Aidez-nous à combattre la censure de YouTube !

Lundi dernier, 13 décembre 2010, YouTube censurait notre vidéo tournée le vendredi 10 décembre dans la rue Myrha, qui montrait que, un an après notre première dénonciation publique de ce scandale, les musulmans continuent à barrer cette rue et à y prier illégalement sur le sol, le vendredi : (1) (2)
Le prétexte invoqué par les services de YouTube était le suivant : « Cette vidéo a été supprimée, car elle ne respecte pas les règles de YouTube interdisant l’usage de contenu incitant à la haine ».
Cette censure par YouTube est inadmissible, car notre vidéo ne contenait pas la moindre « incitation à la haine », mais était strictement informative et documentaire, et se contentait de montrer ce qui se passe dans une rue de Paris, sans aucun trucage et sans donner quelque avis que ce soit. (2)
La censure de cette vidéo par les services de YouTube est une atteinte à notre liberté d’expression, qui doit être dénoncée par toutes les personnes attachées à cette liberté fondamentale et au droit à l’information.

La pression populaire contre YouTube fonctionne !

Dimanche 19 décembre, YouTube supprimait de son site la chaîne « Palestinian Media Watch », spécialisée dans la dénonciation de la propagande antisémite et génocidaire diffusée par les groupes palestino-terroristes que sont le Hamas et le Fatah, et par l’Autorité Palestinienne dirigée par le terroriste Mahmoud Abbas. (3)
Le motif était que cette chaîne s’était rendue coupable d’incitation à la haine, alors qu’en réalité elle se contentait de dénoncer les appels au meurtre de Juifs lancés par les médias « palestiniens ».
Suite à cette censure inique, des milliers d’internautes scandalisés envoyèrent des « tweets » (nom des messages sur le site « Twitter ») à YouTube, et téléphonèrent aux bureaux de Google (Google a racheté YouTube en octobre 2006). (4)
Le résultat ne se fit pas attendre : après avoir rapidement enquêté, les responsables de YouTube s’aperçurent que cette censure était une erreur, et remirent en ligne la chaîne de « Palestinian Media Watch », dès l’après-midi du 20 décembre. (5) (6)
Preuve est donc faite que la pression populaire contre YouTube fonctionne.

Téléphonez à Google pour dénoncer la censure de notre vidéo par YouTube !

C’est pourquoi nous demandons à tous nos lecteurs qui sont choqués par la censure dont notre vidéo a été l’objet, de téléphoner à l’attachée de presse de Google France.

Suite à notre appel aux bureaux de Google France, la chargée de communication vient de nous informer, en ce mercredi 22 décembre, que les services de Google ont examiné la vidéo incriminée, ont constaté qu’elle n’enfreint pas la charte de YouTube, et viennent de la remettre en ligne ! 
C’est donc une victoire de la liberté d’expression !
Nous remercions la chargée de communication de Google pour son action rapide.



Notre vidéo est donc à nouveau visible, ici :
http://www.youtube.com/watch?v=VouqGQGhJG0

Exprimez calmement votre indignation suite à la censure, par YouTube, de notre vidéo « Rue Myrha – Un an après le scandale continue ! (10 décembre 2010) ».
Précisez bien que cette vidéo a été mise en ligne sur le compte « ciceropicas », qui est le compte YouTube de l’organisation républicaine et laïque « Riposte Laïque », qui compte plus de 30.000 membres.
Insistez sur le fait que cette vidéo se contente de montrer ce qui se passe dans une rue de Paris, sans aucune incitation à la haine.
Ajoutez que cette censure scandaleuse ne peut que détériorer l’image de YouTube, et par contrecoup celle de Google qui en est propriétaire.
Terminez en précisant que vous allez demander à vos amis et connaissances de téléphoner à leur tour aux bureaux de Google France pour dénoncer cette censure anti-démocratique.

Aidez-nous à faire rétablir notre vidéo !

Téléphoner aux bureaux de Google France ne vous prendra que quelques minutes. Mais, en consacrant quelques minutes à dénoncer la censure anti-démocratique dont YouTube s’est rendue coupable à notre égard, vous pouvez obtenir un grand succès : que cette vidéo soit remise en ligne, que la vérité puisse à nouveau être diffusée librement, que le droit à l’information triomphe.
Quand des dizaines d’appels submergeront les bureaux de Google France, peut-être les responsables de YouTube se rendront-ils compte de leur erreur, et cesseront-ils leur censure scandaleuse.
D’avance, nous vous remercions pour votre aide.
Maxime Lépante
1) YouTube censure notre dernière vidéo sur la rue Myrha !
http://www.ripostelaique.com/YouTube-censure-notre-derniere.html
A cause de cette censure inique, il nous est impossible d’accéder pendant 15 jours, soit jusqu’au 28 décembre, à notre principale chaîne YouTube : impossible d’y mettre de nouvelles vidéos en ligne, impossible de supprimer des commentaires racistes et/ou antisémites, impossible de gérer le compte.
2) Nous avons remis cette vidéo en ligne sur notre deuxième chaîne YouTube, ce qui vous permet de la regarder aujourd’hui :
http://www.youtube.com/watch?v=OE5UXh8A8VQ
3) Site de « Palestinian Media Watch » :
http://www.palwatch..org/
4) Google rachète YouTube et devient ainsi le leader de la vidéo sur Internet
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2006/10/10/google-rachete-youtube-et-devient-le-leader-de-la-video-sur-internet_821697_651865.html
5) Youtube censure PMW : la vidéo pour laquelle Youtube a fermé le compte – Mise à jour : compte rétabli
http://www.bivouac-id.com/billets/youtube-censure-pmw-la-video-pour-laquelle-youtube-a-ferme-le-compte/
6) Chaîne YouTube de « Palestinian Media Watch » :
http://www.youtube.com/user/palwatch

image_pdf
0
0