1

Le Dr Alban Gervaise assassiné par Macron, la gauche, les juges et les médias


Pourquoi le dire autrement ?

C’est la pure vérité !
Ils ont tous son sang sur les mains.
Je tiens aussi à souligner que la magistrature française, qui n’en est plus à une indignité près et à une honte près, est également directement responsable de ce qui se passe et de ces crimes encouragés par son laxisme et son je-m’en-foutisme.
Être magistrat devrait être un honneur et une dignité suprême, mais ces gens-là, aujourd’hui, se vautrent dans la fange de la façon la plus ignoble.

S’ils veulent qu’on les respecte pour ne pas être condamné à des outrages à magistrat, ils devraient commencer par balayer devant leur porte et réfléchir à ce qu’ils sont devenus, des gens dans lesquels on ne peut plus avoir la moindre confiance.
Mais je sais aussi qu’ils commencent à avoir sérieusement peur pour leurs vies à cause des âneries qu’il font depuis des années.

Depuis 60 ans la gauche détruit la France, importe des musulmans par millions et les encourage à tuer des Français, la classe politique n’en peut plus de tenter de trouver de l’électorat de n’importe quel bord et les médias serviles et immondes acceptent toutes les ignominies de la classe politique pour avoir le droit de continuer à publier leurs crasses…
Aujourd’hui, il est clair que l’islam est en France chez lui et fait bien ce qu’il veut.

Chaque jour, des assassins de la secte mahométane tuent, violent et pillent chez nous en appliquant les écrits politiques de la secte (le Coran) et font de notre pays un cloaque putride où la vie devient impossible.
Chaque jour ils égorgent, poignardent ou assassinent de maintes autres manières nos sœurs et nos frères français, parce qu’ils ne savent rien faire d’autre.
Toute leur existence est consacrée à ce bain de sang qui leur est dicté et imposé depuis 1400 ans par leur idole païenne (la Pierre Noire), leur livre maudit et leurs dirigeants sectaires à travers leurs prêches d’incitation à la haine, à la violence et au meurtre des non mahométans.
Il vous suffit de lire le Coran en version française pour vous en faire une idée précise.

La preuve en a été un million de fois faite et tout le monde le sait et personne ne peut en douter.
Mais comme le monde est devenu fou, que les mondialistes veulent détruire notre pays et notre culture et que la gauche ne sait plus à quel saint se vouer, la secte au service des mondialistes a ainsi les coudées franches pour accomplir sa mission de mort.

Ainsi, le bon Docteur GERVAISE, médecin militaire qui a consacré sa vie à sauver la vie des autres, qui attendait ses enfants à la sortie de leur école élémentaire, a été égorgé par un musulman ami de la gauche, de l’État français et de ses médias aux ordres, au cri de mort traditionnel de « Allahu akbar ! » (Allah est grand… !).
Allah est une vague idole représentée par une pierre noire qui est le moteur du culte musulman pratiqué par 1,4 milliards d’adeptes psychotiques et éberlués de la secte mahométane.
C’est un acte de pur terrorisme !!

C’est un acte qui est devenu d’une banalité insoutenable dans notre pays. Aussitôt nié, travesti ou enterré par les médias aux ordres qui font tout pour dissimuler la tragique et abjecte réalité derrière laquelle se cache toute la philosophie de l’islam : exterminer six milliards d’humains.

L’islam n’aime pas la vie, n’aime pas les hommes et encore moins les femmes, n’aime pas les porcs, les chiens, les singes et les ânes.
L’islam n’aime rien ni personne. L’islam n’aime que le sang, que tuer, qu’égorger, comme le montre leur tradition d’égorgement abjecte du mouton, faute de pouvoir égorger tranquillement plus de chrétiens ou de juifs.

Que va-t-il se passer ?
Rien. L’affaire est entendue.
Les musulmans arabes et africains sont chez eux en France et c’est nous qui devons partir.
On est dans la normalité de critiquer les Blancs, les Français, les juifs et les chrétiens et d’en tuer le plus possible.

Le contraire est impensable. Critiquer un musulman est un crime.
Le tuer, n’en parlons pas… Cela vous mettra le pays à feu et à sang.

Je voulais écrire cet article, mais je vois qu’un de nos amis de RL l’a fait avant moi et de façon tout à fait pertinente :
« Alban, égorgé par un musulman, est mort : ils ont tous son sang sur les mains ! » par Daniel Pollett
https://ripostelaique.com/alban-poignarde-par-un-musulman-est-mort-ils-ont-tous-son-sang-sur-les-mains.html

Vous pourrez aussi lire cet article :
« Le honteux silence des médias: Le Docteur Alban Gervaise, égorgé le 11 mai aux cris « d’Allahu akbar », est mort »
https://www.tribunejuive.info/2022/05/27/le-honteux-silence-des-medias-le-docteur-alban-gervaise-egorge-le-11-mai-aux-cris-dallah-akbar-est-mort/

Je me contenterai de préciser que l’islam fabrique et produit des millions de malades mentaux et de psychopathes assassins, comme l’explique en long et en large notre amie Wafa Sultan, grande spécialiste de cette secte, dans son livre :
« L’Islam : Fabrique de déséquilibrés ? »
Que vous trouverez sur Amazon : https://www.amazon.fr/LIslam-Fabrique-d%C3%A9s%C3%A9quilibr%C3%A9s-Wafa-Sultan/dp/B01MQIEEUW

Si vous ne connaissez pas ou connaissez mal l’islam et que vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande la lecture d’un livre très documenté et de portée encyclopédique dont je suis l’auteur :
« Les ravages civilisationnels régressifs de l’islam »
https://www.amazon.fr/ravages-civilisationnels-r%C3%A9gressifs-lislam-libert%C3%A9/dp/2956200801/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=RM5J40GREAVO&keywords=Les+ravages+civilisationnels&qid=1653724488&sprefix=les+ravages+civilisationnels%2Caps%2C134&sr=8-1
Ou en version téléchargeable format Kindle pour 1,73 euro :
https://www.amazon.fr/ravages-civilisationnels-r%C3%A9gressifs-lislam-ebook/dp/B07JDTMSHX/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=RM5J40GREAVO&keywords=Les+ravages+civilisationnels&qid=1653724638&sprefix=les+ravages+civilisationnels%2Caps%2C134&sr=8-2

Aujourd’hui l’islam est aux abois, car beaucoup de musulmans quittent la secte. Ils vont donc devenir de plus en plus haineux et violents et tuer de plus en plus de gens dans notre pays.

Pour ma part, si je dois donner un avis, c’est que l’islam doit être interdit en France, en Europe et dans le monde en tant que secte pseudo-religieuse meurtrière qui va à l’encontre de toutes les lois de respect de la vie et de toutes les valeurs pacifiques de l’humanité. Aussi longtemps que l’islam existera, la paix ne sera pas possible sur Terre, même si d’autres causes la mettent déjà souvent en péril. Tous les édifices de pratique de ce culte mortifère doivent être détruits et tous ceux qui refusent de quitter la secte doivent être expulsés de notre pays ou emprisonnés à vie.

Sinon, l’islam ayant déclaré la guerre au monde entier, comme tout le monde peut le constater, nous devrons tous (le monde entier), entrer dans cette guerre et la livrer jusqu’à la reddition (capitulation) ou à la disparition de ses combattants jusqu’au dernier.

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/27/alban-attaque-au-nom-dallah-par-mohamed-a-marseille-est-decede-immense-tristesse-immense-revolte/

https://actu17.fr/faits-divers/marseille-le-pere-de-famille-attaque-au-couteau-devant-lecole-catholique-de-ses-enfants-est-decede.html

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/marseille-le-pere-de-famille-attaque-au-couteau-devant-l-ecole-de-ses-enfants-est-decede-20220527

Ivan BARTOWSKI




Réponse à un lecteur : Poutine donne-t-il plein de sous à Riposte Laïque?

Un fidèle et ancien lecteur de Riposte Laïque m’a fait parvenir ce courrier, dont le contenu marquait une profonde déception de sa part, sur l’orientation de Riposte Laïque. J’ai tenu à lui répondre le plus courtoisement possible, tout en affirmant clairement ce qu’est la ligne de Riposte Laïque. J’ai pensé, en accord avec le président Guy Sebag, utile de rendre public cet échange, tout en préservant l’anonymat de notre interlocuteur.
Cher Monsieur Cassen,

La participation de Yandex à la censure gouvernementale au sujet de l’invasion militaire russe en Ukraine est à l’origine de fortes tensions au sein de l’entreprise.

Vous allez probablement devoir très prochainement chercher un nouvel hébergeur.

D’autre part, je vous remercie de me confirmer ce que je pensais depuis quelque temps.

Je regrette vraiment le temps où Riposte Laïque se concentrait uniquement sur notre combat contre l’islamisation de la France et de l’Occident en général et ne se mêlait pas de médecine (Covid) et ne se prétendait pas experte en géopolitique.

À cette époque, je vous soutenais financièrement régulièrement par des virements sur votre compte bancaire, à la mesure de mes faibles moyens il est vrai. Je suppose que maintenant vous disposez de fonds illimités pour faire face à vos procès en cours. Il est vrai que vous ne faites plus appel à la générosité de vos lecteurs.

Avec mes meilleurs vœux !

E. V.

RÉPONSE DE PIERRE CASSEN

Cher ami,

Je me souviens parfaitement de vous, et de vos dons réguliers à Riposte Laïque, il y a une époque. Je vous remercie encore de cette longue fidélité.

Nous avons fait un appel à nos lecteurs, il y a peu de temps, et ceux-ci ont répondu assez favorablement, même si cela risque de s’avérer juste, car nous avons dix procès qui nous attendent, dans les semaines et les mois qui viennent. Ils viennent des associations dites anti-racistes, des associations homosexualistes, qui ont pris la relève, des associations musulmanes, et de gauchistes qui, comme Pierre Serne, se vante de faire des procès pour « saigner » Riposte Laïque. Sans oublier le Parquet, qui se croit souvent obligé de faire du zèle, alors que personne ne dépose plainte !

Vous me faites de la peine en supposant que nous aurions monnayé notre soutien aux Russes, et que nous n’aurions plus de soucis financiers depuis. Je vais vous rassurer : nous n’avons jamais touché un sou d’Israël, des États-Unis ou des Russes. En encore moins de l’Union européenne, bien sûr, ni d’aucune municipalité, conseil départemental ou Région. Nos seules ressources demeurent celles des ventes de nos livres et des dons de nos lecteurs.

Nous avons choisi de partir en Russie pour plusieurs raisons. D’abord économiques, cela nous a permis d’économiser plusieurs milliers d’euros par an. Ensuite la qualité du service. J’ai d’abord créé mon propre site, en Russie, avec TVS24, pour mes vidéos quotidiennes, et j’ai été satisfait de leur réactivité et de leur grand professionnalisme. D’autre part, je ne subissais plus de la part des Russes la censure et les suspensions que je connaissais régulièrement sur YouTube.

Au bout d’une année, avec l’accord du président Guy Sebag, nous avons donc décidé, d’abord au niveau de Riposte Laïque, de suivre ma chaîne, et de migrer en Russie. Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, a fait de même, quelques mois plus tard. Nous avons bien évidemment évoqué la liberté d’expression. Les Russes nous ont garanti une totale liberté de parole, sauf dans un seul cas : celui d’une guerre qui impliquerait la Russie. Nous avons accepté ces conditions.

Nous ne pouvions pas prévoir que six mois plus tard, cela serait le cas. Mais notre soutien à Poutine n’a rien à voir avec le fait que nous soyons hébergés en Russie. Nous pensons avoir une cohérence en luttant à mort contre les mondialistes et la dictature du Nouvel Ordre Mondial, que cela soit sur l’islam, l’immigration, l’imposture climatique, la tyrannie sanitaire et l’Ukraine, bras armé de l’Otan et de l’UE. À chaque fois, il y a les mêmes ennemis en face, les structures supra-nationales qui veulent en finir avec les États-Nations et détruire les peuples. Nous sommes dans un conflit civilisationnel, dans une guerre à mort pour préserver notre pays, et nous considérons que des chefs d’État comme Vladimir Poutine aujourd’hui, Donald Trump hier, sont les meilleurs remparts contre l’offensive mondialiste qui menace notre civilisation. Dans la même logique, nous avons soutenu Éric Zemmour, parce qu’il nous paraissait le meilleur candidat pour lutter contre ces mêmes ennemis, et leurs relais politiques en France, qu’ils s’appellent Macron, Mélenchon, Pécresse, Jadot et toute la clique immigrationniste.

Nous ne serions pas hébergés en Russie, nous défendrions le même point de vue, et je note que notre mouvance, au niveau national, c’est-à-dire le camp patriote, est sur cette ligne, à de rares exceptions. Je regrette qu’Éric Zemmour, par crainte d’en payer le prix au niveau électoral, même s’il l’a fait de manière plus nuancée que la plupart des autres candidats, ait condamné Poutine et l’intervention en Ukraine.

La seule différence qu’il y aurait, si nous étions hébergés dans un autre pays, c’est que nous donnerions la parole à des personnes qui contestent notre ligne sur la Russie, ce que nous ne pouvons pas faire dans ce contexte. Cela a toujours été la culture du débat de Riposte Laïque. Mais cela serait un article de temps en temps, et quelques commentaires supplémentaires acceptés, rien d’autre.

D’autre part, vous nous reprochez de ne pas nous concentrer uniquement sur l’islam. Mais que serait un journal s’il ne parlait, de manière monomaniaque, que d’un seul sujet ? Nous avons, au fil des années, établi un lien entre l’islam, l’immigration, l’invasion, l’insécurité, la perte d’identité et ceux qui, sur d’autres thèmes, contribuent, comme je vous l’ai expliqué plus haut, par d’autres moyens, à détruire notre pays, et le vôtre. C’est grâce à cet élargissement des sujets traités que nous sommes devenus un quotidien de réinformation respecté dans notre milieu, qui publie vingt articles nouveaux, chaque jour.

Je vous précise enfin que nous ne sommes pas hébergés par Yandex, mais par TVS24.

Voilà, mon cher ami, ce que m’inspire votre interpellation, et la réponse que fraternellement j’ai envie de vous faire.

J’espère  que cette mise au point, amicale, au-delà de possibles divergences, vous convaincra de demeurer fidèle à Riposte Laïque, et vous rassurera sur la probité d’un site que vous avez toujours soutenu.

Bien à vous, amitié.

Pierre Cassen

Cet échange, que j’ai fait circuler dans la rédaction, a suscité, d’autre part, un coup de sang de notre ami Jacques Guillemain, que je porte également à votre connaissance.

RÉACTION DE JACQUES GUILLEMAIN

Si on n’a plus le droit de dénoncer la fourberie de Biden et de Zelensky, où va-t-on ?

Autant devenir les supplétifs du Monde ou de Libé !

Évidemment, on peut nier les 14 000 morts du Donbass entre 2014 et 2022 !

On peut nier que l’Ukraine préparait son offensive contre les séparatistes pour le 8 mars 2022 !

On peut nier qu’il y ait des nazis dans l’armée ukrainienne, tout en voyant un nid de nazis chez Reconquête ou au RN !

On peut nier que Zelensky soit un mafieux, cité par les Panama Papers !

On peut nier que l’Ukraine n’a jamais respecté les accords de Minsk censés assurer la paix !

On peut nier que l’Otan est passé de 16 membres à 30 entre 1990 et 2022 !

On peut nier les promesses de non-élargissement faites à Gorbatchev en 1991 !

On peut nier que Gorby a accepté la réunification de l’Allemagne sous réserve de ne jamais élargir l’Otan à l’Est !

On peut nier que les missiles en Ukraine, cela est comparable aux missiles à Cuba en 1962 !

On à le droit de tout nier, même que 2 + 2 font 4 !

Mais qu’on nous laisse écrire la vérité sans nous faire un procès en incompétence, que ce soit en médecine ou en géopolitique. On s’informe et on essaie d’évaluer la situation, sans prétention, mais sans se plier au narratif bien-pensant, puisque l’Otan a TOUJOURS menti !

Depuis 3 mois, PAS UN SEUL MOT n’a été dit à la TV ou dans la presse écrite sur les causes de l’offensive russe qui remontent à 1990 ! Un seul discours rasoir : Poutine est l’agresseur et il va perdre sa guerre. Tous les intervenants sont des perroquets !

Si ce monsieur gobe la propagande de Biden et de Zelensky, c’est son choix, mais encore une fois de quel droit ne pourrions-nous pas être du côté russe et anti-Otan ?

Quand cette guerre sera terminée, il pourra exposer son point de vue et démonter nos arguments.

