André Gérin, député-maire PCF de Vénissieux

Publié le 5 octobre 2007 - par

Riposte laïque : Vous faites partie des rares élus de gauche qui n’ont pas peur des mots Laïcité, République et Nation . Comment expliquez-vous cela ? Commençons par Laïcité

André Gérin : la Laïcité, c’est une notion essentielle pour vivre ensemble dans la société : elle sépare l’espace public et l’espace privé . Elle respecte la liberté de conscience et l’obligation de définir ce qui est commun pour vivre ensemble, nos valeurs, nos idéaux dans la République. La République définit ce qui est commun avec l’épanouissement de la personne, avec l’obligation du respect de l’autre, la responsabilité et même la co-responsabilité de cette laïcité . On a cru, en France, que le problème de la laïcité était définitivement réglé . Mais le combat pour la laïcité n’est jamais achevé , il est toujours à renouveler : rien n’est jamais acquis.

La République : Il faut revenir aux insurgés de 1848 . Elle doit être sociale, la devise de la République Liberté, Égalité, Fraternité dit tout cela mais là encore, il faut la faire vivre . Chaque individu est l’égal de l’autre. C’est aussi le respect de la pluralité politique, symbole du drapeau bleu, blanc rouge. La République est en perpétuel recommencement. Elle doit prolonger la révolution de 1848. J’aime beaucoup la phrase de Wolinski : ” les communistes ont voulu changer le monde sans changer les hommes; mais pour changer le monde, il faut changer les hommes”.
La République doit respecter la souveraineté populaire .
La République universelle ? Alors , il faut une révolution universelle. Notre République n’a pas toujours été un modèle. Il faut prendre le meilleur de notre République pour une justice sociale mondiale . La France capitaliste développe un sentiment de supériorité. Il y a d’autres civilisations, qui ont une autre histoire. Le fondamentalisme instrumentalise la religion ; il faut lui opposer une vision progressiste de la République .

La Nation : C’est notre socle commun de Clovis à aujourd’hui. C’est surtout le siècle des Lumières; C’est la carte d’identité d’un peuple . On veut nous vendre le TCE , mais la souveraineté populaire doit être respectée . La Nation , c’est la capacité d’un peuple à décider de sa vie, à être (les citoyens) acteurs et décideurs, à lutter contre la dictature financière sur notre économie . La Nation, c’est notre culture universelle et singulière .
Jaurès a dit ” Peu d’internationalisme éloigne de la Nation , beaucoup y ramène”
C’est très grave, on a abandonné au Front national la défense de la Nation

Riposte Laïque : Vos adversaires, à gauche, vous reprochent votre dérive sécuritaire, que leur répondez-vous ?

André Gérin : Je leur dis ” Au moins débattre! Ce n’est pas un combat “français -immigrés ” , on a des droits mais aussi des devoirs
Pas de liberté sans sécurité
Mais il y a aussi qu’il y a des gens qui n’ont pas les moyens, tout simplement ,de vivre . La réponse doit être aussi progressiste .
Que chacun balaie devant sa porte !
Ce n’est pas en niant les problèmes de l’insécurité , en pratiquant l’angélisme que l’on pourra combattre la révolution conservatrice en cours.
Dites-moi pourquoi les gens ont voté en masse pour Sarkozy ?

Riposte Laïque: Vous faites partie des rares députés communistes qui ont voté la loi contre les signes religieux à l’école ? Comment expliquez-vous l’attitude de la direction de votre parti?

André Gérin : Il faut leur poser la question ! On est toujours dans l’angélisme .

Riposte Laïque: La pétition : ” Les indigènes de la République : comment expliquez-vous l’attitude de nombreux responsables qui ont signé cette pétition?

André Gérin : J’assume de manière fière mon passé , j’ai fait partie des forces progressistes anticolonialistes . Les hommes et les femmes en France sont les héritiers de la révolution . Je refuse ce confusionnisme qui vise à dévaloriser les combats du XX e siècle . C’est favoriser l’abandon du combat de classe .

Riposte Laïque : Vous avez écrit un livre avec Eric Raoult : est-ce que cela signifie que vous appelez de vos vœux une union des Républicains des deux rives ?

André Gérin : Pas du tout ! Mais je suis favorable à un débat sur différents sujets :
– la sécurité
-l’industrie
-l éducation
On peut établir des diagnostics ensemble mais les approches de la droite et de la gauche sont différentes . On doit être capable de diagnostics partagés . Ceux qui me critiquent ? Ce sont ceux qui vont voir les ministres de droite ! Je ne fais pas de porte à porte .

Riposte Laïque : Que pensez-vous du mini-traité de Sarkozy qui sera adopté par le parlement ?

André Gérin : C’est une fausse fenêtre qui veut nous faire avaler le TCE .

Riposte Laïque: L’immigration : Pour vous doit-elle être limitée, contrôlée ?

André Gérin : Il faut remettre en cause les lois Perben, Pasqua , Debré
Se battre pour une politique harmonisée entre les pays européens, et une politique qui prenne en compte le Maghreb . je ne suis pas pour le tri sélectif ( l’immigration choisie) . Mais là encore; il faut arrêter la démagogie et mettre en place des procédures de maîtrise de l’immigration . Il faut une volonté déterminée de participer au co-développement .
Je suis contre la régularisation de tous les sans – papiers
Il faut aussi plus de lieux d’accueil , de passage.

Riposte Laïque : A Vénissieux, vous êtes la bête noire des islamistes et de toute une partie de la gauche, qui veulent en finir avec vous . Êtes-vous, malgré tout, optimiste pour les élections municipales ?

André Gérin : Je ne pense pas être la bête noire des musulmans, avec qui j’entretiens de bonnes relations . Je suis la bête noire des islamistes ? C’est tout à mon honneur .
Je ferai une liste de gauche élargie . Il y aura 7 Français issus de l’immigration dont un adjoint .

Riposte Laïque : La France selon vous est-elle en déclin ? Sur le plan industriel ?

André Gérin : Oui. L’industrie représente 14% du PIB en France , alors que c’est 24% en Allemagne . Il faut redonner une ambition à la France sur le plan industriel. Commencer par arrêter les délocalisations, à engager les re-localisations. Produire en France n’est pas une idée ringarde! Depuis 20 ans , les privatisations massives des entreprises publiques ont offert un espace de plus en plus grand au capitalisme financier.
aujourd’hui, une nouvelle économie est indispensable pour concilier progrès économique et progès social .
Il faut renationaliser, et une politique de reconquête industrielle, des PME et des PMI .

Riposte Laïque : Revenons à l’Europe :
Pensez-vous que les communistes pourraient être à l’origine d’un vaste mouvement pour réclamer la sortie de la France de l’Union européenne ?

André Gérin : Je suis d’accord . Mais pour l’instant, c’est une utopie .

Riposte Laïque : Que pensez-vous d’un article sur l’Huma d’Olivier Schwartz, sociologue : ” il faut renouer ( le parti communiste ) les liens avec le monde ouvrier , les ouvriers et les employés qui constituent selon lui, les nouvelles classes populaires ”

André Gérin : Absolument d’accord .

Nous remercions André Gérin qui nous a accordé cet entretien qui lui a pris plus d’une heure de son temps.

Propos recueillis par Mireille Popelin

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi