Alors qu’on lapide à Téhéran, à Paris le PS choisit de se retirer du débat sur le voile intégral !

Publié le 19 juillet 2010 - par - 6 454 vues
Traduire la page en :

Depuis qu’elles existent, les religions ont transmis ordres et paroles divines du “grand manitou” jugeant nos actes, nos plaisirs et surtout nos péchés. Quand les princes et les prêtres jugeaient que ça n’allait pas, alors on sortait, de derrière les fagots un: “et alors Dieu dit……..”ou “Et alors Dieu ordonna…..”. Nous fûmes ainsi, tour à tour, maudits et condamnés, certains exterminés. Les femmes par exemple, furent condamnées à “enfanter dans la douleur” ; on nous promit la damnation éternelle en enfer en cas de désobéissance.

Les religions ont surtout cherché à empêcher l’homme de profiter de la vie, à bannir les plaisirs, ceux-ci étant jugés la plupart du temps négativement, et assimilés aux péchés avec des échelles de valeur: les véniels, les mortels, les capitaux, et un des plus graves, l’horrible “péché de chair”. On voulait ainsi encourager les croyants à l’ascétisme, garder les femmes dans le “droit chemin”, les maintenir en état d’infériorité, génisses reproductrices de troupeaux patriarcaux. Brimer les corps, brimer les âmes, et malheur à ceux ou celles qui s’éloigneraient du comportement attendu!

Dans la Torah, les lois religieuses ont prévu comme châtiment suprême, pour la grande pécheresse coupable d’adultère, la barbarie de la lapidation. On pourrait penser que tout cela appartient au passé et que les sociétés modernes en ont fini avec cela, on aurait tort ! Aujourd’hui encore au nom de Dieu, la Charia est appliquée en Iran, mais aussi dans d’autres républiques islamiques ! La lapidation est encore à la mode!

Qui sont-ils ces hommes qui, aujourd’hui à Téhéran, englués qu’ils sont dans leur religion, s’abaissent, s’avilissent, se déshumanisent au XXIeme siècle par la poursuite de ce rite abject? Quelle émotion sadique éprouvent ces juges à condamner au nom de Dieu et de la loi islamique Madame Sakineh Mohammadi- Ashtani? Cette Iranienne, veuve de 43 ans, accusée d’adultère, déjà condamnée à 100 coups de fouet vient de subir un deuxième procès, on l’accuserait cette fois-ci d’avoir commis l’adultère du vivant de son mari, verdict : trois des cinq juges la condamnent à la lapidation.

Quel plaisir, quelle jouissance éprouvent les hommes qui participeraient à cette exécution? Seront-ils volontaires?

Choisit-on des mollahs, les meilleurs croyants? Croient-ils ainsi se rapprocher de Dieu à chaque pierre lancée, croient-ils gagner vraiment leur paradis ou sont-ils simplement des brutes épaisses?

Le Christ a eu le mérite de cette sage parole : ” Que celui qui n’a jamais péché lui lance la première pierre !” débarrassant la Chrétienté d’une des pires atrocités de l’humanité, mais qu’en est-il en terre d’islam? Tariq Ramadan interrogé, plusieurs fois sur le sujet, continue de tourner autour du pot et la lapidation perdure, ils ne renonceront donc jamais? Islam religion d’amour et de paix? Vraiment?

A l’heure où on lapide en Iran, nos élus ont été amenés, en France, à se prononcer sur la loi d’interdiction du voile intégral, cette brimade corporelle, cette forme de lapidation mentale. Alors que la gauche devrait être claire et en pointe sur un sujet aussi grave, le diktat de Martine Aubry a contraint les élus PS à fuir le débat ( sous peine du “bâton”, à savoir perdre une éventuelle désignation de candidat PS aux élections ). Nombreux se sont montrés obéissants. Saluons les indépendants tels Manuel Valls, Aurélie Filippetti et quelques autres qui ont affirmé depuis le début leur conviction profonde et d’avoir oser braver les foudres de la “cheffe”.

L’éloignement terrible du PS de ce qui faisait partie de ses valeurs fondamentales : la laïcité la défense des femmes, devient vraiment très préoccupant?

Yvette Roudy dans un article du Nouvel Observateur s’en inquiète. Elle note l’avancée des islamistes et bientôt, faute de résistance, “Ce sera l’apartheid. Nous aurons accepté le communautarisme par peur de stigmatiser une population”.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100713.OBS7093/voile-integral-yvette-roudy-denonce-la-
faiblesse-du-ps.html

Comme Yvette Roudy, nombreux sont les sympathisants du PS et sans doute bien des militants sincères, qui se demandent:” Où Martine Aubry conduit-elle son parti?” En l’éloignant ainsi de ses fondamentaux, que cherche-t-elle vraiment? A-t-elle déjà choisi, sans le dire, d’attirer à elle le vote des millions de musulmans pour gagner les élections de 2012 au cas où elle serait candidate? A l’heure où l’on parle tant de personnes sous influence, n’est-il pas temps de se demander si Martine n’est pas une femme sous influence?

http://www.islamisation.fr/archive/2009/03/08/martine-aubry-et-jean-louis-brochen-l-avocat-des-barbus.html

Chantal Crabère

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi