1

Najat Belkacem et Boris Vallaud, deux parasites promis à un grand avenir

Najat Vallaud Belkacem, qui avait disparu des radars depuis la prise de pouvoir de Macron, réapparaît tel un cétacé en retour de plongée.
Il faut dire que le choc a été rude pour elle quand Hollande n’a pas eu le courage d’assumer son bilan désastreux en ne se représentant pas ; les places se sont faites rares pour les socialistes et Belkacem n’était pas dans les plans de Macron.

Il semblait même que le tour de manège allait se terminer pour Najat qui n’a pas réussi à attraper la queue du Mickey pour intégrer le gouvernement de Macron en 2017.
Pourtant, celle qui était parvenue à déshonorer à peu près toutes les fonctions qu’elle a occupées, de porte-parole du gouvernement à ministre de l’Éducation nationale, pouvait légitimement nourrir l’espoir de s’intégrer au cirque macronien. Son niveau d’imbécillité et d’incompétence était au zénith en 2017. L’avenir s’annonçait radieux.

Mais Najat avait oublié un détail : le temps qui passe. En l’espace de cinq ans le système avait engendré des abrutis bien plus arrogants et ignares qu’elle ne l’est et ces petits derniers aux dents longues ont conquis les places. Nous évoquerons l’inoubliable Sibeth Ndiaye et son « la meuf est dead » pour évoquer la mort de Simone Veil. Même Najat ne pouvait pas rivaliser avec un tel niveau de connerie. Elle s’est retrouvée ringardisée, celle-là même qui incarnait le jeunisme.

Alors Najat a bien essayé de se recaser comme député, mais sans succès. Une personne normale aurait tenté dans cette situation de se trouver un vrai travail (elle a, paraît-il, une formation de juriste).
Mais Belkacem n’est pas une personne normale, c’est une machine à survivre. Un tænia professionnel. Elle a d’ailleurs été formée par la meilleure de toutes, à savoir Ségolène Royal.

Cette femme ne renonce jamais. Battue et humiliée à toutes les élections auxquelles elle s’est présentée depuis 2017, Ségolène Royal n’a jamais abandonné. Afin de la faire disparaître, Macron a même été contraint de la nommer ambassadeur des Pôles, mais cela n’a pas suffi. Elle continue à près de 70 ans de hanter régulièrement les radios et les plateaux de télévisions et se disait récemment disponible pour représenter le Parti socialiste aux élections présidentielles.

Elle qui a ruiné la région qu’elle dirigeait et gaspillé des milliards dans des portiques autoroutiers qui n’entreront jamais en fonction croit encore en ses chances d’avoir un destin présidentiel.
Cette force, cette conviction que tant qu’on est en vie il y a toujours, en France, une possibilité d’être élue quelque part, Ségolène Royal l’a transmise à sa pouliche Belkacem. Si la politique française était le film Rambo, Belkacem serait Johny Rambo et Royal son colonel Trautman.

Alors Belkacem a appliqué les techniques de survie en milieu hostile que lui a enseignées son mentor. Tout d’abord, se garantir des revenus minimaux. Le Parti socialiste possède des planques dans lesquelles ceux qui sont éjectés de la politique peuvent provisoirement atterrir. C’est ainsi que Belkacem, dont la culture n’est pas le point fort, se retrouve directrice chez Fayard (éditeur bien connu pour être très proche du PS) d’une collection nommée « Raison de plus » consacrée « aux batailles » culturelles du progressisme.

Mais il ne faut pas s’encroûter dans une planque, Belkacem le sait bien, et elle tente par tous les moyens de retrouver un poste rémunéré au Parti socialiste ou au Parlement européen. Hélas elle n’est évidemment pas la seule en rade et les places sont peu nombreuses. Ce nouvel échec ne la décourage nullement et elle atterrit comme directrice générale chez Ipsos, chargée d’une mission mêlant Intelligence artificielle et Data science.
Rappelons que Belkacem détient un BAC ES, qui n’était pas réputé pour délivrer un niveau scientifique de haut niveau. Même le journal Libération qualifie ceci de parachute doré et révèle que Belkacem ne s’est que très peu investie dans ce poste. Poste qui pourtant devait être plus que correctement rémunéré et cumulé avec celui de Fayard.

Rappelons qu’Ipsos est également un institut de sondage très proche du Parti socialiste et remettons-nous en mémoire, sans malice aucune, la définition d’un emploi fictif :
« L’emploi fictif désigne le fait de bénéficier d’un emploi (contrat de travail, de collaboration, contrat de prestation de services…), d’en toucher la rétribution afférente (salaires, honoraires…) sans pour autant effectuer les tâches que justifierait ce travail.
Non inscrit dans le Code pénal, il peut néanmoins faire l’objet de différentes qualifications pénales (abus de biens sociaux, détournements de fonds publics, concussion…). »

Comme pour la première planque, il est temps pour Belkacem de quitter la deuxième car on se bouscule pour prendre sa place. Nous sommes en 2020, le Parti socialiste va déjà très mal. Belkacem commence à se dire que cela commence à sentir le sapin et qu’il est peut-être temps pour elle de lancer la phase finale du processus.
En effet, en France, les déchets politiques de gauche sont recyclés dans les Organisations non gouvernementales (ONG). Benoît Hamon et Cécile Duflot par exemple, ont en commun d’être complètement cramés politiquement. Ils ont donc tous les deux intégré une ONG. Bien entendu, en bon gauchistes, ces ONG sont nécessairement pro-immigration ou défenseurs des droits LGBT. Ou les deux.

Belkacem n’a pas échappé à la règle et est devenue directrice France de l’ONG ONE. Cette dernière a pour vocation à combattre la faim dans le monde mais d’une manière peu orthodoxe.
Il convient de préciser bien entendu que ONE ne s’occupe que de la misère noble, à savoir celle des Africains, celle qui est la plus éloignée possible de nos centres-villes et musulmane. Le clodo parisien ou le Gilet jaune qui n’arrive pas à se nourrir correctement ne sont pas assez glamour. De plus ONE se contente de collecter des fonds pour les redistribuer à d’autres ONG, une sorte de plateforme financière en somme. Ainsi il n’est pas nécessaire d’aller serrer la pince à tous ces crasseux. On peut se contenter de faire des dîners de bienfaisance et on paye des fortunes des agences de communication qui pondent des slogans.

Le dernier de ONE France est « La fin de la faim ». Bien que criant d’indigence, cela permet à Belkacem d’émarger aux environs de huit mille euros mensuels.
Enfin, en 2021, après quatre années de disette politique, Belkacem parvient à se faire élire conseiller régionale en Auvergne-Rhône-Alpes. Le tænia Belkacem a bien replanté ses crocs dans l’intestin grêle et s’est remise en position d’attente pour les élections de présidentielles de 2022. Les sondages ne sont pas bons pour les socialistes mais on ne sait jamais. Avec un bon profil immigrationniste et wokiste comme le sien, tous les espoirs de se réinsérer dans le jeu sont permis.

Le résultat des présidentielles et des législatives ont été assez terribles pour les socialistes. Aucune chance pour Belkacem de se retrouver une place digne d’elle. Elle décide alors de consolider sa position dans le business de la misère en devenant directrice « non opérationnelle » de l’association France Terre d’Asile, dont l’unique activité consiste à favoriser l’entrée massive et définitive du maximum d’immigrés africains inintégrables possible et de les distribuer à travers le territoire français afin d’en pourrir le maximum de surface. Aucune petite ville de province, aucun village, aucun hameau ne doit être épargné.

Le lecteur est bien entendu invité à déterminer ce qu’est un directeur non opérationnel et à en confronter la définition avec celle de l’emploi fictif.
Il faut l’avouer, ce que vient de réaliser Belkacem est un coup de maître. En effet, il convient de ne pas perdre de vue que les clandestins sont devenus une activité comme une autre, qui est d’ailleurs sous-traitée aux ONG, auxquelles les États confrontés à ce fléau payent des fortunes afin d’externaliser l’hébergement et la prise en charge.

Belkacem a maintenant un pied dans l’immigration et un pied dans la pauvreté. Elle a verticalisé sa chaîne de valeur. Il ne lui reste plus qu’à intégrer une ONG de sauvetage en mer et elle sera ainsi en mesure de générer un flux constant d’immigrés africains aux frais du contribuable français.
Après le tænia Belkacem, il est temps maintenant d’évoquer son époux, Boris Vallaud, qui, lui, s’apparente plus à une tique.

En effet, Boris Vallaud est resté des années tapis dans l’ombre de sa femme, prêt à sauter sur un hôte convenable. Il a eu l’intelligence de retourner sa veste autant qu’il le pouvait pour survivre et surtout de rester au sein du Parti socialiste.
Le PS ne disparaîtra jamais complètement, comme la mauvaise herbe. Tant qu’il y aura des profs, il y aura des socialistes. De nombreux tauliers vieillissant sont partis ou vont de toute façon débarrasser le plancher par la force des choses. Boris Vallaud l’a compris, il a pris son mal en patience, est parvenu à se faire élire député et le voilà président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale !

Il n’est pas interdit de penser que ce couple de parasites est promis à un avenir grandiose, tant la qualité du personnel politique est devenue lamentable. Il est certain qu’ils vont squatter les plateaux télé pour les cinq années à venir. Ils ont certes moins l’air de Thénardier que Corbière et Garrido, mais n’en seront que plus nuisibles.

Belkacem et Vallaud vont s’installer durablement dans le paysage médiatique avec leur fonds de commerce moralisateur et immigrationniste.
Ce qui les caractérise, c’est l’impudence. Vallaud a déjà prévenu qu’on entendrait parler de lui et Belkacem se prend pour une intellectuelle et a son mot à dire sur tous les sujets.
Jamais la fable de La Fontaine « La mouche et le coche » n’a été si bien illustrée et les derniers vers si bien incarnés que par ces deux-là :
« Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S’introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés. »

Alain Falento

Lire également :

Le fabuleux destin de Najat Belkacem, parasite incompétent devenu ministre…




Les 3 impostures de Ndiaye, Pap de la déconstruction, incompétent notoire

Ungawa le fermier beauceron a accordé une interview non complaisante à l’Immonde.

L’imposteur en chef a fait la tournée des poncifs victimaires, en résumé, c’est le grand classique, si on le critique c’est qu’on est raciste, maintenant quand on met en avant la couleur de sa peau, qu’on en fait un étendard, faut pas venir pleurer quand le boomerang arrive.

Pleurnicher il sait faire, en gonflant à l’hélium son passé.

Le petit élève méritant, issu d’une famille de pauvres paysans, à d’autres le conte de fée, je me répète mais le fermier beauceron c’est plutôt Mercédès que Kangoo…

En réalité, il est né à Antony qui n’est pas la ville la plus prolo des Hauts-de-Seine, département le plus riche de l’Île-de- France, voilà pour Cosette version Saga-Africa…

La deuxième entourloupe, vicelarde, est son passage à l’École Normale Supérieure. De prime abord, quand on pense ENS, c’est rue d’Ulm, la seule, la vraie, l’authentique, celle d’où sont sortis de grands mathématiciens, des Nobel.

Lui, comme Bulot Le Maire, a fréquenté un succédané créé dans les années 80 par les socialopes pour « démocratiser » et « combattre l’élitisme bourgeois ». C’est le sous-produit dédié aux pseudo-sciences sociales, c’est à dire socio, psycho, histoire de l’art, bref que des blagues pour universitaires ratés, alors que Ulm ce sont les vraies sciences, pas les guignolades.

Je vous rassure, depuis, grâce à l’action efficace des gauchistes, Ulm a fortement baissé, c’est la débandade comme ailleurs, c’est devenu un nid à cons…

En fait ces écoles sont comme les produits dérivés des grands parfumeurs, les déclinaisons pour blaireaux qui veulent se la jouer sans en avoir les moyens, « Esprit d’évasion », «  Arôme d’essence essentielle », « Illusion de Fleur de parfum », etc.

Il a une agrégation d’histoire. OK c’est bien, mais il aurait obtenu la même chose dans n’importe quelle fac pourrie de France. C’est sûr, ça fait mieux sur la carte de visite de mettre ENS, sauf que c’est du staff et les connaisseurs, tu les berlures pas longtemps.

C’est un peu comme si t’avais joué au Réal, mais dans la 7e équipe réserve…

Troisième entourloupe : ensuite, il est allé aux USA pour un séjour financé par l’État colonial français et j’aimerais savoir ce qu’il y a fait exactement avec notre argent. Bon, il a découvert dans un miroir de l’hôtel qu’il était noir et que la France c’était l’Alabama des années 50, à part ça, qui a-t-il rencontré exactement ? Son séjour là-bas mérite d’être creusé un peu plus, il est finalement assez opaque, c’est un mystère à perdre son Langley…

À son retour en France, hop tout de suite prof à l’EHESS, haut lieu de l’idéologie déconstructiviste, à croire qu’il n’y avait pas d’autres candidats, ou qu’il a été chaudement recommandé. Dans la foulée il fonde, avec d’autres, l’association raciste, mais autorisée, le Cran, qui avec un millier d’adhérents seulement, assure le train de vie confortable de ses dirigeants, ils ont certainement le gri-gri qui leur fournit l’argent magique.

Ensuite son parcours s’est accéléré, on lui a confié un rapport sur la trop grande blancheur des ballets de l’Opéra, pour après être nommé directeur du musée de l’immigration, perso je préférerais celui de la remigration.

Et maintenant l’apothéose, ministre et pas de n’importe quoi, de l’Inéducation anationale, le poste parfait pour lui…

Voilà un gars parfait inconnu au départ, diplômé certes mais comme des centaines de milliers d’étudiants, qui à part cracher sur la France, (cf ci-dessus) et vivre à ses crochets n’a rien fait de notable pour le pays et pour la société, qui arrive à réaliser une carrière stupéfiante…

Donc s’il est là, ce n’est pas un hasard de l’histoire, pas une lubie de Narcissius 1er, c’est qu’il y a bien une volonté politique de lui confier la mission claire d’achever la destruction du pays…

Son problème est qu’il est comme tous les adeptes de Narcissius 1er, un prétentieux sans borne, ce qui lui fait en sortir de bien bonnes, comme dans l’interview accordée au journal de Bill Gates, il a le droit Mickey en a bien un, l’Immonde…

J’ai sélectionné les 3 meilleures…

Sur le racisme anti-blanc :

« Quand un blanc est agressé, ce n’est pas raciste, faisant partie du peuple dominant » …

C’est une notion intéressante qui fera plaisir aux millions de membres du peuple dominant qui en sont à 10 € pour survivre, étant des salauds par définition, ils méritent leur sort.

Sa réflexion qui se veut intellectuelle est totalement conne en plus, elle est du niveau d’un poivrot qui t’explique qu’une prostituée ne peut être victime d’un viol.

En fait, son propos est pire que du racisme, il dénie l’existence d’une partie de l’humanité. Ça me fait penser à une époque !

Un ministre peut donc, tranquille, sans émouvoir grand monde, développer qu’une partie de ses compatriotes n’est rien !

Sur la scolarisation de ses enfants :

Tout le monde le sait, il les a foutus à l’École alsacienne, établissement privé réservé à la pseudo-élite qui ne veut surtout pas que ses enfants côtoient les marmailles des manants. Dans sa burnerie, il t’explique que c’est pour leur tranquillité, c’est dire la vacuité du personnage, il est du niveau d’un Bulot Le Maire ! Et il faut y arriver !

Donc, faut-il en conclure que l’insécurité, le vandalisme, l’islamisation, la nullité des enseignants règnent dans les établissements publics ? La diversité ne serait pas autant enrichissante qu’annoncé ? Sinon y a pas de raisons objectivement !

Non, j’ai la réponse, c’est la faute à la trop grande présence d’élèves blancs, racistes génétiquement et futurs électeurs du RN.

C’est net, l’Alsacienne c’est le mieux, attention à ne pas confondre avec la levure…

Le meilleur, c’est une confidence qui doit rester entre nous, cette école est très surfaite, c’est un très mauvais rapport qualité/prix…

Y a plus que les peigne-cul qui vont là-bas… faut vous réveiller, l’Alsacienne c’est Has total !

https://twitter.com/E_Dupin/status/1541017039304884224?cxt=HHwWgIC8yaS15eIqAAAA

La crise des vocations :

Oui tout le monde constate que plus personne ne veut faire prof, ceux qui ont un vrai niveau sont pas suicidaires au point d’aller faire gardien de zoo dans les cités. Le recrutement laisse donc à désirer, c’est comme au gouvernement, on prend n’importe qui.

Ungawa a trouvé la solution, il veut filer 2 000 € aux débutants, c’est bien, c’est social, sauf que forcément les plus anciens qui sont, eux, à 2 000 environ, vont demander une augmentation, c’est logique, mécanique.

C’est que dans son inconséquence il a oublié un détail, il existe une grille salariale, il faut pas sortir de khâgne, hypokhâgne et maternelle supérieure pour comprendre que potentiellement, c’est un conflit social en vue, c’est une ignorance crasse des rapports sociaux, du fonctionnement d’une administration ou d’une entreprise.

Ça en dit long sur son niveau d’incompétence, il arrive un moment où le gargarisme de mots ne suffit plus pour illusionner.

Pas d’affolement, j’ai trouvé le marabout qui va conjurer le sort…

https://youtu.be/82cdnAUvsw8

Paul Le Poulpe

 




Un père prend 6 mois de prison : il refusait que son enfant soit masqué à l’école

Jugesfemmes.jpg

CORONA-DÉSASTRE

Dictature, scandale absolu !

Béziers aujourd’hui à la sortie de tribunal : Un père condamné à 6 mois de prison avec sursis + 2000 € + une autre amende !! Il avait refusé que son fils porte le masque avec la production d’un certificat médical de contradiction ; l’institutrice a contraint l’élève de CE1 à le porter. Certes, pour l’instant, les 6 mois sont assortis de sursis, mais que se passera-t-il en septembre, s’il refuse masque et vaccin ? Notons que même s’il fait appel, il devra quand même payer l’amende. Voilà la France de Macron-Buzyn-Véran, qu’ils rêvent de remettre en place au plus vite. Ordures de juges, complices des covidistes.

Rien d’étonnant, par ailleurs, quand on lit comment s’est déroulé le procès du malheureux, mais courageux, père de famille.

https://www.midilibre.fr/2022/05/31/il-refuse-que-son-fils-porte-le-masque-a-lecole-perte-de-lautorite-parentale-et-prison-avec-sursis-requises-a-beziers-10328129.php

Attention Estrosi nous prédit le retour du passe vaccinal pour début août, de source autorisée ! https://www.businessbourse.com/2022/06/27/christian-estrosi-annonce-en-plein-conseil-metropolitain-avoir-des-informations-selon-lesquelles-le-pass-vaccinal-pourrait-etre-reactive-a-partir-du-1er-aout-prochain/

Les dégâts commencent à se faire connaître. Ils sont assez nombreux. L’effrayante vérité: selon les stats du ministère, plus on est boosté plus on risque d’aller en soins critiques | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE (pgibertie.com)

 

Quand les journaleux vont-ils enfin en parler ? Ma France: Nice: Le mur des victimes du va xx 1 (by-jipp.blogspot.com)

C’est reparti avec une nouvelle piquouse à la rentrée : Le Novavax autorisé pour les adolescents en Europe, pour les adultes à Taiwan – Le Courrier des Stratèges (lecourrierdesstrateges.fr)

Très beau témoignage d’un prêtre : Un prêtre parisien spécialisé dans les funérailles témoigne sur les dégâts du vaccin – Le Courrier des Stratèges (lecourrierdesstrateges.fr)

Bruxelles, grosse manif contre l’obligation vaccinale du personnel soignant.

NE PAS SE TROMPER D’ENNEMI

L’intello de bac à sable Vincent Cespedes fait l’apologie de l’immigration et du Grand Remplacement. Vas-y, vieux, commence et on te suivra.

https://www.fdesouche.com/2022/06/26/dans-un-etrange-laius-lessayiste-vincent-cespedes-porte-aux-nues-limmigrationnisme-theorise-lidee-que-la-france-suppliera-les-etrangers-de-venir-et-quil-est-impossible-de-refuser-d/

Pap Ndiaye assume avoir scolarisé ses gamins dans un lycée privé très cher, pour préserver ses enfants. Autrement dit, tant pis pour les Français blancs pauvres ou des classes moyennes, ils subiront dans le public ce que les enfants Ndiaye ne connaîtront pas. Comme tous les enfants de ministres ou de députés qui imposent l’immigration aux Français, mais s’en exonèrent.

https://www.fdesouche.com/2022/06/26/les-enfants-de-pap-ndiaye-ministre-woke-de-leducation-nationale-etudient-a-lecole-alsacienne-une-ecole-privee-et-preservee-reservee-aux-enfants-de-lelite/

Jouissif, quand NDA y va franco avec les journaleux :  

À propos du gaz qu’il faut, paraît-il, économiser : Ma France: Et nous on commence à nous casser les cou****s pour économiser notre gaz (by-jipp.blogspot.com)

Au lieu de faire la leçon aux Français, ces crapules feraient mieux de baisser leurs tarifs. http://www.lejdd.fr/Societe/tribune-nous-devons-collectivement-agir-sur-la-demande-en-energie-4119737

ANIMATIONS EXOTIQUES

Djihad aquatique et mortiers : Villeurbanne (69) : des jeunes du quartier installent une piscine au beau milieu de la rue – Fdesouche

Le Conseil d’État et la LDH dans leurs œuvres : Caudry (59) : le Conseil d’État suspend une décision municipale, votée à l’unanimité, qui prévoyait de priver les délinquants ou leurs familles d’aides sociales facultatives versées par la commune (MàJ) – Fdesouche

Dans la tradition musulmane, encore un clando en mal d’amour : Bordeaux : un clandestin condamné après avoir agressé sexuellement deux adolescentes (lefigaro.fr)

15 ans, c’est jeune pour mourir : « L’arme utilisée serait un fusil d’assaut, plusieurs appartements ont aussi été atteints par les tirs dimanche soir sans faire de blessés » Arles (13). Un jeune homme de 15 ans tué par balles – Fdesouche

Enrichissement syrien : Villeparisis : accusé d’avoir séquestré et violé une femme qu’il prétendait héberger – Le Parisien

Rennes, comme Nantes : Faits divers : la violence extrême est-elle en train de se banaliser à Rennes ? (20minutes.fr)

ISLAMISATION

Publireportage du Parisien sur l’Aïd et l’abattage halal, répugnant ! «L’important ? Choisir un mouton en bonne santé» : au marché au vif de Dugny, on prépare déjà l’Aïd-el-Kébir – Le Parisien

DANS LE BOCAL À MÉDUSES

La grande semaine s’annonce. Élection du président de l’Assemblée nationale, cela sera une femme. Après Borne, Yaël (Braun-Pivet, je crois). Puis les commissions. Vont-ils priver le RN de la commission des Finances, qui devrait lui revenir Et enfin, le gouvernement Borne 2.  https://www.tf1info.fr/politique/resultats-second-tour-elections-legislatives-la-folle-semaine-qui-s-annonce-a-l-assemblee-nationale-perchoir-commission-des-finances-groupes-lfi-rn-renaissance-2224396.html?

Excellent résumé de notre ami Henri Dubost de la stratégie de Marine, défendue par son beau-frère, par ailleurs son conseiller spécial. Il y explique notamment que Zemmour est un bon commentateur, mais nul en politique et qu’il ne sait pas parler au peuple. https://ripostelaique.com/livre-noir-interview-choc-de-philippe-olivier-principal-conseiller-de-marine-le-pen.html

Bob ne veut pas se faire doubler, et annonce sa candidature. Et pour ne pas gêner son mari, Emmanuelle Ménard, élue avec l’appui du RN, annonce qu’elle ne siégera pas avec eux à l’Assemblée. Des gens bien ! http://www.bfmtv.com/politique/robert-menard-estime-qu-il-pourrait-devenir-ministre-d-emmanuel-macron_AN-202206260269.html

https://www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-et-nicolas-dupont-aignan-ne-siegeront-pas-avec-le-rn/

Quatrennens annonce qu’il est impossible que des Nupes participent à un gouvernement Macron. Il nous prend pour des billes. A-t-il écouté, Roussel, Jadot ou les socialos ? Et ses députés européens, qui ont voté pour l’extension du passe sanitaire. https://francais.rt.com/france/99507-quatennens-assure-qu-il-n-a-pas-arrangement-possible-gouvernement

 Il arrive à Bayrou de dire des choses sensées.

GROTESQUES

Lyon, Doucet, probablement un prototype assumé d’homme déconstruit à la sauce Sandrine Rousseau : Pour la mairie de Lyon, «masculinités» riment avec «suprémacisme» (lefigaro.fr)

Anthonin Lamoureux sur FB :

« Grosse marade :

– Le patron de Total ne parle pas des dizaines de milliards de bénéfices (14 milliards d’euros en 2021) qu’il encaisse et redistribuera aux actionnaires (33 % en Amérique du Nord) ;

– La directrice générale d’Engie ne rappelle pas que l’Allemagne a coupé le gaz russe vers la France mais demande aux Français d’être solidaires ;

– Le patron d’EDF ne dénonce pas l’obligation de l’UE de faire payer aux Français le coût de l’électricité moins chère vendue à des vendeurs non producteurs au nom de la libre concurrence.

Mais ils sont d’accord pour dire que le gouvernement est très réactif. » https://www.lejdd.fr/Societe/tribune-nous-devons-collectivement-agir-sur-la-demande-en-energie-4119737

« Mon corps m’appartient« . Légère contradiction chez nos ennemis : ils hurlent cela quand il s’agit de l’IVG, mais veulent nous imposer la vaccination. Philippot le relève très bien.

L’amour en plein air, au milieu de la population locale, à côté des pistes de Roissy. On n’arrête plus le progrès. https://www.bfmtv.com/paris/goussainville-un-quartier-investi-par-des-adeptes-de-sexe-en-plein-air-les-riverains-excedes_AN-202206260239.html

AUTRES FRONTS

Espagne, enrichissement franco-arabe : Espagne : un touriste irlandais violé par deux individus « d’origine arabe avec un accent français » – Fdesouche

Pourquoi les États-Unis veulent démembrer la Fédération de la Russie. https://gaideclin.blogspot.com/2022/06/le-gouvernement-americain-appelle.html

« Cespédès. Décidément, la France me fait chaque jour une gâterie, mieux que chez Olivier Duhamel » (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski

 

 

 




Gaz : panique chez les Fritz qui envisagent de détourner Nord Stream 2 de Gazprom !

***

Le gazoduc Nord Stream, d’une longueur de 1224 km, relie par les fonds de la Baltique (en traversant les eaux territoriales de la Russie, de la Finlande, de la Suède, du Danemark et de l’Allemagne) la station russe de compression de Portovaïa, près de Vyborg (nord-ouest de Saint Pétersbourg) au port allemand de Greifswald, dans le Land de Mecklembourg-Poméranie, à 80 km à l’ouest de la frontière polonaise :

Lorsqu’il débitait à pleine charge, Nord Stream – qui se compose de deux lignes, l’une a été opérationnelle en septembre 2011, la seconde en août 2012 – transportait 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Depuis plusieurs semaines, la Russie diminue peu à peu les volumes qu’elle émet vers l’Allemagne :

Depuis ce mardi, l’Allemagne privée de 40 % de gaz russe

***

Le géant gazier russe Gazprom a achevé à la fin de l’année dernière le gazoduc Nord Stream 2 (en pointillés jaunes sur la carte) qui devait doubler Nord Stream. Fin février dernier, le chancelier allemand Olaf Scholz annonçait que Nord Stream 2 ne serait pas mis en service, dans le cadre des sanctions imposées à la Russie par l’Union européenne à la suite du conflit russo-ukrainien.

Ce conflit aura eu un effet inattendu : révéler au monde – et sans doute aux Allemands eux-mêmes – que leur opulente économie s’appuie pour une part essentielle sur le gaz russe : plus de « gaz popov » et l’industrie allemande, prise à la gorge, doit d’urgence trouver d’autres sources d’approvisionnement, quitte à se livrer à de curieuses… acrobaties.

C’est ainsi que le ministère allemand de l’Economie envisage d’ « exproprier » au profit de l’Allemagne la partie de Nord Stream 2 située sur le territoire allemand (la partie finale du gazoduc) et de la couper du reste du gazoduc afin de relier Greifswald à des sites non russes de compression. Une information rapportée ce vendredi 24 juin par le magazine Der Spiegel qui ne précise pas quels seraient les sites concernés.

Problème : Nord Stream 2 est la propriété du russe Gazprom, qui ne l’entend pas de cette oreille. L’expropriation de la partie de Nord Stream 2 situé sous les eaux territoriales allemandes s’apparenterait à une spoliation pure et simple, et Moscou a prévenu Berlin que si l’Allemagne mettait son projet à exécution, la Russie porterait l’affaire devant les tribunaux internationaux. La Russie est membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) depuis 2012 : on sait le poids de la Chine et de l’Inde, deux alliés de la Russie dans l’affaire ukrainienne, dans cette institution.

***

Parallèlement à ce type de carambouille, l’Allemagne cherche d’urgence des sites de réception pour le gaz naturel liquéfié (GNL) acheté sur le marché mondial au comptant. En mai, elle a par ailleurs affrété quatre unités flottantes de stockage et de regazéification (UFSR) afin de réduire sa dépendance à l’approvisionnement russe. L’Allemagne prévoit la construction sur la Baltique d’un site de réception de GNL par voie maritime, qui viendrait s’ajouter à ceux de Wilhelmshaven et Brunsbüttel, en mer du Nord.

Pour faire face à une pénurie de gaz très préjudiciable à son industrie, l’Allemagne, qui se veut pourtant un parangon de vertu en matière écologique (le parti « Die Grünen » compte quelque 107.000 adhérents !)  a également décidé de rouvrir ses vieilles centrales à charbon hyper-polluantes :

Privés de gaz russe, les Européens paniqués relancent le charbon

et d’acheter du gaz de schiste américain – une horreur écologique –, qui plus est pour un prix nettement supérieur à celui du gaz russe.

***

Quant à la Russie, depuis le début des sanctions censées la frapper, elle a engrangé plus de 93 milliards d’euros de l’exportation d’énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon). Moscou a largement profité de la hausse mondiale des cours de l’énergie. Globalement, les sanctions de l’UE contre la Russie sont beaucoup plus préjudiciables à la première qu’à la seconde. Ubu n’aurait pu imaginer scénario plus loufoque.

Si certains pays ont fait des efforts importants pour réduire leurs importations de gaz russe (Pologne, Finlande, pays baltes), d’autres ont au contraire augmenté leurs achats : Chine, Inde, Émirats arabes unis ou même… France, selon le Center for Research on Energy and Clean Air (CREA).

 

https://www.spiegel.de/wirtschaft/nordstream-2-enteignungsplaenen-der-bundesregierung-fuer-moskau-im-zweifel-fall-fuer-die-anwaelte-a-0ef1ce7d-0c3e-4ef4-bbee-7f601d2523aa

 

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 




Energie : ces « pourris de fric » qui osent menacer et culpabiliser les Français

Ceux qui ne mourront pas assez vite du prochain virus ou du vaccin pourront toujours mourir de froid… selon les directives de ces trois fournisseurs d’énergie d’en limiter immédiatement notre consommation !

Mais quand les gogos qui votent encore Macron ou ses clones prétendus opposés vont-ils enfin comprendre que l’immense majorité des politicards de salons, et tous les complices à leur solde puisque bien rémunérés pour cela… nous mentent à propos de tout, et depuis fort longtemps… mais avec une très nette accélération depuis trois ans ?

Quel que soit le domaine abordé, il est aveuglant que chez ces prétendus beaux esprits, donneurs de leçons de morale à « ceux qui ne sont rien » (d’après leurs critères pourris), c’est le « fais ce que je dis, pas ce que je fais » qui domine !

1/ Sur le remplacement ethnique… dont ils se préservent bien, ainsi que leur progéniture !

Nous inondant par de prétendues « chances pour la France » (planquez-vous, ils arrivent en force et en vociférant, via l’Espagne !) qu’ils nous imposent via des lois iniques, passées en douce et votées parfois par une poignée des 577 députés grassement payés mais souvent occupés ailleurs… ils se préservent de leurs nuisances de toutes sortes, en vivant loin d’eux, tout en nous punissant sévèrement (et injustement) dès que l’on ose trois mots de critiques à leur égard.

https://www.fdesouche.com/2022/06/24/melilla-espagne-des-centaines-de-migrants-subsahariens-parfaitement-organises-et-tres-violents-brisent-la-porte-frontiere-separant-le-maroc-de-la-ville-autonome-espagnole-et-entrent-sur-le-ter/

Avec l’aide de ces miséreux venus du monde entier, mais surtout d’Afrique et des pays islamistes, à qui il faut tout excuser sous prétexte qu’ils n’ont pas les codes de bonne conduite (mais qu’ils ne se soucient nullement de leur inculquer y compris par la force !), nos écoles sont désormais de véritables champs de bataille où nos gosses risquent leur vie chaque jour… mais dont leur progéniture est au contraire bien protégée… en les envoyant étudier dans les écoles privées, où la racaille ordinaire est soigneusement éloignée !

À commencer d’ailleurs par celui que le freluquet de l’Élysée vient de nous imposer comme ministre de l’Éducation nationale (qui n’est  plus que l’ombre d’elle-même), le très raciste Pap Ndiaye, assumant

Dans sa prise de parole laconique comme nouveau ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye a salué ses deux enfants présents à la cérémonie, nous informant que son aînée, Rose, est en classe de troisième tandis que son fils, Lucien, est en cinquième. Un détail, pourtant plus pertinent que leurs prénoms, ne nous a pas été donné : les enfants du ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse vont-ils chaque matin à l’école publique, ou ont-ils été inscrits dans le privé ? Car ce dilemme qui tourmente tout parent qui peut se le permettre risque de s’accentuer encore davantage si Ndiaye ne s’oppose pas très vite au programme phare d’Emmanuel Macron : autonomie accrue des établissements, rémunération au mérite, évaluations rendues publiques, plus grande place accordée aux entreprises − bref, la fin du principe d’une même école publique pour tous.

https://www.liberation.fr/idees-et-debats/editorial/education-le-dilemme-de-pap-ndiaye-20220522_ BNOC376FFZAJ5MQM5ZFBWHBCVY/

FDesouche donne ici la réponse à Libé, torchon gauchiste faisant semblant de s’opposer au pouvoir !

https://www.fdesouche.com/2022/06/26/les-enfants-de-pap-ndiaye-ministre-woke-de-leducation-nationale-etudient-a-lecole-alsacienne-une-ecole-privee-et-preservee-reservee-aux-enfants-de-lelite/

Et comme lui, combien d’autres ministres, députés, élus ou désignés… qui imposent l’indigne et dangereuse immigration aux Français, tout en s’en exonérant, pas toujours discrètement, mais en se foutant totalement de savoir ce qu’il adviendra des petits Français pauvres ou des classes moyennes… Surtout que l’on connaît désormais par cœur leur hypocrites déclarations aux lendemains de drames dont ils sont responsables… et leur larmes de crocodiles aux obsèques de ceux qui sont avant tout leurs victimes !

Un Valls n’aura que mépris envers le chagrin d’un Patrick Jardin pourtant tellement plus digne que lui… la justice d’un Dupond-Moretti via le juge d’instruction chargé de l’affaire Philippe Monguillot, chauffeur de bus  à Bayonne, assassiné en 2020, « requalifiera » odieusement les faits en « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner » !

https://www.bfmtv.com/police-justice/la-veuve-du-chauffeur-de-bus-tue-a-bayonne-temoigne-de-son-combat-pour-une-requalification-des-faits_AV-202206240344.html

https://fr.news.yahoo.com/veuve-chauffeur-bus-tué-à-112614360.html

2/ Le si pratique « en même temps » de Macron risque se révéler encore pleinement utile à propos d’un sujet d’actualité brûlant : le droit à l’avortement !

Pourquoi ?

