Après l’affaire Mohamed Mazoir, l’affaire Germaine Tribouillard…

Publié le 11 octobre 2010 - par - 301 vues
Share

Bonjour,
Après le traitement scandaleux que la presse a fait de l ‘affaire du soi disant ophtalmologiste raciste, j ‘ai écrit une petite parodie pour calmer ma colère.

« Toi tu dégages, la viocque avec ton sale clébard de merde !!!!»

Oui, ce sont les propos qu’a tenu le docteur Jean-michel Y, vétérinaire à St Pierre les deux églises pour éconduire Germaine Tribouillard, retraitée !!
On n’en finira donc jamais avec les racismes antivieux et antichiens qui défigurent notre beau et fier pays, ex patrie des droits de l’homme bientôt justement mise au ban des nations.

Rappel des faits :

Le 4 octobre 2010 il est 9 h 15, Germaine Tribouillard a rendez vous à 9 h pour son chien (qui a attrapé une tique) chez son vétérinaire habituel, celui qui s’occupe de Médor depuis déjà trois ans lorsque la pauvre vieille femme légitimement inquiète après 15 minutes d’attente, ouvre gentiment la porte de la salle d’opération où le docteur Jean-Michel Y est en train de castrer « Ilys » la chatte de madame Denis.

Et là c’est le drame : alors que Germaine demande poliment si on va bientôt s’occuper du cas de Médor, le docteur Jean-Michel Y perd son calme et le sens de la mesure . De tout son poids il la pousse violemment et s’exclame : « toi tu dégage la viocque avec ton sale clébard de merde !!!!»

Choquée, Germaine Tribouillard s’enfuie hors du bâtiment, traînant Médor qui tremble.
Une fois dans la rue, la vieille dame vacillant d’émotion et toute essoufflée s’arrête et s’appuie contre un lampadaire. Elle reprend son souffle et son calme lentement.

C’est ALORS que la colère monte en elle :
« Ben dites donc, vla ti pas qu’on nous fait du racime antivieux et l’pauve Médor qu’est tout chamboullé dites donc !! »
« J’ men vais porter plainte crébondieu , foi de Germaine , on nous en a trop fait et mon pauv Raymond qui doit s retourner dans sa tombe à ct heure !! »

Germaine Tribouillard décide alors de porter plainte : après s’être rendue à la gendarmerie ou elle est entendue pendant 5 heures, elle écrit à la SPA, au président Giscard d’Estaing, au maire de St Pierre les deux églises , au préfet du calvados,à l’ordre national des vétérinaires ,à Brigitte Bardot, au président du conseil général de basse Normandie, au directeur du magasin « Mon Toutou c’est Tout » ,enfin au chef d’état major de l’armée de terre et à l’administration centrale des impôts à Caen ( et pourquoi pas hein !)

L’affaire est en cours.

Les témoins sont entendus, ils n’ont rien entendu du tout mais un témoin à charge est enfin trouvé : le docteur Michel-Jean Z, deuxième vétérinaire de Saint Pierre les deux églises est formel et administre la preuve que le docteur Y est une véritable ordure:« on doit soigner tous les chiens, même quand leur maîtresse est une vieille très moche, c’est notre éthique et nous y tenons »

Il ne reste qu’à espérer maintenant que la justice face son travail et que par son sacrifice et son exemple, madame Tribouillard permette à la France d’avoir le sursaut nécessaire pour se reprendre, dominer ses peurs et ses craintes, échapper à tout populisme et retrouver enfin le rayonnement qui est le sien depuis le siècle des lumières.

Ainsi nous sommes de tout cœur avec notre Germaine, qui de plus, la pauvre femme a déjà beaucoup souffert : on apprend HELAS que la pauvre a déjà en effet été insultée plusieurs fois par le facteur et par le marchand de salades du marché : « dégage, salle vioque avec ton clébard de merde » est en effet le lot quotidien de Germaine.

Elle a porté plainte a plusieurs reprises et toutes ces affaires sont en cours. Le secret de l’instruction ne nous permet pas d’en savoir davantage.
Nous n’en savons pas plus mais déjà la colère monte et nous pouvons souhaiter que l’auteur de ces paroles immondes, incontrôlable, soit bientôt incarcéré comme il le mérite.

Nous nous demandons même s’il est raisonnable de faire une enquête tant les faits sont évidents dans ce cas. Une pétition des vieilles moches retraitées de Saint Pierre les deux églises ne ferait elle pas mieux l’affaire ?

Béatrice Ladeville

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.