JG




Cannes : la môme Lola Quivoron, c’est vraiment mon style d’agenouillée

Après Carné, Gance, Autant-Lara, Clair, Duvivier, Pagnol, Sautet, Oury, Rohmer, Pialat, Bresson, Truffaut, Enrico, Audiard, Téchiné, Chabrol, Godart et quelques autres, accueillons, dans l’allégresse, l’enthousiasme et les cantiques mortuaires,  les nouveaux visages du cinéma français. Aujourd’hui, Lola Quivoron, qu’une bande de connards en smoking, invités de luxe sous digicodes et gardes rapprochées, applaudit au moment où des gosses percutés par d’autres connards sur une roue vivent leurs douleurs dans des hôpitaux, loin de Cannes, de ses yachts et de ses puanteurs macroniennes. Mais foutez donc le camp, tous, n’importe où, aux Baléares, chez Epstein-Weinstein, au Kamchatka mais bon Dieu, disparaissez ! Vous ne voyez donc pas à que point vous êtes laids !

FRANCE-MASSACRE

« La République des Insoumis n’a pas besoin de savants ». Citoyen Cédric Villani, que vas-tu faire chez ces spectres ?

Mort du médecin militaire de Marseille. Les vrais coupables, les collabos immigrationnistes, ont manifesté avec les islamiques contre l’islamophobie. Ils laissent les nôtres se faire tuer par leurs tout nouveaux électeurs. Pour l’Histoire, Jean-Luc Mélenchon s’est porté à la tête de cette cohorte diabolique dont les mains sont d’ores et déjà bien rougies par le sang français.

Quand les artistes ne célèbrent pas les rodéos, ils rendent hommage à la bâchée Diam’s.  https://www.fdesouche.com/2022/05/27/premieres-images-de-salam-le-documentaire-sur-diams-en-avant-premiere-au-festival-de-cannes-2022/

Au même moment, en Afghanistan, les speakerines doivent porter le voile intégral. https://www.europe1.fr/international/en-afghanistan-les-presentatrices-tele-se-couvrent-le-visage-a-lantenne-4112941

Un jeune de 26 ans raconte comment il a quitté la gauche, après s’être fait allumer par des racailles. Un exemple trop rare pour ne pas être mis en avant, même s’il ne va pas au bout de sa logique. https://www.fdesouche.com/2022/05/27/tabasse-par-des-jeunes-eliott-26-ans-a-cesse-detre-de-gauche-on-a-essaye-de-justifier-ce-qui-metait-arrive-je-nai-pas-pu-laccepter/

FRANCE-VERTIGES

L’échec cuisant de l’Éduc naze : En France, 5% des jeunes de 16 ans sont illettrés (lefigaro.fr)

France vache à lait. Où l’on apprend que le couple congolais n’a jamais cotisé et touche quand même le minimum vieillesse. Candide demande si c’est l’exception… ou bien ? « Le couple, qui vit aujourd’hui avec le minimum vieillesse, 1 423 € à eux deux (aucun des deux n’ayant cotisé en France), a pu heureusement compter sur les deux chèques énergie versés par le gouvernement. » Roubaix (59) : 44 % de la population vit sous le seuil de pauvreté, un quart dépend du Secours populaire – Fdesouche

ANIMATIONS ET PLAIES OUVERTES 

Surinée du jour : Pontoise : une médecin du service de psychiatrie poignardée par une déséquilibrée devant l’hôpital (msn.com)

Wallah, ci pas grave, il l’a pas fait exprès et pi Momo il est jontil ! « Il fait partie d’une des deux familles très défavorablement connues par la police dans la cité. Lors de la perquisition, les fonctionnaires mettent la main sur une des tenues portées par l’un des pilotes. Le jeune homme a été également placé en garde à vue. Contactés par les forces de l’ordre, les parents du petit garçon, qui habitent le quartier, ont préféré ne pas porter plainte. » Terreur ordinaire en France macronisée. Val-de-Marne : un enfant de 7 ans percuté lors d’un rodéo à Boissy-Saint-Léger – Le Parisien

Attaque en meute : Montbéliard (25) : les policiers cernés et caillassés par une cinquantaine d’individus cagoulés – Fdesouche

Origine des homophobes siouplaît ? « Je vais te planter sale p*dé » : à Carvin (62), sur la piste d’une bande qui dépouillait des hommes homosexuels – Fdesouche

Marseille, quel dynamisme, quelle créativité ! Les habitants feront justice eux-mêmes. Un commentaire, Moussa Darmanin ?

Parfois les gendarmes tirent : Isère : un braqueur mortellement blessé par le tir d’un gendarme – Le Parisien

Auto-nettoyage, guerre des bandes ? La routine… Essonne : deux jeunes de 21 et 22 ans grièvement blessés par balles à Massy – Le Parisien

Nantes, toujours, et vers les records. Nantes : déjà 31 fusillades depuis le début de l’année (breizh-info.com)

INVASION

La Grèce annonce avoir stoppé 40.000 migrants à la frontière gréco-turque depuis janvier – Fdesouche

ÉCHOS DE L’APOCALYPSE

La crise qui se prépare : Jovanovic annonce que cela va être violent pour les Français, qui n’y sont absolument pas préparés. https://planetes360.fr/pierre-jovanovic-ca-va-etre-violent-shorts/

Marine réclame une taxation des pétroliers, comme Orban, avec lequel elle a discuté à l’ambassade de Hongrie. https://francais.rt.com/france/98772-marine-le-pen-appelle-taxation-exceptionnelle-petroliers-instar-budapest-londres

À Davos, on fait la leçon aux salauds de pauvres qui vont tuer la planète. https://planetes360.fr/coucou-les-pauvres-la-pretendue-elite-mondiale-arrive-a-davos-dans-un-embouteillage-de-jets-prives-helicopteres-et-voitures-a-grosse-cylindree-pour-denoncer-lirresponsabilite-des-peup/

CORONARIOLE et autour

Les gaîtés de Wuhan :

Bioterrorisme: la variole recréée en laboratoire. Vidéo Science et vie, 2020

Un article comme on aimerait en lire dans le Fig, le Monde ou les DNA ! Mais c’est un article d’un journal de La Réunion, Le Quotidien du 22 mai courant. On y vient, on y vient…

Le Professeur Sophie Gautier « reconnaît le nombre très important de signalements concernant des troubles menstruels ayant suivi la « vaccination » anti-Covid.  Elle signale aussi que les institutions européennes ont voulu clore le dossier ! » Pour finalement, vu le nombre de cas, rouvrir le dossier :  (347) Vaccination et troubles menstruels : « On a été surpris par le nombre de déclarations sur ce sujet » – YouTube

Ma France: Vaccination anti-Covid et troubles menstruels : l’aveu sur la quantité très importante de signalements (by-jipp.blogspot.com)

Olivier Véran hait sa confrérie.

Pour quelle raison, on n’en sait rien et on s’en fout.

Le fait est.

Relayant l’évidente corruption qui poussa Agnès Buzyn à démissionner en catastrophe, cet homme a désintégré l’éthique professionnelle, dispersé au vent le serment, introduit la méfiance, le mépris, la délation, la violence, dans la relation entre médecins comme dans leur pratique.

Homme de secrets et de réseaux, parfaitement au courant de la gigantesque et planétaire manipulation initiée au laboratoire de Wuhan, il a fait du corps médical français la principale victime du Covid-19.

Une telle malfaisance a peu de précédents connus, même en périodes de guerres mondiales.

Et cela au service d’un maître lui aussi partie prenante, de la moumoute à l’ongle incarné, de la grande comédie sanitaire qui nous laisse à terre, hébétés, rompus, ruinés.

Chapeau, l’artiste ! https://www.businessbourse.com/2022/05/27/excellent-reportage-de-nadege-abderrazak-sur-leffondrement-de-notre-systeme-de-sante-veran-prefere-importer-des-soignants-etrangers-que-de-reintegrer-15000-soignants-suspendus-non-vaccines/

AUTRES FRONTS

Pakistan, base arrière des talibans. http://tribune.com.pk/story/2357678/pakistani-spanish-sisters-killed-for-honour-in-gujrat

Les œuvres du Prophète. Un très honorable mois d’avril.

Jihad Report
April, 2022

Attaques 181
Morts 1154
Blessés 1052
Ceintures 6
Pays 23
List of Attacks

« Je vais en choquer quelques-uns, mais la môme Lola Quiveron, c’est vraiment mon style d’agenouillée » (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski




Opéra : le crétin Frédéric Durand avoue en direct la discrimination contre Adelaïde

Subrepticement ma loi implacable du boomerang vient de s’appliquer. La nouvelle victime est une institution française : l’Opéra Garnier.

