Abattage de la « viande halal » : Youtube confirme les mauvais traitements infligés à des animaux

Dans l’un de mes articles intitulé « Viande halal : derrière le décor, la barbarie » (1), je vous faisais part d’une vidéo que j’avais postée sur Youtube, alternant publicités pour des plats cuisinés halal et des images d’abattages rituels.
Youtube a décidé de censurer cette vidéo « pour non-respect du règlement de la communauté ». L’article du règlement qui s’applique à cette vidéo est : « Ne publiez pas de vidéos représentant des actes répréhensibles, tels que les mauvais traitements infligés à des animaux, la consommation de drogues ou la fabrication de bombes. »
Dont acte ! Youtube confirme donc que l’abattage halal consiste en des « mauvais traitements infligés à des animaux ».
Pourtant, les séquences en question ont été tournées dans des abattoirs « halal » belges, et ont été publiées par le site en ligne Dernière Heure où elles sont toujours en ligne (2), avec, il est vrai, un avertissement que nous aurions pu ajouter à notre vidéo : « Attention, ces images peuvent choquer la sensibilité de certaines personnes, notamment des enfants ».
Et justement, à propos d’enfants, Céline Huon, une lectrice de Riposte Laïque, qui avait visité un abattoir halal français, nous confirme que ça se passe exactement de la même manière en France e qu’elle n’oubliera jamais « l’horreur de cette journée » dans un article intitulé « Viande halal et cantines scolaires » (3). Céline ajoute :
« Les animaux sont en file dans un couloir qui mène à la salle d’abattage. Les meuglements d’horreur s’entendent jusqu’aux parcs voisins où les bêtes meuglent de désespoir.
Passé ce couloir, les deux pattes avant des animaux glissent dans une sorte d’entonnoir ; ils sont ainsi immobilisés et c’est là qu’un religieux musulman leur tourne la tête vers la Mecque et, tout en disant une prière, saigne lentement, à l’aide d’un grand couteau, les animaux qui hurlent de douleur.
Je n’oublierai jamais ce que j’ai vu et entendu ; et j’ai du mal à croire que c’est un Dieu, quel qu’il soit, qui ait pu demander autant de cruauté. »
Remercions donc Youtube qui, par sa censure, confirme que l’abattage rituel halal est bien un « mauvais traitement infligé à des animaux ».
Djamila GERARD
(1) http://www.ripostelaique.com/Viande-halal-derriere-le-decor.html
(2) http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/290411/gaia-les-images-chocs-de-l-abattage-rituel.html
(3) http://www.ripostelaique.com/Viande-hallal-et-cantines.html

image_pdf
0
0