Assez des manipulations trotskystes au GODF !

Nous sommes tous 3 membres du GODF dans la région parisienne et amis de longue date. Nous ne signons pas ce texte de notre vrai nom, pour pouvoir continuer à débattre librement dans nos loges sans la censure.
Mais, face au manteau de silence qui règne sur ce sujet au sein du GODF, nous ne pouvons plus nous taire.
Quelle stupéfaction pour nous, lecteurs assidus de Riposte Laïque, d’apprendre que le Frère Jean-Pierre Weisselberg, grand officier de la Laïcité et de l’Immigration au GODF traitait, au sein de la Commission Nationale de Laïcité, Riposte Laïque de raciste et d’antisémite!!!
2 de nous 3, de parents juifs, se sentent particulièrement insultés d’être considérés comme des complices d’antisémites pour lire régulièrement Riposte Laïque. Nous ne savions pas que les 3 loges du Bnai Brith qui ont invité, fin avril, à la mairie du 16ème arrondissement de Paris (2 de nous 3 étaient présents), Pierre Cassen, rédacteur en chef de Riposte Laïque, pour une conférence étaient des organismes qui réchauffaient dans leur sein de dangereux antisémites ! Heureusement que le Frère Jean-Pierre Weisselberg, qui apparemment ne semble pas être au courant de cette invitation, nous ouvre les yeux !
Mais, malheureusement pour lui, et plus sérieusement, nous avons connaissance, nous, de ses amitiés particulières avec les trotskystes de la Libre Pensée au sein de la Commission nationale permanente de laïcité du GODF
Nous avons connaissance par une indiscrétion de l’entourage du Frère Jean-Pierre Weisselberg que cette opération de diffamation est orchestrée au sein du GODF par les trotskystes lambertistes de La Libre Pensée
Il est nécessaire de savoir que l’organisation trotskyste Parti Ouvrier Indépendant POI (ex Parti des Travailleurs, ex OCI) a investi complètement tous les rouages et responsabilités au sein de La Libre Pensée , composée désormais à 90 % d’ adhérents du POI et que les adhérents de la vieille Libre Pensée historique se sont regroupés en partie depuis 20 ans au sein de l’Association des Libres Penseurs de France (ADLPF). Le Frère Christian Eyschen, secrétaire général et véritable patron de la Libre Pensée est membre du secrétariat national et du comité central de cette organisation trotskyste POI.
Le POI a des obsessions idéologiques: le Vatican et la lutte contre l’impérialisme américain, et comme pour lui, « les ennemis de mes ennemis sont mes amis », les islamistes d’Iran sont donc les amis du POI qu’il faut soutenir, de même le Hamas qui a dans sa charte le projet d’exterminer juifs, francs-maçons et bolcheviques et la stigmatisation de la Révolution Française)
Conséquence: pour le POI, il ne faut pas faire de peine à ces régimes islamiques et donc ne pas condamner entre autres le port de la burqa dans l’espace public en France, surtout quand le tchador est obligatoire en Iran. La Libre Pensée sera la seule organisation, à la commission parlementaire sur la burqa, à combattre avec virulence toute idée de projet de loi à ce sujet.!!!
Les moyens utilisés par cette organisation trotskyste sont l’entrisme dans les multiples associations, syndicats et partis politiques de gauche; s’associant parfois à des courants conservateurs à l’intérieur pour arriver à des objectifs précis. Cette méthode leur permet d’ influer sur la politique nationale en faveur de leurs amis d’au delà des mers et parfois d’une manière très concrète.
Ce fut le cas donc pour la Libre Pensée qu’elle a réussi à investir totalement. Dans le syndicat Force Ouvrière, elle a réussi à placer des membres éminents et proches à sa tête comme Marc BLONDEL, depuis opportunément recyclé à la présidence de la Libre Pensée (lire le livre « l’étrange monsieur Blondel» pour connaître les rouages)
Non seulement, il y a les 6000 adhérents officiels du POI mais aussi tout autour autant de faux sympathisants , mais vrais responsables militants plus ou moins liés étroitement à l’organisation, comme certainement l’est le philosophe Henri Pena Ruiz qui ne cache pas sa proximité idéologique avec Marc Blondel, et son amitié avec Christian Eyschen, et de multiples membres du GODF qui tentent de prendre des responsabilités partout où ils peuvent, notamment dans le cadre des commission de laïcité du GODF.
Une fois que cette situation est connue, il est facile de comprendre le suite qui vient de se passer au GODF
Pierre Lambichi, Grand Maître du GODF a fortement déplu aux trotskystes de la Libre Pensée pour les positions qu’il a fait prendre au GODF: la condamnation de l’avant-projet de Durban II (écrit par l’Iran et la Lybie) en Mars 2009 , et la prise de position en faveur d’une loi interdisant le port de la burqa dans l’espace public en novembre 2009, positions prises en commun avec les Grands Maîtres du Droit Humainet de la Grande Loge Féminine de France.