Mais tout simplement parce que : semblant vouloir se ranger derrière la folie des Américains, souhaitant introduire ce droit dans leur Constitution, le caniche des USA (notamment à propos de la guerre en Ukraine qui ne concerne les Français que parce qu’il l’a décidé unanimement !), aidé de ses complices, tend à en faire une cause nationale… alors que rien ne le remet en cause en France.

Le risible (amèrement) étant que ces pitres s’abritent derrière le « mon corps m’appartient »… quand pendant plus de deux ans (et ce n’est pas fini), ils se sont allègrement assis sur cette maxime, chaque fois qu’ils ont osé émettre publiquement l’obligation de vaccin anti-Covid-19… même de manière déguisée en la maquillant « passe sanitaire » !

Pensez-vous réellement que le « désir d’emmerder les non vaccinés », émis très clairement par Macron, lui soit déjà passé… quand des insensés viennent de le reconduire pour 5 nouvelles années de dictature… et qu’avec une fausse opposition en accord sur l’obligation sanitaire, il ne se gênera pas pour nous reconfiner, sous de vils prétextes de faux nouveaux virus, sortis tout droit des diaboliques  cerveaux des mondialistes  ?

https://ripostelaique.com/trahison-les-deputes-europeens-insoumis-pour-lextension-du-passe.html

https://ripostelaique.com/fausse-opposition-jadot-et-melenchon-tombent-le-masque.html

Pour une fois, réjouissons-nous de l’intervention de François Bayrou, qui pour une fois ne dit pas que des conneries…

https://www.fdesouche.com/2022/06/26/inscription-du-droit-a-livg-dans-la-constitution-je-ne-suis-pas-pour-declare-francois-bayrou-notre-civilisation-ne-doit-pas-etre-le-decalque-de-ce-qui-se-passe-aux-etats-unis/

Mais nous avons encore mieux avec ce récent texte de Sophie Durand, expliquant clairement les tenants et les aboutissants de cette nouvelle tempête dans un verre d’eau, soulevée en France par ceux qui aimeraient bien confondre « droit à l’avortement » et « droit à l’euthanasie », selon les démoniaques visées des mondialistes, aux commandes en coulisses !

https://ripostelaique.com/le-droit-a-livg-na-rien-a-faire-dans-une-constitution.html

3/ Trois ordures patentées, se partageant le gâteau de la fourniture d’énergie en gaz et électricité, sur le compte des citoyens, sont unanimes pour leur intimer de réduire leur consommation.

« Les dirigeants des trois énergéticiens français  Patrick Pouyanné (Total Energies), Jean-Bernard Lévy (EDF) et Catherine MacGregor (Engie), appellent ensemble, dimanche 26 juin, les Français à réduire « immédiatement » leur consommation de carburant, pétrole, électricité et gaz face au risque de pénurie et de flambée des prix qui menacent « la cohésion sociale » l’hiver prochain.

« La flambée des prix de l’énergie qui découle de ces difficultés menace notre cohésion sociale et politique et impacte trop lourdement le pouvoir d’achat des familles », relèvent les auteurs.

« La meilleure énergie reste celle que nous ne consommons pas », soulignent les trois dirigeants qui appellent à « une prise de conscience et à une action collective et individuelle pour que chacun d’entre nous – chaque consommateur, chaque entreprise – change ses comportements et limite immédiatement ses consommations énergétiques, électriques, gazières et de produits pétroliers ».

Charles Sannat

https://insolentiae.com/rationnement-en-vue-totalenergies-edf-et-engie-appellent-la-population-a-consommer-moins/

Oui vous avez bien lu ; ce sont ces trois « nantis », qui roulent sans doute en 4×4 en ville, ou sautent dans un jet privé pour éviter la promiscuité du train avec le peuple des « petites gens »… qui intiment l’ordre de diminuer leur consommation énergétique à ceux qui roulent en « citadines », en vélo, en trottinette, ou en baskets… et ne chaufferont sans doute qu’une pièce par appartement cet hiver… puisque ce sont eux qui aggravent le déséquilibre climatique… en y ajoutant la menace de cohésion sociale, c’est bien connu !

Mais vous n’êtes pas au bout de votre colère, laquelle risque fort de se transformer en fureur lorsque vous aurez entendu ce qui suit … Par précaution, attachez vous fixement à votre siège si vous ne voulez pas en tomber :

https://twitter.com/A__SAMEDI/status/1539997195805626372

Osent-ils écrire dans leur tribune commune, oubliant de mentionner les bénéfices engrangés, tout comme le fait que l’UE les oblige à faire payer aux Français le coût de l’électricité moins chère vendue à des vendeurs non producteurs au nom de la libre concurrence ? 

https://www.lejdd.fr/Societe/tribune-nous-devons-collectivement-agir-sur-la-demande-en-energie-4119737

Malgré les milliards engloutis par leurs factures prohibitives, dans d’indignes bénéfices, ils n’ont pas l’intention de « faire les frais » d’une réduction de consommation… laquelle sera  dévolue aux utilisateurs qui seront obligés de la pratiquer, alors qu’inversement, comme toujours, la note sera toujours aussi salée, compte tenu des nouvelles taxes qui verront le jour… on peut  faire confiance à leurs cerveaux enfiévrés de profits bien juteux pour en trouver !

J’avoue et j’assume avoir de plus en plus souvent des envies de meurtre envers pleins de tels pignoufs donneurs de leçons, à la lecture de ces scandales à répétitions.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression




Bob Ménard veut absolument devenir ministre de Macron

Il y a ceux, comme Fabien Roussel ou Les insoumis, qui ne veulent pas y aller et il y a ceux qui en rêvent ! Tel l’ex-candidat écologiste à la présidentielle, Jadot, lequel a souligné vendredi que les Verts étaient « toujours prêts à des compromis » et n’a pas exclu qu’ils participent, sous conditions, à un éventuel gouvernement de « coalition » pour sortir de la crise politique. « Je ne ferme la porte à rien, car le Président n’a parlé de rien », regrettant que le chef de l’État fasse des « appels du pied clairement à droite » et non à destination de la gauche et des écologistes.

Il y en a un autre qui trépigne depuis longtemps, c’est Ménard ! Cela fait un an que Bob joue la carpette de Macron. Foutriquet ne lui offrant pas suffisamment vite le strapontin attendu, il a profité de sa dernière interview sur LCI pour lui rappeler qu’il se verrait bien au gouvernement. Le petit édile a déclaré qu’il ne refuserait pas de discuter d’une entrée dans le gouvernement de Borne, notamment s’il peut trouver un accord sur les thèmes de l’immigration et de la sécurité.
“Je suis pragmatique […] J’ai besoin d’améliorer les choses, si je peux les améliorer avec les uns et les autres, je le ferai sans hésiter.”

“Quand j’ai eu la Légion d’honneur, tout un tas de gens m’ont moqué”, a précisé l’ambitieux, “On me disait « qu’est-ce que c’est que ce truc, tu n’as pas honte ?’ […] Vis-à-vis de mon père, jamais je n’aurais refusé la Légion d’honneur.” Pour une entrée au gouvernement, “ce serait un peu la même réponse. Il y a des choses qu’on ne balaie pas d’un revers de main”.

Toutefois, il est contre l’ostracisme du RN.

“Je ne suis pas au Rassemblement national, mais exclure le Rassemblement national des solutions qu’on doit apporter à la France, ce n’est pas sérieux”, a-t-il déclaré, en réponse à Manu qui a écarté ce parti des partis de gouvernement. Une position “stupide”, pour le maire de Béziers, parce que “Marine Le Pen […] a fait plus de 40 % des voix au second tour de la présidentielle.