Avant tout, je précise que je déteste l’art lyrique et plus particulièrement les ballets, j’ai d’ailleurs toujours pensé que ces derniers ont été créés pour assouvir les fantasmes libidineux d’affairistes pédophiles. Une troupe pour eux constitue une réserve naturelle.

Vous connaissez l’histoire, une ex-stagiaire chez des néo-fafs comme Valeurs actuelles, a postulé un emploi à l’association de défense des Castafiore. Mal lui en pris, elle n’a pas caché sur son CV son passé hideux et la commissaire politique en chef lui fait remarquer que de telles idées n’étaient pas compatibles avec l’institution subventionnée, car outre une réserve à pédos, l’Opéra est une ZAD de gauchistes.

À ce moment on voit le manque d’expérience de la gamine, elle n’a pas pensé sortir le Joker, prononcer la phrase magique « je suis gouine »… ça changeait tout !

Du coup, recalée !

Ça aurait pu en rester là, non ! Ici toute la vilenie des ventres féconds ressort car ils ont ébruité ignominieusement l’affaire.

Le boomerang !

Les gauchistes sont un peu pris au dépourvu, d’habitude ce sont eux qui font les testing avec SOS-raclures pour dénoncer la discrimination dont a été victime Mamadou, commerçant en produits exotiques à Stains, au poste d’ingénieur en chef dans une boîte d’informatique.

Du coup, sous la menace d’une plainte, ils ont décidé de faire une enquête interne pour connaître la nature des événements, c’est qu’ils sont tellement nombreux qu’il doit bien y avoir une dizaine de DRH et autant de sous-chefs. C’est normal, c’est l’Opéra, un fleuron de la gabegie cultureuse française, chez eux un spectacle foireux coûte plus cher qu’un Rafale.

Heureusement les gauchistes ont de la ressource pour justifier la non-sélection de la jeune Adélaïde, déjà un prénom pareil, franchement ! Peut pas s’appeler Aïcha comme tout le monde !

En fait l’Opéra c’est comme le Bolchoï du temps de l’URSS : y a une ligne idéologique à respecter. Ici le crétin de service fait un aveu et je ne suis pas sûr qu’il se soit rendu compte de la portée de son propos.

Enfin, en ce qui concerne sa comparaison avec le Figarose, c’est une blague, tout le monde sait que les « cartes de presse » y sont tendance Rachid Mélenchon.

Après tout l’Opéra lyrique peut devenir comique, surtout avec le guignol nommé Frédéric Durand ! On ne va pas le surnommer le M. Durand de l’Opéra, il ne comprendrait pas l’allusion à « L’Assassin habite au 21 ».

https://twitter.com/i/status/1529911898044567552

Ceci dit il n’a pas tout à fait tort, parfois les œuvres lyriques portent une critique politique et sociale de la société de l’époque, ou elles sont un vecteur idéologiques comme Wagner, c’est vrai que Wagner c’est pas si mal… finalement je vais faire un effort, me retaper ses Opéras avec Karajan à la baguette et enregistrés par Deutsche Grammophon.

Bon c’est ma journée du boomerang, c’est offert gracieusement par la maison…

https://youtu.be/NZsd4ljjDZo

Paul Le Poulpe




Bien que « démotivés et mal commandés » les soldats russes vont gagner la guerre

Ces soldats russes démotivés, mal entraînés, mal équipés, mal commandés, se battent en réalité comme des lions

Entendons-nous bien.

Si je n’ai que mépris pour la marionnette Zelensky, qui laisse détruire son pays et son armée pour obéir à Biden, lequel mène sa propre guerre contre la Russie jusqu’au dernier Ukrainien, si je n’ai que mépris pour Macron qui s’est associé à cette odieuse coalition antirusse, alors que cette guerre n’est pas la nôtre, j’ai en revanche le plus grand respect pour les soldats des deux camps, Russes, Ukrainiens et milices séparatistes de Donetsk et Lougansk, qui accomplissent leur devoir avec courage et paient le prix du sang pour leur patrie.

Je parle évidemment de l’armée régulière ukrainienne, pas des barbares des unités nazies, qui se sont déshonorés durant la première guerre du Donbass, en se comportant comme les hordes de Gengis Khan et en utilisant les civils comme boucliers humains, leur spécialité.

Les unités Azov, Aïdar, Dnipro, Safari, Svoboda et autres éléments ultranationalistes, que Zelensky ose présenter en héros de la nation, ne savent que violer les lois de la guerre, torturer et déshonorer l’armée ukrainienne régulière.

Dans le Donbass, les soldats russes prennent ville après ville, pas à pas, face à une armée ukrainienne qui a bâti des fortifications au cours des huit années de guerre précédentes. Une guerre urbaine difficile, qui nécessite temps et patience, si on veut limiter les pertes militaires et civiles. Mais chaque jour, l’armée russe progresse.

Difficile de chiffrer les pertes avec précision, mais il semblerait que celles de l’armée ukrainienne soient colossales, contrairement aux communiqués victorieux de Zelensky, qui nous annonce depuis trois mois l’effondrement de l’armée russe.

Ses déclarations théâtrales, ses postures de grand chef de guerre ne feront pas la victoire. Tout cela, c’est du vent. Zelensky ne trompe que les niais qui gobent ses mensonges et ses jérémiades.

Xavier Moreau nous fait régulièrement un point de situation, à 180° du discours bien-pensant qui nous brosse quotidiennement un tableau apocalyptique de l’offensive russe, un chapelet ininterrompu de revers et d’erreurs grossières de l’état-major.

Mais si vous souhaitez un point détaillé de la situation au Donbass, je vous invite à lire l’excellente analyse ci-dessous, d’un ancien officier français vivant au Donbass depuis huit ans, Erwan Castel :

http://alawata-rebellion.blogspot.com

Et voici également le dernier bulletin de Xavier Moreau :

https://odysee.com/@STRATPOL:0

Je ne vais pas détailler les opérations qui se déroulent au Donbass, mais sachez que la ville de Lyman est tombée en trois jours, ce qui ouvre la voie vers Sloviansk et Kramatorsk, la capitale du Donbass.

Pour nos stratèges des plateaux TV, Kiev a reconnu que « l’armée russe a amélioré sa tactique et sa chaîne de commandement ». Cela s’appelle le retour d’expérience.

Ceux qui donnent des leçons aux généraux russes, nous parlant d’échec et d’enlisement depuis les premières semaines de l’offensive, devraient méditer les derniers exploits des armées occidentales.

Sous-estimer l’ennemi, c’est typique des faucons du Pentagone. Plus ils prennent des raclées et plus ils sont arrogants et méprisants. Malgré leur écrasante supériorité technologique, ils collectionnent les débâcles.

Non seulement la puissante coalition internationale s’est enlisée pendant 20 ans en Afghanistan, mais la CIA n’a même pas vu arriver l’encerclement de Kaboul par les talibans, ces va-nu-pieds soi-disant incapables de reprendre un jour le pouvoir.

L’évacuation de Kaboul dans la panique la plus totale n’a d’égale que celle de Saïgon en 1975. Nos experts ont donc la mémoire courte. Les États-Unis ont échoué dans toutes leurs expéditions coloniales, du Vietnam à l’Afghanistan. Et ils vont encore échouer en Ukraine.

Chez RL, nous avons toujours soutenu que cette guerre contre-insurrectionnelle en Afghanistan était ingagnable et que les talibans reviendraient un jour triomphalement à Kaboul. C’est fait.

Et que dire de l’opération Barkhane, où 5 000 soldats français sont enlisés depuis 9 ans, sans le moindre résultat concret, pour finir chassés du Mali comme des malpropres ? Qu’en serait-il d’une guerre de haute intensité ? Les « dividendes de la paix » ont tout liquidé, y compris les stocks de munitions !

La vérité est que Poutine est en train de gagner la guerre et que ni les gesticulations hystériques du pantin Zelensky, ni les livraisons d’armes de l’Occident, ni les sanctions iniques, ni la désinformation outrancière ne changeront le cours de l’Histoire.

Côté ukrainien, les redditions sont quotidiennes et il est clair que toute résistance ne fait qu’allonger la liste des victimes sans modifier aucunement l’issue des combats.

La triste expérience de Marioupol, qui a montré l’inutilité de se bunkériser quand l’assaillant décide d’assiéger la forteresse, a sapé le moral des Ukrainiens. Se replier à temps ou subir un encerclement sans issue, tel est le choix qui s’offre aux forces de Kiev.

Il n’y a que nos généraux des plateaux TV pour croire que Poutine va céder et  accepter d’avoir sacrifié ses soldats pour revenir à la case départ. Poutine est un homme d’État, un chef calme et lucide qui pèse ses mots, pas un roquet grande gueule qui trépigne devant toute la planète.

Que n’a-t-on entendu depuis trois mois sur l’inéluctable défaite de l’armée russe, sur les multiples revers subis, sur les objectifs non atteints, sur l’enlisement, le manque de munitions, la logistique défaillante, l’inexpérience des généraux. Bref, une armée d’amateurs vouée à la défaite.

Alors qu’en face, l’armée ukrainienne, formée à la doctrine otanienne depuis 2014, volait de victoire en victoire, accumulant les succès et les contre-attaques d’envergure, soutenue par les 40 nations qui lui livrent armes et moyens.

Mais tout cela, c’est du vent, du pipeau, dont Poutine se moque éperdument. Pour lui, ce qui compte, ce n’est pas la guerre des médias, mais la victoire sur le terrain. Il sait qu’il en a les moyens, en effectifs, en armements et en munitions, contrairement aux délires de la propagande occidentale, qui prend ses rêves pour des réalités.

Poutine a consommé en trois mois davantage de munitions que tout ce que possèdent les armées européennes réunies. Et ce n’est que le début… Franchement, il faut être bien naïf ou incompétent pour croire que Poutine s’est lancé dans une guerre « fraîche et joyeuse », la fleur au fusil.

Par conséquent, nos bonimenteurs étoilés qui fanfaronnent sur les plateaux TV et les médias serviles, les va-t-en-guerre de tout poil peuvent occulter les véritables causes de cette offensive russe et ne déverser que leur narratif otanien mensonger, mais ils devront tôt ou tard déchanter.

Ils peuvent ignorer l’élargissement de l’Otan, passé de 16 nations en 1990 à 30 membres en 2022

Ils peuvent nier les promesses de non-élargissement faites à Gorbatchev en 1991,

Ils peuvent nier que Gorby a accepté la réunification de l’Allemagne sous réserve de ne jamais élargir l’Otan à l’Est,

Ils peuvent nier les multiples violations des accords de Minsk, censés assurer la paix au Donbass,

Ils peuvent nier les 14 000 morts du Donbass entre 2014 et 2022,

Ils peuvent nier que l’Ukraine préparait son offensive contre les séparatistes pour le 8 mars 2022,

Ils peuvent nier qu’il y ait des nazis dans l’armée ukrainienne, tout en voyant un nid de nazis chez Reconquête ou au RN,

Ils peuvent nier les exactions et crimes de guerre perpétrés par le régiment Azov au Donbass, dénoncées par Amnesty International et Human Right Watch,

Ils peuvent nier que Zelensky soit un mafieux corrompu, cité par les Panama Papers,

Ils peuvent nier que ce que refuse Poutine, c’est exactement ce que Kennedy a refusé à Cuba en 1962,

Ils peuvent livrer à Kiev des armes sophistiquées qui tueront des soldats russes,

Ils peuvent monter toutes les scènes de crime de guerre imaginables pour diaboliser les soldats russes,

Ils peuvent mettre la Russie au ban des nations et l’accuser de tous les maux, 

Ils peuvent multiplier les sanctions illégales,

Ils peuvent piller les réserves de change de la banque de Russie,

Ils peuvent traiter tous les Russes comme des pestiférés, sans exception,

Ils peuvent humilier les sportifs et les artistes russes en les écartant des compétitions internationales et du monde de la culture,

Ils peuvent diaboliser Poutine, ils peuvent vociférer que c’est un fou et un boucher, ils peuvent rêver de sa destitution, ils peuvent tout dire et tout faire…

Mais rien n’empêchera Poutine de gagner cette guerre, parce que pour lui, la sécurité de la Russie exige tous les sacrifices et que 90 % des Russes sont sur la même longueur d’onde.

Pour conclure, je rappelle l’article de Boris Karpov, qui nous apprend que des officiers ukrainiens veulent liquider Zelensky, avec l’aide des forces russes.

https://ripostelaique.com/exclusif-des-officiers-ukrainiens-veulent-liquider-zelenski-avec-laide-des-forces-russes.html

J’imagine qu’il a des sources fiables pour nous livrer ce genre d’information hautement sensible.

Cela prouve que de nombreux Ukrainiens n’acceptent plus l’acharnement de Zelensky à sacrifier son armée et à laisser détruire son pays pour satisfaire aux délires de Biden, qui mène sa guerre contre la Russie, quitte à saigner le peuple ukrainien jusqu’au dernier citoyen.

À ce rythme, il ne restera bientôt plus que des débris de l’armée ukrainienne, victime de l’illuminé Zelensky, que l’Occident unanime a hissé au rang de héros du monde libre, tel un nouveau Churchill. Or, le véritable Zelensky, c’est tout le contraire d’un héros. Il va détruire l’Ukraine.

https://guymettan.blog.tdg.ch/archive/2022/05/27/la-face-cachee-de-volodymyr-zelensky-322592.html

Que Macron se soit associé à cette ignominie et qu’il ait livré des canons Caesar à Kiev est à mes yeux un crime impardonnable, indigne d’un chef d’État responsable. Hélas, Macron n’est qu’un misérable valet de Biden, totalement inconscient de son engagement otanien suicidaire. Nul doute que Poutine saura s’en souvenir le moment venu…

Quand viendra l’heure de l’inéluctable affrontement entre la Chine et les États-Unis, j’ose espérer que la France ne se laissera pas embarquer vers l’Apocalypse. Nos soldats n’ont pas vocation à mourir pour l’Ukraine ou pour Taïwan, province chinoise qui retournera inexorablement dans le giron de Pékin.

Jacques Guillemain




Santé : Appel aux candidats députés sur les mesures urgentes à prendre

« À partir d’une certaine masse critique, une bureaucratie tend à croître de façon automatique, sans rapport avec le réel, échappant à toute autorité. » [1]

Mesdames, Messieurs, vous prenez la décision de devenir nos représentants si les citoyens vous élisent.

Nous voulons attirer votre attention sur la tragique situation du système de santé français détruit en moins de 20 ans par la bureaucratie galopante ayant évincé les professionnels de santé dans l’organisation, et sur les décisions à rendre rapidement pour le sortir du gouffre.

Il est impossible en quelques lignes de tout détailler, mais quelques points sont fondamentaux à expliquer aux Français que vous rencontrerez qui n’ont pas toujours compris ce qui se passe et mettent la cause sur « l’argent ».

L’argent existe : 11,2 % du PIB utilisé pour la santé

Il faut rediriger l’argent vers les soins en dégraissant la bureaucratie énergivore, coûteuse, et paralysante : trop d’agences de santé doublons, 18 ARS dictatoriales et doublant le rôle des directions hospitalières, trop d’observatoires et autres. Tout cela est connu, détaillé dans rapports sénatoriaux, articles, livres multiples depuis deux décennies.[2]

Il faut le courage politique coupant ces structures inutiles et toxiques et répartir le personnel administratif dans d’autres secteurs (juridique par exemple) et remettre les nombreux soignants égarés dans les agences [3][4][5] auprès des patients.

Rendre la liberté de soigner

Pour les médecins la liberté de prescription est capitale.

2020. C’est la première fois dans l’Histoire qu’un politique se permet d’interdire une ordonnance d’un médicament (en plus, connu depuis 70 ans) et en même temps d’imposer un pseudo-vaccin en essai thérapeutique sans recul. Tout laisse penser que les documents PFIZER (enfin disponibles) étaient connus d’emblée par la FDA, l’EMA et probablement l’ANSM et donc par nos chefs d’État. Ces documents établissaient dès 2020 qu’ils étaient trop peu efficaces et dangereux.

