9 mois de prison avec sursis requis contre Tostain, patron du Dauphiné Libéré

Publié le 9 avril 2019 - par - 19 commentaires - 5 678 vues
Share

Christophe Tostain, PDG du Dauphiné Libéré, surnommé « le massacreur » par de nombreux journalistes lyonnais, s’est présenté à la 3e convocation devant le tribunal correctionnel de Lyon pour répondre des délits de violences physiques, outrages et menaces. Du jamais vu dans l’histoire de la presse de Rhône-Alpes, et surtout au sein du Dauphiné Libéré, quotidien dont l’image est ternie, suite aux frasques de son PDG !

Jour du jugement premier pour le patron du quotidien « Le Dauphiné Libéré ». Après plusieurs reports dus à l’absence du prévenu, le tribunal correctionnel de Lyon a enfin jugé, ce lundi, Christophe Tostain, le PDG du journal « le Dauphiné Libéré », pour violences conjugales et menaces et outrages à l’égard des deux gendarmes venus secourir la victime des violences conjugales..

https://fr.blastingnews.com/societe/2018/05/christophe-tostain-pdg-du-dauphine-libere-cite-en-correctionnel-pour-violences-002587813.html

https://ripostelaique.com/christophe-tostain-patron-du-dauphine-fera-t-il-un-3e-bras-dhonneur-aux-juges.html

Profil bas à l’audience pour le prévenu Christophe Tostain, qui a reconnu, tout penaud, les faits graves perpétrés le 4 mars 2018. « Je suis devant vous extrêmement honteux » a reconnu, à la barre, le PDG du Dauphiné Libéré, Christophe Tostain. Pendant toute l’audience, il a fait amende honorable lundi 8 avril 2019 à son procès.

La présidente a su retracer les faits qui ont conduit Patrick Tostain devant le tribunal correctionnel de Lyon qui, d’habitude juge des braqueurs, des trafiquants de drogue, des cambrioleurs, etc.  La magistrate précise :  » Le 4 mars 2018 (N.D.L.R. : journée des droits de la femme), une femme se présente à la gendarmerie de Tassin La Demi Lune (métropole de Lyon), affirmant que M. Tostain l’a frappée.

« Elle revient à son domicile avec quatre gendarmes. Ils trouvent alors Monsieur Tostain, PDG du quotidien régional depuis 2013, fortement alcoolisé, menaçant, les prenant en photos, lançant notamment: « sales cons, je connais le Colonel X, je vais vous faire monter en enfer »…. ».

Au sujet des violences infligées à Mme G., qui s’était ensuite vu prescrire 4 jours d’ITT, Christophe Tostain reconnait les faits. Attestation médicale à l’appui, il  explique « ne pas avoir de problème d’addiction à l’alcool », même s’il avait déjà été condamné en juillet 2017 pour conduite en état d’ivresse.

Une grande partie des débats s’est égarrée sur la nature de la relation que Christophe Tostain, alors récemment divorcé, entretenait avec Mme G.
Son avocat, Me Yves Sauvayre, a voulu convaincre la présidente « que la victime n’était pas sa concubine, comme il l’avait initialement dit aux gendarmes, mais une simple maîtresse ».

Réaction indignée du procureur de la République qui sermonne la défense, en l’accusant « d’user de « tous les artifices » pour éviter la qualification de « violences sur conjoint »…. ».

« La presse est là, c’est l’arène, la mise à mort » de Christophe Tostain

Le Procureur de la République a finalement requis 9 mois de prison avec sursis, 5.000 euros d’amende et demandé que l’éventuelle condamnation soit inscrite au casier de Christophe Tostain.

Christophe Tostain et son avocat regardent, avec étonnement, les nombreux journalistes présents. Amer, l’avocat de la défense lâche devant les juges : »La presse est là, c’est l’arène, la mise à mort », et demande à la présidente de traiter Christophe Tostain comme un « justiciable lambda » et non comme un patron.

« Est-ce qu’on doit condamner Monsieur Tostain ? Oui (…) Est-ce qu’on doit lui dire que sa vie professionnelle s’arrête ? Ce ne serait pas juste », a lancé Me Sauvayre, réclamant que la condamnation ne soit pas inscrite à son casier.

Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 2 mai.

Une affaire choquante pour les représentants des syndicats du journal, contactés ce 9 avril 2019 par téléphone. Tous accusent le patron de presse Christophe Tostain de « ternir » l’image du quotidien régional, propriété du groupe Ebra. Beaucoup de journalistes du Dauphiné Libéré et de Vaucluse Matin estiment que Christophe Tostain doit démissionner s’il est condamné le 2 mai prochain.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

https://ripostelaique.com/le-proces-du-patron-du-dauphine-libere-renvoye-a-une-3e-audience.html

https://ripostelaique.com/le-patron-du-dauphine-libere-juge-pour-violences-et-outrage-le-24-septembre.html

https://ripostelaique.com/le-patron-du-dauphine-libere-sera-juge-pour-violences-le-28-mai.html

http://www.lareference-paris.com/485

https://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

https://fr.blastingnews.com/societe/2018/05/meurtres-en-serie-a-marseille-des-kalachnikov-lyonnaises-002599045.html

https://ripostelaique.com/a-frejus-un-clando-tunisien-viole-une-sexagenaire-dans-un-parc-public.html

https://ripostelaique.com/il-y-a-3-ans-herve-cornara-etait-decapite-par-un-islamiste.html

https://ripostelaique.com/que-faire-des-460-enfants-soldats-de-daech-a-leur-retour-en-france.html

https://ripostelaique.com/le-recul-du-gouvernement-dans-la-lutte-contre-le-terrorisme.html

https://ripostelaique.com/quand-la-france-sera-t-elle-debarrassee-du-faux-psychiatre-egyptien-omar-erkat.html