Soutien critique de Marine Le Pen, Ménard s’était mis en retrait de sa campagne présidentielle en raison de “désaccords”, puis dans une tribune publiée dans Le Figaro, il avait appelé à faire bloc derrière Macron lors des législatives….

Appuyant cette stratégie, bien avant la fin de la mandature précédente, son épouse Emmanuelle (pseudo-catho) votait toutes les lois Macron, y compris les plus pourries : pro-passe vaccinal, pro-trans à l’école, etc.
Réélue avec succès grâce au RN, la député de Béziers ne siégera pas avec leur groupe pour ne pas gêner la promo de son Bob.

Bavard et égocentrique, il n’est qu’un poste pour Ménard : porte-parole de la République. Au moins cela nous débarrassera d’Olivia Grégoire et de son insupportable tessiture.

Daphné Rigobert




Yaël Braun-Pivet : chouette, enfin une gonzesse sur le Perchoir !

Caricature par ioO, pour Les Echos (ïoO)

Cela va faire partie des événements de la semaine ! La France entière retient son souffle. On va élire le nouveau président de l’Assemblée nationale, et grande nouvelle, cela sera une femme. Elle s’appelle Yaël Braun-Pivet, elle est socialiste, est mariée à un haut cadre de chez L’Oréal, a cinq enfants, est avocate et faisait de l’humanitaire. La dame patronnesse version socialiste du XXIe siècle !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ya%C3%ABl_Braun-Pivet

Elle a fait ses preuves à la tête de la commission spéciale de l’Assemblée nationale, suite à l’affaire Benalla. Elle a classé le dossier en trois jours !

Yael Braun-Pivet, la voix de son maître, pathétique de nullité

Affaire Benalla : grosse ou petite commission ?

Elle a accusé Éric Zemmour d’être entouré d’antisémites, rien de moins !

Zemmour entourés d’antisémites : leurs noms, Yaël Braun-Pivet !

Après de tels gages donnés, une voix royale semble être tracée, pour accéder au Perchoir, vu que les Bretons ont viré Ferrand, autre socialiste qui faisait merveille dans l’exercice.

https://www.lepoint.fr/elections-legislatives/en-route-pour-le-perchoir-yael-braun-pivet-sort-du-gouvernement-26-06-2022-2480991_573.php

Il y a 10 ans, tout le monde attendait Ségolène Royal sur le Perchoir, mais les électeurs ont oublié de l’élire. Ce n’est pas le cas de Yaël Braun-Pivet, brillamment réélue dans une circonscription aisée des Yvelines.

Mais attention, dans cette nouvelle assemblée inédite, tout est possible, y compris les pires coups tordus…

PS : Le mot « incompétentes » a sauté dans la conclusion de mon propos. Je citais donc cette phrase de Françoise Giroud.

https://blog.francetvinfo.fr/ladies-and-gentlemen/2013/03/14/il-y-a-30-ans-exactement-francoise-giroud-disait-la-femme-serait-vraiment-legale-de-lhomme-le-jour-ou.html




Poutine prêt à la guerre contre la Lituanie qui isole l’enclave russe de Kaliningrad ?

Poutine a prévenu : il pourrait entrer en guerre contre la Lituanie le 30 juin pour préserver les intérêts vitaux de la Russie. Entrer en guerre en la coupant du réseau électrique commun ? Ou entrer carrément en Lituanie ?

Et, dans la situation actuelle, cela pourrait entraîner la fameuse guerre mondiale évoquée depuis le début du conflit, puisque la Lituanie est membre de l’OTAN… et que Biden avec Der Leyen et Macron ont tout fait pour en arriver là. L’histoire ne dit pas si c’est la méga-crise économique qui se prépare qui les pousse à espérer la guerre pour tout réinitaliser ou si c’est le désir d’imposer wokisme et dégénérescence à tout l’Occident qui les pousse (les deux sans doute) mais cette fois la guerre mondiale menace.

La Lituanie, dans le concert des nations européennes  qui veulent sanctionner la Russie, aurait décidé d’imposer des restrictions sur le transit par le rail de certaines marchandises russes  vers l’enclave russe de Kaliningrad, sur les rives de la mer Baltique.

La décision de la Lituanie est une déclaration de guerre.

La situation :

Actuellement il y a en Lituanie une enclave russe, Kaliningrad, extrêmement importante pour les Russes puisqu’elle héberge le siège de la flotte russe en mer Baltique (et un million de citoyens russes). Elle occupe une place explosive puisque située entre Pologne et Lituanie, 2 membres de l’OTAN.

Tout le monde a très peur (entre autres) que les Russes n’attaquent le « corridor de Suwalki, » bande de terre de 60 à 80 km de large, qui constitue une continuité territoriale entre Lettonie,  Lituanie et l’Estonie et les autres pays de l’OTAN.

Moscou remet en question la légalité des frontières de la Lituanie

Moscou a remis en question la légalité des frontières de la Lituanie après l’escalade diplomatique provoquée par les restrictions imposées à l’expédition de marchandises vers l’enclave russe de Kaliningrad.

« Fondamentalement, la Lituanie a remis en question ses propres frontières avec cela », a déclaré samedi le chef de l’agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozin, à la télévision publique.

Selon lui, laisser passer les marchandises sans entrave était une condition pour que la Russie reconnaisse les frontières de la Lituanie, une ancienne république soviétique. « La Lituanie ne s’est pas seulement tiré une balle dans la jambe avec cela, mais dans la tête », a-t-il commenté.

Les tensions surviennent après que la Lituanie a interdit le transit ferroviaire sur son territoire de marchandises à destination de Kaliningrad figurant sur les listes de sanctions occidentales. Cette enclave stratégique et militarisée, siège de la flotte russe en mer Baltique, est entourée par la Lituanie et la Pologne, deux membres de l’Otan et de l’Union européenne qui soutiennent fermement Kiev depuis le début du conflit en Ukraine.

Dénonçant un « blocus », le gouverneur de Kaliningrad, Anton Alikhanov, a estimé qu’entre 40 % et 50 % des importations de l’enclave pourraient être soumises aux restrictions, du charbon aux métaux, en passant par les matériaux de construction et des biens technologiques.

La Russie a qualifié l’interdiction d’ « illégale » et menacé de prendre des contre-mesures contre la Lituanie. Les menaces proférées jusqu’à présent incluent la coupure du pays du réseau électrique commun.

L’annulation du traité russo-lituanien sur la frontière de l’État aggraverait cependant de manière importante le conflit.

https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2022/06/25/moscou-remet-en-question-la-legalite-des-frontieres-de-la-lituanie-WBS3ZF4ZJVCDHIIBZN3O4YWHDU/

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/27/poutine-pret-a-entrer-en-guerre-contre-la-lituanie-qui-isole-lenclave-russe-de-kaliningrad/




Vers l’économie de guerre : quelques précisions…

Patrick Artus, l’un des économistes les plus en vus de la place parisienne, analyse avec une suspicion rare les pronostics de la BCE stipulant d’ici peu une inflation moindre et une croissance soutenue, aux antipodes des tendances actuelles, Artus avouant alors ne pas comprendre cette “modélisation” hors sol.

Pourtant, un autre économiste, Didier Darcet, avance une explication qui rebondit sur la formule récente du Président français fraîchement réélu -annonçant précisément son “projet” d’entrer dans une “économie de guerre”en décryptant cette dernière et répondant indirectement à Patrick Artus...

Quésako ? Et quel lien avec la projection hors sol de la BCE qui étonne donc l’économiste favori de BFM business ?…

Selon Darcet entrer en “économie de guerre” signifierait un “travailler plus pour gagner moins” se traduisant par une réorientation/réquisition de certaines industries pour fabriquer par exemple “tubes et châssis” à envoyer en Ukraine par exemple sous forme de canons mobiles, articulée à un politique de rationnement multiforme (contrôlé non plus par tickets mais “passe”, cela Darcet ne le dit pas) ce qui fait que l’on consommerait moins, ce qui en effet réduirait la hausse des prix (la demande étant molle) tout en soutenant l’économie réorientée par des commandes étatiques  pour la guerre réelle donc.

Et si l’on complète le scénario de Darcet, ajoutons-y aussi le prolongement de la “guerre” contre “le” virus ( impliquant fabrication en continu de couches faciales et d’injections jetables élargies aux bambins) et bien sûr la (The) “guerre” climatique (avec réduction de la consommation pour se chauffer et se déplacer) fabrication d’éoliennes et de panneaux solaires, (et de centrales à…charbon : Merdre au CO2 dans ce cas) le tout conforme en fait (comme en droit) à la projection de la BCE qui fait tant bondir Artus (supra) cette dernière agissant un peu comme ce qu’il faut faire dans la réalité à l’instar d’un jeu vidéo déjà écrit et qu’il suffit de bien lire pour toucher le jackpot ou encore d’un GPS imaginaire faisant mine de tracer une route qui en réalité n’existe pas sauf sur l’écran (Matrix) de “nos nuits noires” (chantait Nougaro).

Un écran formant écrin et dans lequel nous enfilons ces perles qu’il est alors loisible pour la Secte  S.H.A (prononcez Chat) de disposer au sens littéral en collier bracelet, menottes plus ou moins dorées aussi…

Ainsi, mine de rien, et comme le remarque Doucet, le fait d’avoir prononcé le mot “guerre” depuis plus de deux ans maintenant n’était pas seulement une métaphore plus ou moins réussie mais précisément “son” projet (comme “il” le déclamait en hurlant dans ses meetings de 2017) sauf que ce lecteur de Ricoeur était un peu présomptueux puisqu’il ne s’agit pas du “sien” de “projet”, comme de plus en plus de monde “l’apprend à ses dépens” maintenant, mais celui de la Secte (Scientiste Hygiéniste Affairiste) dans laquelle tout le monde peut entrer (il n’y a plus de frontières) mais personne ne peut en sortir (comme dans Hotel California) sauf avec un “passe” bien sûr (et encore d’un certain côté, d’où la nécessité pour l’analyser afin de s’en sortir tout de même d’une tératologie spécifique).

Tout le contraire de la Caste (très difficile d’entrer mais on peut en sortir, ruiné, ou pour former une autre Caste). Soit. Mais qui commande la Secte sinon une Caste pourrait-on objecter à juste titre ? C’est un autre sujet car dans la Caste vous pouvez penser et faire ce que vous voulez à partir du moment où son bien commun n’est pas mis en cause alors que dans la Secte vous ne pouvez ni penser ni faire ce que vous voulez. Mais qui commande à la fin ? Personne. Comment “Personne” ?  Vous n’avez pas lu l’Odyssée ? Lorsque le Cyclope lui demande son nom  Ulysse répond “Personne”; ce qui fait qu’après avoir reçu le pieu dan son unique œil et réveillés par ses hurlements de douleur ses voisins l’interrogent, sait-il au moins qui lui a fait cela et il répond “personne” d’où le haussement d’épaules de ces derniers le laissant seul dans son ressentiment…

Qui est “Personne” ici ?… Répondre “la Caste” ne veut rien dire ou du moins reste insuffisant puisqu’il y a toujours un groupe (“l’élite”) se cooptant en haut de toute pyramide sociale; par contre comprendre que Personne commande la Secte signifie que tout le monde en réalité y participe, même à son corps défendant, d’où la difficulté de “la” combattre lorsque la délation (envieuse) est partout, surtout en économie de guerre

Solution ? Le “maquis” ?… Des contre-attaques partout et à tous les niveaux ?… En attendant non pas Godot mais que le camp de la Rébellion soit assez fort pour arracher à l’Empire son “Précieux” ?…

Quel “Précieux” ? L’Anneau permettant de lier les forces du Ciel et de la Terre, des Ancêtres et des Vivants ? Mais quand bien même existerait-il, à qui le confier, quel Bonaparte, Alexandre, puisque l’on sait qu’aussitôt enfilé il donne la fièvre de la toute puissance ?… Vrai dilemme que les Modernes ont tenté de résoudre par “l’équilibre des pouvoirs” aujourd’hui dans l’impasse en particulier en France puisque ces derniers ne sont pas vraiment assujettis au vrai Souverain, le Peuple, cet Imaginaire pétri à la fois de chair et de rêves: comment peut-il agir et faire, réellement, surtout en période de guerre ?…

Poser la question c’est peut-être déjà commencer à y répondre ?…. Facile…Mais faute de grives…

Lucien Samir Oulahbib




Deux-Sèvres : qui a osé mettre un auto-collant RL dans un bureau de vote ?

Nous apprenons à l’instant l’horrible nouvelle, grâce à nos bons confrères de Ouest-France, jamais en retard pour traquer les méfaits de la terrible extrême droite, puisque c’est ainsi qu’ils qualifient Riposte Laïque.

L’élection du deuxième tour des législatives a été gravement perturbée par la présence d’un auto-collant de Riposte Laïque, montrant Macron avec un grand nez de Pinocchio devant l’incendie de Notre-Dame.

https://www.ouest-france.fr/elections/legislatives/legislatives-une-caricature-de-macron-retiree-d-un-bureau-de-vote-de-saint-maixent-a1657b0a-f0a8-11ec-a1f9-96fad4cda185

Le maire écolo de la ville, Stéphane Baudry, élu au premier tour, ne s’en est toujours pas remis, et mène une campagne active pour retrouver ceux qui, en éditant ces autocollants, ont assassiné plusieurs arbres.

D’ici que le président de Riposte Laïque, Guy Sebag, soit exfiltré d’Israël par les barbouzes de Macron et de Jadot, il n’y a qu’un pas…

On se souvient que Jean Lassalle avait fait un discours, devant l’urne de sa ville, pour justifier son abstention. N’ayant aucun sens de l’humour, le Conseil constitutionnel, en représailles, avait annulé l’élection de tous les concitoyens du candidat à la présidentielle !

On craint donc le pire, maintenant que Fabius est au courant de ce fait divers qui a pu traumatiser des milliers d’électeurs de Saint-Maixent. Va-t-il annuler le 2e tour des législatives ?

https://www.lemonde.fr/resultats-elections/saint-maixent-l-ecole-79270/

Vue l’ampleur de la victoire de Delphine Batho, écolo tendance Nupes, dans la ville et la circonscription, cela ne changerait pas grand chose.

En tous cas, Riposte Laïque confirme n’avoir donné aucune consigne à ses lecteurs pour placarder un auto-collant vieux de plus de trois ans dans un bureau de vote.

Lucette Jeanpierre