Ils savaient d’emblée que le vax était toxique (1200 morts dans les premiers mois de l’essai initial) et inefficace.[6][7]

La vraie médecine a été violée par nos gouvernants suivant les directives de l’OMS contraires à la science.[8][9]

Pour les soignants en général et les infirmières en particulier, il faut supprimer la persécution des cadres qui empêchent de se consacrer aux malades. Ces cadres qui gèrent les plannings de façon insupportable, etc., perdent leur temps utile en multiples réunions sans intérêt, et les contrôles permanents des « traceurs » qui conduisent les infirmiers, par exemple, à passer 4 h par jour sur l’écran. Cocher un médicament sur un tableau ne prouve pas qu’on l’a donné et n’a donc aucun intérêt sinon de perdre du temps de soin au lit du malade et d’humilier le soignant.

En ville, il faut de même supprimer la persécution des contrôles permanents par les ARS et la CNAM qui désorganisent le travail du médecin, kiné, psychologue ou autre.

Il faut bien sûr compléter cette liberté retrouvée par des salaires décents qu’il suffit d’aligner sur les moyennes des pays de l’ouest de l’UE qui les attirent, et ne pas compter sur de petites augmentations ou primes à la suite d’un scénario Ségur répétitif [10][11] qui n’a rien résolu.

Pour embaucher, il faut des volontaires !

Les politiques qui croient pouvoir embaucher X soignants n’ont pas compris qu’ils ne les trouveront pas sans leur rendre leur liberté de soigner et de s’organiser tant en ville qu’à l’hôpital : les postes vacants se multiplient de jour en jour et les mesures discriminatoires récentes contre les non-vaccinés n’ont fait qu’aggraver largement la situation.

Il n’existe plus de médecine libérale en France, les ukases, accréditations, normes sont les mêmes dans tous les secteurs, public comme privé. Croire, comme l’a dit le président de la FHF, qu’obliger les médecins libéraux à prendre des gardes de nuit pourrait être efficace montre qu’ils n’ont rien compris à l’état d’épuisement et d’exaspération de tous les soignants.

Démission ou expatriation sont des solutions déjà utilisées par de nombreux soignants exclus du système sans revenu par la honteuse « pseudo-vax obligatoire » en essai thérapeutique, en violation de tous les traités signés par la France [12]. De plus, ils sont beaucoup mieux rémunérés en Suisse, Allemagne, Canada ou Belgique qui les ont accueillis avec joie.

Médecins étrangers esclaves, combien de volontaires peut-on espérer, Madame la ministre ?

Les espoirs du gouvernement sur l’embauche de médecins étrangers pour faire fonctionner les hôpitaux cet été laissent pantois. À la recherche d’esclaves modernes qui accepteraient les ukases des ARS, cadres de santé, Sécurité sociale, etc.. Ils ne restent jamais longtemps en France que ce soit dans les hôpitaux ou les maisons de santé que bien des maires tentent de remplir en promettant logement, prime, etc.

L’exercice médical en France est devenu insupportable par son manque de liberté chèrement acquise après dix ans d’études et les médecins étrangers trompés s’en rendent vite compte. La solution n’est pas là, mais à la liberté de soigner.

Réintégrer les soignants injustement mis à l’écart et sans rémunération, pour refus d’injection d’un produit expérimental en phase 3 et dont les accidents s’accumulent.[13]

15 000 à 30 000 soignants ont été écartés par une décision politique injustifiée (le vax ne protège ni le soignant, ni ses contacts des contaminations, ni des formes graves). Un bon nombre ne reviendra pas, parti à l’étranger, ou reconverti. Si on veut récupérer les autres, il faut faire vite, reconnaître qu’on s’est trompé (le vax ne protège pas) et leur rendre leurs salaires gelés depuis le 15 septembre 2021.

Sans ces mesures et un minimum de mea-culpa, il est peu probable qu’ils reviennent et que les écoles d’infirmiers se remplissent à nouveau. Qui voudrait entrer dans ce noble métier défiguré et dans l’impossibilité de l’exercer ?

Supprimer le passe et le masque à l’entrée des hôpitaux [14]

Pour ceux qui pourraient revenir, il faut absolument supprimer toute mesure discriminatoire à l’entrée de l’hôpital tant pour eux que pour les patients qu’ils refusent de discriminer !

Il faut supprimer les contrôles de passe sanitaire : 60 millions € par mois de contrôle par des vigiles, passes qui sont abandonnés par la majorité des pays qui les ont utilisés ! Il faut supprimer le masque, mesure autoritaire inutile qui empêche les rapports humains normaux, en particulier entre malade et soignant. Manifestement les autorités qui ont imposé ce port du masque n’avaient aucune idée des conséquences multiples engendrées, physiques, psychologiques, etc. Ce masque est un symbole d’autorité sans utilité médicale, sauf pour les malades aigus récents et les soignants à leur contact.[15]

Dans les hôpitaux publics et privés, cesser la gestion entrepreneuriale d’économies

Une organisation basée sur le taylorisme !

Ce mode de gestion a tout cassé depuis les années 80, transformé nos hôpitaux publics puis privés, nos cabinets de ville (transformés en “maisons de santé”) en usines, organisés sur le mode de la fabrication des voitures du début du XXe siècle. Procédures, checklists, protocoles, audits externes et internes, réunionites aiguës et chroniques, contrôles ARS et décisions unilatérales, le tout sorti d’ordinateurs coûteux, ont remplacé les relations humaines.

Cesser la suppression de lits et de services, imposée par les ARS au lieu de laisser les hôpitaux se réorganiser librement.

L’hôpital est brisé dit le Pr Peyromaure.[16]

Un manque de soignants devenu dramatique

Même à Cochin, le célèbre service d’urologie parisien qui a vu passer Mitterrand ferme encore actuellement 30 % de ses blocs opératoires, faute de personnels.

Plus de 120 servies d’urgence limitent actuellement leur activité faute de personnel et beaucoup trop risquent d’être contraints de fermer durant les vacances.[17]

Le nombre des déserts médicaux tant en campagne et même en certaines villes, a fortement augmenté depuis l’obligation vaccinale imposée aux soignants ; beaucoup de vaccino-prudents ont préféré prendre leur retraite ou se reconvertir plutôt que de se laisser injecter des médicaments dont ils avaient observé les complications chez leurs patients.

Les obligations supplémentaires proposées par certains bureaucrates et politiques, qu’il s’agisse d’obligation de garde ou de restriction à la liberté d’installation, seront contre-productives à terme, car elles dissuaderont encore plus de médecins à s’installer.

Pour retrouver des soignants, il faut leur rendre la liberté de prescrire, leur éviter de perdre leur temps en tâches administratives, leur garantir le choix de leur lieu installation et de respecter leur non-consentement éventuel au pseudo-vaccin.

Cette dernière mesure remettrait immédiatement en activité plusieurs dizaines de milliers qui manquent si cruellement.