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
amril

Une bonne nouvelle du jour, J. Cahuzac s’en sort en bon enfoiré de socialo, responsable mais pas ‘entaulable’.
Question d’habitude…

CRI

iL fallait lui faire baisser son froc a ce gros porc puisqu il se permet en vers sa femme d être en dessous de tout et dans la presse c est une pourriture

geronimo

une grosse tete de con, un gros porc, un journal de merde….j’ai du mal à comprendre qu’une femme puisse fréquenter ce genre de fiente….sauf à un certain tarif….mais cela n’excusera jamais qu’un tel connard ose frapper une femme….ou qu’un homme frappe une femme…et vice versa…dommage que les gendarmes ne lui aient pas fracasser la tête….mais bon un pandore c’est pas trés courageux….

Jill

Il se croit ou se croyait intouchable au regard de sa position dans un journal influent. Mais qu’il ne se fasse pas d’illusions, quand il sera parterre, ses  » grands » amis ne le connaîtront plus et ne l’auront
même jamais connu… Tostain dites vous ;ce nom
me dit vaguement quelque chose. C’est un milieu pourri jusqu’à l’os.

Robert

S’il était un justiciable lambda, il aurait pris le maximum à son premier procès en son absence et se serait fait licencier… Il est tellement pourri qu’il ne se rend même plus compte des avantages qu’il a. Alors je suis d’accord avec l’avocat corrompu, traitons-le comme un justiciable lambda qu’il en prenne plein la gueule !

Cirier

Le jugement tout fait d’indulgence eut-il été le même si l’hommeavaitdirigé Présent ou TV Libertés?
Aujopurd’hui Lafontaine aurait écrit différemment sa morale: « Selon que vous serez gaucho ou patriote, les jugements de Cour vous rendront blancs ou « de couleur »!!!!
Pauvre Frnce, gauchisée, islamisée, vendue à l’encan, exploitée, lève-toi contre toute cette tyrannie !

barbot

Ires bien protégé (à nos frais). SInon,on ne donnerait pas cher de sa peau.

barbot

Belle tête d’abruti capable de tout, surtout du pire. Encore une de nos ELITEs !!!!

patphil

quoi? démissionner? mais depuis quand un patron de presse serait il un vulgaire giletjaune?

inconnue

et il a encore son poste au déphiné?

rpima

Quand on voit sa gueule de gros tas, on comprend qu’il doit bien bouffer et pas sucer les glaçons , j’aimerai le voir ce con face au boxeur (qui lui a des c…s ) qui a cabossé un crs dans une manif GJ !
gros comme il est , il ne pourrait meme pas prendre la poudre d’escampette, la lâcheté de ces minables « je connais untel, » faisant parti des untouchables ; est a vomir ,ils sont trop pleutres pour se comporter en homme ; vivement le jour ou ils auront ce qu’ils méritent, des coup de pieds au Q !
il est a l’image de sa feuille de choux

CLOVIS

Et oui, il y a des personnes qui, sous prétexte d’une position dominante, se croient tout permis… impunément. J’ai été patron de différents sites du groupe PSA. Lorsque j’ai pris ma retraite, lors de mon pot fait en cette circonstance, plusieurs personnes pleuraient mon départ. Pourquoi ? Simplement parce-que j’étais juste et respectueux des personnes, et que cela n’empêchait pas de réaliser de confortables bénéfices. Ceci uniquement pour dire que dans les affaires, tout est possible dans le strict respect mutuel. (Ma petite personne est très secondaire dans cette réflexion) Et je crois savoir que la personne dont objet n’était absolument pas appréciée par les salariés placée « sous son autorité »…

BERNARD

Je trouve la réquisition bien faible en comparaison avec certains GJ.. le proc aurait aussi bien pu lui proposer la légion d’honneur tant qu’à faire…. A moins qu’il ne l’aie déjà ???
Mais lorsqu’on a une bonne presse « bien comme il faut », un petit coup de main (pas à la gueule) est toujours le bienvenu..à charge de renvoi d’ascenseur lorsqu’il y aura des racailleries du côtes de grenoble ou de sa banlieue..

rpima

oui mais ce gros tas a des « connaissances »d’ou le réquisitoire.
suivant que vous soyez puissant ou misérable etc….etc

barbot

Ses copains bronzés vont lui amener des merguez et du sirop ‘fait là-bas »

Jill

C’est un sale type, je trouve le procureur bien clément.

Sniper 338

Entre copain franc-maçon …onts se comprend ! …en cas de revolution ou de guerre civile j’en connais qui vont faire l’economie d’un procé. ..ils vont appliquer le verdict quI conmdanne les traitre ! 😉😆

Gaulois réfractaire

« Ternir l’image du quotidien régional »
Le « daubé » n’a pas besoin d’être aidé pour cela car il est complètement macronisé. La rubrique la plus lue est la nécrologie et pour ce qui est du reste, c’est dans le trou et on tire la chasse.

rpima

moi il me sert a allumer le barbecue, pour le reste j’aurai trop peur que ça ma bouche les chiottes !