographiques dont nous ne possédons ni les outils ni tous les paramètres, ce chiffre de 800.000 migrants en une année, par l’inflexion profonde qui va en résulter, est suffisamment éloquent de toute la remise en cause de la civilisation allemande. D’autant plus que ce nombre de 800 000 concrétise par rapport à 2013, une très rapide croissance du nombre de néo-migrants qui ne risque pas de s’amenuiser dans les prochaines décennies, si rien n’est entrepris pour y mettre fin.
800.000 migrants par an, pendant un siècle aboutissent à 80 millions d’habitants en plus. 80 millions, c’est-à-dire l’équivalent de la population actuelle de l’Allemagne ! Nonobstant le fait que ces migrants feront plus d’enfants que les Allemands d’origine européenne.
Cette projection approximative choc qui néglige volontairement certaines nuances comme tous les décès à venir et le fait qu’une partie majoritaire de cette immigration provint jusqu’en 2013 de l’Europe de l’Est (Pologne, Roumanie, Bulgarie) ou balkanique a le mérite de montrer instantanément l’étendue du désastre à venir.
Mais par-delà cet instantané, les données dont nous disposons sont déjà suffisamment alarmantes pour celui veut bien regarder, et surtout qui a le courage de dénoncer l’œuvre en cours des apprentis-sorciers immigrationnistes.
Depuis le début des années 70, l’indice de fécondité des Allemandes est très bas. Actuellement chaque habitante de l’Allemagne fait en moyenne 1,4 enfant, la population de l’Allemagne, sans immigration, serait donc en baisse régulière, ce qui donne un argument paresseux et tout trouvé aux partisans de l’immigration (2). Et donc au lieu de remédier plus judicieusement au déclin démographique allemand par une politique nataliste, c’est toujours le recours à plus d’immigration.

Kreuzberg, Berlin
Kreuzberg, Berlin

Et encore, cet indice de fécondité de 1,4 concerne l’ensemble de la population en Allemagne, migrantes et filles de migrants d’origine non européenne comprises. L’indice de fécondité des Allemandes de souche est nettement plus bas. En effet la part des naissances d’enfants dont au moins un des deux parents est étranger est en constante augmentation. Elle était de 34 % en 1995, elle était montée à près de 50 % en 2005 alors que la part des étrangers représente dans les deux cas 9 % de la population de l’Allemagne (dont 5 millions de musulmans actuellement).
La tendance s’est encore accentuée depuis, même pas masquée par le nombre de naturalisations qui réduit statistiquement le nombre d’étrangers. A supposer que ce ne soit pas déjà trop tard, sans une vigoureuse réforme incitant à une très nette reprise de la natalité en Allemagne, les prévisions démographiques sont donc catastrophiques pour l’avenir de l’Allemagne.
En Allemagne, la mise en minorité des personnes adhérant à la culture allemande apparaît donc de moins en moins comme une fiction.
Jean Pavée
(1) Si on prend le cas de l’année 2013 : le nombre d’Allemands diminue mais le nombre de personnes vivant en Allemagne augmente. Selon les premières estimations de Destatis, l’office fédéral de la statistique, 80,8 millions de personnes vivaient en Allemagne à la fin de l’année 2013, soit 300 000 de plus qu’un an plus tôt. C’est la troisième année consécutive que la population vivant en Allemagne augmente.
Ce phénomène migratoire compense le déficit des naissances. Sur l’année 2013, Destatis évalue le nombre de naissances en Allemagne entre 675 000 et 695 000, alors que le nombre de décès se situerait entre 885 000 et 905 000. Sans l’apport migratoire, la population aurait donc diminué de plus de 200 000 personnes.
(2) Wikipedia est bien dans cette logique immigrationniste, car au lieu de présenter des prévisions démographiques envisageant une augmentation de l’indice de fécondité en Allemagne, Wikipedia expose des prévisions en maintenant l’actuel indice de fécondité de 1,4, ne préférant que faire varier le nombre de migrants par an.