Nicole Delépine
https://nouveau-monde.ca/appel-aux-candidats-deputes-sur-les-mesures-urgentes-a-prendre-en-matiere-de-sante/
  1. [1] ARS, syndrome de l’étatisation sanitaire (francesoir.fr) []
  2. [2] Une liste non exhaustive vous sera fournie à votre demande nicole.delepine@bbox.fr[]
  3. [3] Soigner ou obéir N et G Delépine, Fauves Éditions 2016[]
  4. [4] Blouses blanches colère noire par B Kron : « Paniqués par les déficits, nos gouvernants ont essayé de légiférer pour freiner cette descente aux enfers du système de santé depuis plus de 20 ans. Le retour de J.Castex aux affaires en est le symbole le plus prégnant. Le Premier Ministre est en effet l’un des principaux responsable de cette situation qui a transformé l’hôpital en entreprise à flux tendu, le rendant incapable d’assurer et de combattre les crises sanitaires. Les médecins, et plus largement les soignants n’ont plus aucun pouvoir dans le système de santé en France. Dans cet essai, l’auteur analyse ainsi ce combat depuis cinquante ans pour contrôler les médecins dans les hôpitaux publics, les cliniques privées, et les médecins libéraux. Il reprend les principales réformes qui ont mené à la catastrophe. » Blouses blanches colère noire — Bernard Kron — Babelio[]
  5. [5] La bureaucratie étouffe le système de santé. Dégraissons le mammouth pour vaincre ce fléau — AgoraVox le média citoyen.[]
  6. [6] Il faut interdire la vaccination anticovid des enfants à la suite des révélations Pfizer : inefficacité et millions de complications — Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  7. [7] BioNTech Pfizer : Nouveau « silence des MédiA-agneaux » Français ? | Mondialisation — Centre de Recherche sur la Mondialisation Le « vaccin » conçu avec Pfizer ne serait pas concluant :
    • Le produit a été conçu pour œuvrer dans l’urgence.
    • Le produit n’est qu’expérimental, et les citoyens ont été des cobayes.
    • « des » évènements indésirables peuvent mettre fin aux essais et mettre un terme à une utilisation pérenne et définitive. Lire document de 700 pages « FORM 20-F » de BioNtech[]
  8. [8] Le conseil mondial de l’OMS dicte très officiellement la conduite sanitaire des pays signataires dont la France (francesoir.fr) []
  9. [9] Ce pouvoir devrait être renforcé si les pays votent le nouveau traité. Stopthetreaty
    Stop au coup d’État de l’OMS contre la démocratie ! — Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  10. [10] Les Contes de Ségur, revus et corrigés par O. Véran. Communication ou véritable réforme ? (francesoir.fr) []
  11. [11] SEGUR DE LA SANTÉ, un funeste conte, fallait-il en attendre autre chose ? (francesoir.fr) []
  12. [12] Convention d’Oviedo opposable à tous les pays signataires dont le nôtre et foulée au pied.[]
  13. [13] Le reportage choc sur les soignants suspendus : » Ils nous ont soignés, on les a méprisés » F. Moine — YouTube
    Disponible sur fabien moine exuvie. Fr en participation libre et consciente
    Le reportage choc sur les soignants suspendus : » Ils nous ont soignés, on les a méprisés » F. Moine — YouTube[]
  14. [14] Pr Michaël Peyromaure : « Le système de santé français est brisé ! » – YouTube[]
  15. [15] Le masque, bâillon qui interdit la parole, base de la relation à l’autre — Docteur Nicole Delépine (nicoledelepine.fr) Afin de produire une double réaction interdépendante : l’automutilation du moi et le rejet de l’autre, le masque fait disparaître le sujet parlant.[]
  16. [16] Pr Michaël Peyromaure : « Le système de santé français est brisé ! » – YouTube[]
  17. [17] LES SOIGNANTS REMPLACÉS PAR DES BÉNÉVOLES AU CHU DE BORDEAUX : TOUT UN SYMBOLE —La vérité vous rendra libres (la-verite-vous-rendra-libres.org) []



Cannes : les artistes dégénérés célèbrent Diams et les rodéos

J’ai décidé de m’occuper du cas de ce qu’on appelle les artistes, à l’occasion du festival de Cannes, et des films pourris qui y sont célébrés.

Notre ami Gérard Boyadjian nous avait gratifié d’un film exceptionnel, Deluxe, qui nous montrait, avec un humour féroce, les dessous de la putasserie des artistes et autres prétendues élites qui se pavanent au festival de Cannes.

Pendant qu’en France, les rodéos, menés dans les quartiers islamisés, constituent un défi quotidien contre l’Etat français, un djihad qui montre que les musulmans sont plus forts que les autorités de ce pays, le festival de Cannes assurait la promotion d’une artiste dégénérée qui faisait la promotion de ces rodéos, expliquant que la plupart des accidents étaient la faute des policiers.

Lola Quivoron, premier “choc” du festival de Cannes. Son film témoigne de sa fascination pour le rodéo urbain dans les banlieues françaises : “les accidents sont souvent causés par les flics (…) qui poussent les riders vers la mort”

En quelques jours, un enfant de cinq ans était percuté à Pantin, et un autre, de sept ans à Boissy Saint-Léger.

https://www.fdesouche.com/2022/05/28/boissy-saint-leger-94-un-enfant-de-7-ans-percute-lors-dun-rodeo-sauvage-lun-des-suspects-est-defavorablement-connues-par-la-police-les-parents-preferent-ne-pas-porter-plainte/

Nos impôts servent un financer un cinéma français dégénéré, qui évite, par un système protectionniste, à nos artistes de subir la concurrence libre et non faussée de la mondialisation. Cela n’empêche pas nos artistes, qui, pour la plupart, vivent à l’étranger et ne paient pas d’impôts en France, de faire la leçon aux Français, les sommant d’accueillir toujours plus de migrants et d’Africains, qui, par leur nombre, provoqueront toujours davantage d’égorgements et de violences en France.

Pour conclure, emarquable vidéo : comment la gauche a mis la main sur le festival de Cannes

https://www.youtube.com/watch?v=T3BGLR_v9PE

Le diagnostic d’Eric Zemmour était le bon…




Voilà ce que j’ai compris de la crise économique qui arrive…

Paniquebobos.jpg

Mes chers amis, je vous avoue au soir du premier tour avoir été passablement écœuré par les résultats que les Français ont donné à cette élection. Ils n’en sont peut-être pas conscients mais ils se sont délivré leur propre arrêt de mort et la mort de leur pays. Au second tour comme beaucoup, j’ai voté contre-nature, sachant pertinemment qu’on se dirigeait vers une nouvelle défaite pour Marine. Après la réélection du poudré, j’ai été et je suis toujours extrêmement inquiet. Certes avec ce traître à la France, on est certain qu’on se dirige tout droit vers le Grand Remplacement, si bien décrit par Renaud Camus, vu son attachement envers les islamistes. Mais on va aussi droit vers les situations très bien décrites à la fois par Houellebecq et Laurent Obertone, ce qui déjà est extrêmement préoccupant pour l’amoureux de la France que je suis !

Il y a un autre problème certainement tout aussi grave, et qui apparemment n’inquiète personne puisque personne n’en parle, c’est notre situation économique. Notre déficit s’élève à 2 834,3 milliards d’€ en avril 2022, record à battre ! Ceci est le résultat du banquier venu de chez Rothschild et qui préside à la tête de la France depuis 5 ans. Je n’ose imaginer à combien cette dette s’élèvera dans 5 ans ! Alors, bien sûr il y a eu le Covid, et le gouvernement, sachons- lui en gré, a financé bon nombre d’entreprises pour leur éviter leur disparition et un accroissement du chômage. Mais grosso modo cela représente environ 180 milliards. Et le reste, de quoi est composée cette dette ? Ben déjà du déficit de l’État, 84 milliards d’€, la dette de la Sécurité sociale 233 milliards d’€, et celles de différents organismes comme le CNRS, le Commissariat à l’énergie atomique, ou météo France pour 18 milliards d’€. Le reste étant des remboursement d’emprunts que l’État a contractés et qui nous coûtent chaque année en intérêt environ 40 milliards d’€.

Tout ceci, bien que préoccupant, n’est pas catastrophique, au regard des autres pays, sauf que nous sommes déjà écrasés d’impôts et que nos recettes fiscales ont chuté de 488 milliards ces 30 dernières années (nos entreprises disparaissent de plus en plus et se réfugient à l’étranger pour bénéficier de conditions fiscales et sociales bien plus avantageuses). Donc depuis 30 ans, nous vivons à crédit, sauf qu’avant tout cela était géré par la Banque de France, qui prêtait à l’État sans aucun intérêt, alors qu’actuellement nous empruntons à la BCE qui, bien entendu, nous facture des intérêts. En période de croissance, ces intérêts sont « gommés » par la croissance, mais actuellement en 2022, cela ne semble plus du tout être le cas. Il apparaît que le bras cassé Le Maire avait basé ses calculs sur une inflation d’environ 1 % pour l’année 2022 alors que pour les 5 premiers mois nous en sommes déjà à 6,5 % ! Que risque-t-il de se passer ? C’est qu’on se retrouve comme dans les années 1970 avec une inflation galopante, alors que selon les directives européennes nous ne devons pas dépasser 3 %. Conséquence : la BCE, à la demande des Allemands, qui eux restent dans les clous, va augmenter ses taux d’intérêt, et la France, par contrecoup, augmentera encore sa dette !

Le pouvoir d’achat des Français diminuera et l’État n’aura d’autres solutions que de distribuer de l’argent aux plus nécessiteux pour manger s’il ne veut pas les retrouver dans la rue ; les seuls qui resteront bénéficiaires seront ceux qui auront emprunté au taux actuel pour acheter leur maison, car ils finiront par rembourser en monnaie de singe. Voilà, à mon avis, la situation dans laquelle Macron et ses équipes de bras cassés nous ont amenés, et le pire c’est que cela n’a pas l’air de l’inquiéter, vu la feuille de route qu’il a distribuée à sa nouvelle Premier ministre : pouvoir d’achat, santé, climat. Autant je suis d’accord sur les deux premiers thèmes qui sont effectivement très préoccupants, mais le climat je ne pense pas que notre Premier ministre puisse agir là-dessus ! Ceci n’est qu’une légende inventée par les bobos écolos gauchos. D’ailleurs aucun parti écologique n’est de droite, cela ne vous surprend pas ? Nous sommes un des pays qui polluent le moins et ce sont nos citoyens qu’on vient emmerder avec des voitures électriques qui n’ont qu’une petite autonomie et dont on est bien incapable de dire comment on va se débarrasser de leurs batteries lorsqu’elles seront hors d’usage ! Nos campagnes sont enlaidies avec des forêts d’éoliennes inutiles dont personne ne voudra éliminer les socles en béton de 450 tonnes sur lesquelles elles reposent. Pour moi cela n’est pas de l’écologie, mais de l’escrologie tout simplement.

Lors du confinement, la plupart des pays du monde ne pouvaient plus utiliser leurs voitures. Résultat : diminution de la pollution de 0,98 % ! Et on nous dit que ce sont les voitures qui polluent ? Alors bien sûr je pense qu’il faut éviter de rejeter dans la mer nos bouteilles plastiques qui détruisent la faune et la flore, mais le réchauffement du climat est une véritable connerie qui ne sert qu’à taxer, toujours taxer, car depuis que le monde existe il y a toujours eu des périodes chauds et des périodes glaciaires. C’est comme ça et on ne pourra jamais rien y changer. Pendant ce temps-là, ces cons d’écolos donneurs de leçons continuent de manger des avocats du Kenya ou des pommes d’Argentine.

Cherchez l’erreur !

Patrick Jardin




Leur dernier joker : l’insulte “extrême droite”

 

Même le magazine Le Point est “un tract d’extrême droite” pour Mélenchon, ce qui explique tout ma bonne dame, eh oui tout fout le camp se lamente même Todd regrettant les ventes en hausse de Valeurs Actuelles (très gentil avec lui pourtant) ; d’où la réaction de la “base” (al Qaïda en arabe) comme le fait de se jouer d’une jeune journaliste ayant postulé pour travailler à l’Opéra de Paris mais ayant eu le malheur d’avoir fait des stages à l’Incorrect et à…Valeurs actuelles puisque après lui avoir concédé un entretien (à la cafétéria de l’Opéra) la préposée qui avait sans doute la curiosité d’humer quelqu’un d’aussi horrible et pourtant si jeune l’étiqueta de l’identité infâme.

Ainsi, vous pouvez fort bien vous déclarer femme demain, homme après-demain, ni l’une ni l’autre aujourd’hui, mais extrême droite toujours. Tout comme l’étiquetage des meurtres au couteau catalogué systématiquement de “fait divers”, même si un journaliste courageux ou inconscient a par exemple qualifié le meurtre d’un médecin militaire d’acte terroriste cette catégorisation n’a pourtant pas été retenue par le parquet dédié ; il est vrai que le journaliste travaille au Point “tract” d’extrême droite selon Mélenchon (supra) la boucle est bouclée.

Tout dépend donc du classement. Du cadre. Si ce dernier est catalogué ainsi l’information en elle-même devient impure. Les nouvelles normes sont ainsi bien fixées. Par exemple : tout est fait divers et lorsque cela ne l’est pas les actes seront excusés. Tout homme est un violeur en puissance. Tout Blanc est d’extrême droite et encore plus s’il se réclame tel. Et un Noir refusant cette racialisation sera traité de “Bounty”, de même qu’un Juif ou un Arabe catalogué de “service” ; mais on leur évitera l’étiquette d’extrême droite vu leurs origines.

Car dans cette catégorisation il y a une “race” d’extrême droite, on ne le devient pas on l’est par essence : blanc, chrétien, français, mâle = extrême droite…

Un tel fixisme politique remonte on le sait à la stratégie stalinienne du “front contre front” qui empaquetait droite et sociaux-démocrates dans ce même vocable permettant ainsi à Hitler de gagner la triangulaire et d’arriver au pouvoir.

Aujourd’hui, comme il n’y a plus d’extrême droite ou si peu, il s’agira de servir quand même de cette étiquette-talisman pour diaboliser, jeter un sort à tout ce qui vient critiquer ou montrer du doigt sa propre politique racialiste, eugéniste, hygiéniste, paganisée et affairiste (soit le néo-nazisme) qu’il s’agira de masquer précisément en affublant l’autre de l’étiquette maudite alors qu’on l’est soi-même mais sans le dire. Ou le comble de la tartufferie, élevée il est vrai à un degré de réussite sans égal.

Le couteau qui égorge au quotidien n’est donc pas “d’extrême droite” non mais “déséquilibré”, la jeune fille harcelée voire violée du fait de sa jupe jugée trop courte, le jeune homme homosexuel subissant le même sort, le Juif défenestré, non seulement ils ne sont pas catalogués “actes d’extrême droite”, mais dire le contraire sera même étiqueté tel ; et il est fort à parier que les victimes ou leurs proches en cas de décès acquiesceront ; par exemple en ne portant pas plainte, surtout si les violeurs et harceleurs font partis du “bon” parti, présomption d’innocence pardi !

C’est cela le totalitarisme, du moins si l’étiquette “néo-nazie” gêne. Et plus de la moitié des “Français” ont voté pour iel. Et s’apprête à recommencer. Syndrome de Stockholm ? Pire : fascination pour la mort. Cérébrale. Tout en restant “vivant”. Mort-vivant et son triptyque : zoom-coke-Netflix, ou le travail à distance – le seul carburant autorisé bientôt – et enfin le décervelage en guise de dépucelage pour bien être mis par les normes anti-extrême droite vendues en kit. Drapeaux européens et ukrainiens à la fenêtre, bien sûr. En attendant… Godot ? Non, le prochain variant ou variole. Vous reprendrez bien des cacahuètes ?… D’extrême droite ?…

Lucien Samir Oulahbib




Manu et Brichel présentent : « Comprendre les transidentités »

Nous supposions tous que Macron avait un problème avec les trans ou une attirance certaine… En quelques lois, mesures et publications, il vient de nos prouver que cela tournait à l’obsession. Si c’est le problème Brichel qui le tarabuste, il ferait mieux de tout avouer, au lieu de régulièrement importuner avec ce sujet mineur la très grande majorité de la population qui n’est absolument pas concernée.

Ce guide émane de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, ou DILCRAH, rattachée au Premier ministre. C’est donc une commande gouvernementale. Ce document est destiné aux « cis », soit aux gens en adéquation avec leur corps, à l’opposé des « trans ».

Plutôt que de discourir longuement, voici le sommaire de ce PDF de 40 pages, agrémenté d’illustrations effrayantes, comme si les trans n’avaient pas des physiques normaux…

Partie I

La transidentité, c’est quoi ?
Quelques définitions personne trans (femme trans, homme trans, personne non binaire)
Le principe d’autodétermination
Personne cisgenre
Personne intersexe
L’assignation de genre à la naissance et la norme sociale du genre
Dysphorie de genre transition
Coming out/Outing Passing
Mégenrer
Deadname
Transphobie

Partie II

Questions fréquentes et quelques chiffres
Les personnes trans sont-elles malades ?
Est-ce un choix de « devenir trans » ?
Les personnes trans changent-elles de sexe ?
Les personnes trans changent-elles de genre ?
Les personnes trans sont-elles “né.e.s dans le mauvais corps” ?
Les personnes trans souffrent-elles ?
Les personnes trans sont-elles caricaturales dans leur expression de genre ?
Les personnes trans sont-elles un phénomène récent ?
Faut-il être sûr.e avant de faire une transition ?
Existe-t-il des médecins spécialistes de la transidentité ?
Y a-t-il plus de femmes trans que d’hommes trans ?
Les personnes trans sont-elles marginalisées ?
La transidentité et la transphobie en quelques chiffres et celles et ceux qui regrettent ?

Partie III

Lutter contre la transphobie au quotidien : conseils et outils pratiques
Quelques conseils de base, valables pour tout le monde
Quelques conseils pratiques, pour les associations alliées et les proches de personnes concernées
Conseils pour les médecins et les professionnel.le.s de santé
Conseils pour les personnels administratifs et d’accueil

La publication de ce document dans la période actuelle interroge.
Peut-être s’agit-il d’un mode d’emploi pour mieux comprendre et apprécier la prochaine fête de la Musique élyséenne ?

Daphné Rigobert

Intégralité du PDF

https://www.dilcrah.fr/wp-content/uploads/2020/08/Guide-Transat-sur-les-transidentites.pdf