image_pdf
0
0

15 Commentaires

  1. L’Europe est en train de s’autodétruire en accueillant ces million de migrants . La solution c’est de les aider chez eux et faire reculer ceux qui les expulsent de leur territoire c’est le prix à payer car tout le monde sait que ces braves gens ne seront jamais intégré chez nous pour de multiples raisons. Merkel veut jouer au Samaritain mais elle est en train de déstabiliser son pays et elle se retirera du pouvoir quand les Allemands descendront dans la rue et protesterons avec véhémence. Voilà comme l’Europe est en train de se détruire sans s’en rendre compte. Nous avons à faire à des
    amateurs qui sont totalement inconscients du problème

  2. ils sont des centaines de millier qui deferlent en ce moment a travers la macedoine et la serbie,en direction de la hongrie et de l’europe de l’ouest …c’est un vol de crickets humains que plus rien n’endigue
    on est foutus….

  3. 33,5 millions, c’est le nombre de migrants dans les pays de l’UE en 2013. Ces migrants représentent 7% de la population totale des États membres de l’UE. Du nombre total de migrants, 13,1 millions de migrants sont résidents d’un autre pays de l’UE et le reste 20,4 millions sont des ressortissants de pays tiers. Plus des deux tiers des migrants vivent dans cinq Etats membres: en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni, l’Italie et la France. Parmi les migrants des pays tiers vivant dans un pays de l’UE les plus nombreux sont les Turcs (1,98 million), les Marocains (1,38 million) et Chinois (0,72 million).

  4. L’Allemagne avec l’ANGE déchu Merkel, a eu beau étouffer PEGIDA, les Allemands se soulèvent à nouveau. J’ai lu ça ce matin très tôt. De nombreux manifestants sont venus en découdre contre l’IMMIGRATION. « L’ALLEMAGNE S’ENFLAMME » ! et NOUS ? ON S’ETEINT brillant par notre lâcheté ? jusqu’à preuve du contraire : OUI !
    « Au moins 31 policiers ont été blessés, dont un gravement, lors d’une manifestation contre l’immigration qui s’est tenue en Saxe (Allemagne), a annoncé la police de Dresde.
    Selon le quotidien Die Welt, la manifestation s’est déroulée vendredi soir dans la ville de Heidenau, réunissant un millier de personnes dont des femmes avec des poussettes. Des membres du Parti populaire démocratique, formation politique d’extrême-droite, ont également pris part au rassemblement.
    La manifestation a été organisée en réponse à la décision des autorités municipales de loger les migrants à Dresde, dans le bâtiment d’un marché de matériaux de construction abandonné depuis 2013. (lire la suite : http://fr.sputniknews). »
    AMI(E)S, avez-vous vu PASSER cette INFO sur nos chaînes télévisiées ? NON ! au cas où ce soulèvement deviendrait CONTAGIEUX…
    Faut pas qu’les Français voient çà ! Ordre a été donné aux journaleux .
    Les Français sont des moutons de Panurge. Me souviens de matins au mois d’Août que je passais à Paris pour mon boulot. Les parisiens étaient pratiquement tous en vacances. A un feu rouge, en plein coeur de notre Capitale, ai ce souvenir mémorable : avenue déserte dans un sens comme dans l’autre. Dix personnes derrière moi et malgré le feu rouge, je me lance et traverse tranquillement puisque aucun danger ni à droite ni à gauche. Les dix passifs qui devaient penser « elle est dingue la nana » se sont mis à courir derrière moi pour me rattraper. L’image devait donner celle d’une Monitrice de colonies de vacances avec ses « petiots » …
    Français ne croyez plus HOLLANDE, ne soyez plus des « cons » attachés à Hollandmadit, puisque Hollande n’est rien qu’ un OBAMADIT !
    Si rien ne bouge en FRANCE, il n’y aura plus de quoi être FIER d’être Français !!!
    AMI Entends-tu le CRI SOURD des Français qu’on ENCHAÎNE !
    NON à la BARBARIE DEMAIN !

    • Bonjour , <<Les Etats-Unis financent l’immigration massive vers l’Europe », affirme un agent des services de renseignement militaires autrichiens.
      L’accusation avait déjà été portée par Vladimir Poutine en personne : les Etats-Unis portent une responsabilité directe dans le phénomène migratoire vers l’Europe auquel nous assistons.
      Cette fois, c’est un membre des services de renseignements autrichiens qui affirme au magazine Direkt que des organisations américaines payent les passeurs pour transporter quotidiennement des milliers d’immigrés vers l’Europe !
      Sans dévoiler l’identité de cet agent, le magazine Direkt a donné la parole à un membre des österreichischen Abwerhamts, les services de renseignement militaires autrichiens, qui explique que les passeurs réclament en moyenne de 7.000 à 14.000 euros pour faire voyager illégalement des immigrés vers l’Europe.
      Et l’agent d’insister sur un sujet tabou : le rôle des Etats-Unis dont la géostratégie consisterait à noyer l’Europe sous la marée migratoire.
      « Nous disposons d’indications qui démontrent que des organisations des États-Unis ont créé un système de co-financement et contribuent de façon substantielle à payer les coûts du voyage. La plupart des candidats réfugiés payeraient 11.000 euros en espèces. Personne ne se demande d’où vient l’argent ? »
      Et l’agent d’ajouter en conclusion de son entretien au magazine Direkt qu’il règne un blackout complet à ce sujet, que tout est fait pour que l’opinion publique ne sache rien de ce dossier

      • Ce qui expliquerait pourquoi ces migrants qui arrivent de toutes parts sont si sûrs d’eux, terriblement arrogants, certains d’être dans leur droit et se plaignent d’être mal reçus par la Grèce, l’Italie et la Macédoine.

  5. Mais il est prévu que toute l’Europe va être envahie . Il faut que nos peuples soient solidaires . Ils faut arrêter cette immigration mortifère organisée par l’oligarchie mondialiste dans le but de mettre en place le nouvel ordre mondial . C’est maintenant très visible , merde réveillez vous !

  6. Ne jalousons pas les Allemands nous en aurons autant à la maison .et quand ils seront assez nombreux , ils nous jetteront à la mer sans bouée avec le couteau sous la gorge .ils feront comme le coucou qui pond son œuf dans le nid des autres et virent les petits qu il est assez fort .

  7. La solution de cette affaire = ces boat people ne veulent rester ni en Italie ni en France, ils veulent aller en Angleterre, Allemagne et pays du Nord. Surtout ne les empêchez pas d’y aller, bien au contraire, aidez-les le plus possible, offrez-leur le billet de train, bus ou ferry pourvu qu’ils quittent le territoire comme ils le demandent d’ailleurs. Fermez les frontières. Une fois cette masse en Angleterre, Allemagne, Suède et pays du Nord, elle ne pourra que provoquer un patatras immense mais ce n’est qu’après la cata que ces pays vont se dire “tiens y a kekchoos qui cloche…” et ce n’est que quand ils vont être acculés à réagir qu’ils vont devoir prendre les mesures adéquates dont la remigration. Mais de grâce ne nous mêlons pas de ça, ils l’ont voulu, qu’ils se démerdent !

    • grave erreur anna ! nous sommes directement par en quelque sorte, caplllarité ,associés a la situation de nos voisins,nous ne pouvons pas dire « qu’ils se tirent tous en allemagne ,ou grande-Bretagne « car ces millions la,deviendrons necessairement les foyers d’une epidemie qui se repandra partout ! imaginez la menace d’une allemagne peuplée de 80 millions d’africains et de musulmans !

  8. 800 000 immigrants en Allemagne??! Cà veut dire que, vu l’innommable laxisme de l’état Français actuel en ce domaine…nous en recevrons certainement au moins le double!!….. Le « Camp des Saints » et le Grand Remplacement, c’est MAINTENANT!!!

  9. Ce rythme de destruction est à ce point infernal qu’il va falloir réagir très, très vite.
    Il ne faudra pas 10 ans pour que l’Allemagne sombre dans le chaos, et ce serait déjà incroyablement long pour que cela survienne, surtout si ça s’accélère encore.

    • C’est la théorie des nénuphars . Et elle ne concerne pas que l’Allemagne, nous sommes tous dans le même bateau .

Les commentaires sont fermés.