Le seul média qui a félicité ces positions successives a été Riposte Laïque, et c’est à partir de ces dates que nous, francs-maçons, avons appris à connaître et à lire régulièrement Riposte Laïque; et nous avons la conviction que ce sont depuis ces épisodes que Riposte Laïque a été lue de plus en plus par des francs-maçons et francs-maçonnes.
Il faut dire que Riposte Laïque est très lue dans tous les milieux, car les débats que vous impulsez et les informations que vous communiquez sur la réalité de l’offensive islamique sont le plus souvent étouffés dans les médias soumis au politiquement correct, aussi bien à droite qu’à gauche.

Cela motive pour les trotskystes de La Libre Pensée une condamnation sans appel de Pierre Lambichi, et une décision d’éliminer ceux qui l’ont soutenu au sein du Conseil de l’Ordre à cause de toutes les positions qu’il a prise. IIs ont décidé de tout faire pour qu’une autre équipe, plus favorable aux thèses de La Libre Pensée trotskyste soit élue au convent de septembre 2010 à Vichy.
Le Grand Maître Pierre Lambichi s’est fait d’autres ennemis irrévocables en gérant la situation du conflit pour l’admission des femmes au sein du GODF. Après des mois de débats et un convent truqué en septembre 2009, annulé par la Cour Suprême de Justice Maçonnique, il a fait reconnaître par cette Cour Suprême de Justice que rien n’interdit aux loges qui le voulaient d’initier des femmes.
Crime impardonnable pour les conservateurs attachés à l’exclusion des soeurs francs-maçonnes au sein du GODF!!!
Voilà donc pour les trotskystes de La Libre Pensée des alliés pour comploter contre Pierre Lambichi et changer de direction au sein du GODF en septembre 2010.
Les approches commencèrent le 22 février 2010 par une rencontre rue Cadet entre le Frère
Jean-Pierre Weisselberg d’une part, Marc Blondel et Christian Eyschen d’autre part, et qui fut suivie de quelques autres plus discrètes.
Le deal fut le suivant: les trotskystes de la Libre Pensée soutiendraient toute motion et tout voeu de remise en cause de la liberté des loges d’admettre des femmes au sein du GODF lors du convent de septembre 2010 et condamnant la gestion du Grand Maître Pierre Lambichi en arguant du fait que ce n’est pas à une cour de justice de dicter la loi, mais au convent annuel législatif, contre l’arrêt d’une prise de position en faveur d’une loi sur la burqa par le GODF. L’organisation trotskyste se propose, comme à son habitude, de s’allier avec les conservateurs pour choisir des délégués et des candidats pour le Conseil de l’Ordre capables de réaliser cette manoeuvre. La démocratie chez les trotskystes, c’est quelque chose de très particulier!!!
Et pour donner un signal clair de cette manoeuvre aux délégués conservateurs des loges, le Frère Jean-Pierrre Weisselberg se fend d’une déclaration le 6 mai 2010 sur son blog public condamnant nettement l’admission des femmes au GODF.
La diabolisation de Riposte Laïque qui avait à plusieurs reprises soutenu les actions du Grand Maître Pierre Lambichi, peut commencer: ce fut fait lors de cette fameuse réunion de la commission Laïcité le 4 mai dirigée par le frère Jean-Pierre Weisselberg, traitant Riposte Laïque de journal raciste et antisémite, car pour la dialectique trotskyste et des autres gauchistes, combattre l’offensive islamique c’est être raciste, et si on est raciste, on est antisémite!!!!
Nous savons aussi qu’un autre acteur de la manoeuvre est le frère Bernard Teper, ancien conseiller de l’Ordre, patron de l’Union des Familles Laïques (UFAL) proche de certains milieux musulmans, et grand adepte de la théorie du complot. Il y a 10 ans c’était celui des trotskystes lambertistes qui l’obsédait , ce qui lui a permis d’accuser publiquement et gratuitement l’ancien Grand Maître Patrick Kessel dans son journal Respublica de janvier 2000 d’en faire parti (ce numéro est toujours consultable en ligne) Maintenant, allié avec les même trotskystes au sein du GODF , la dénonciation du complot a changé de nature et est devenue celui de l’extrême droite. Il répète donc partout que tous les membres de Riposte Laïque sont racistes et d’extrême-droite..
Il a renouvelé ces accusations lors de l’émission « Arrêts sur image » que nous avons regardé. Nous avons été interloqués d’entendre le présentateur déclarer que Bernard Teper avait refusé de saluer Pierre Cassen sur le plateau de télévision et que c’était la première fois qu’il voyait ça! (est-ce une attitude digne d’un franc-maçon?)
Bernard Teper, brillant stratège de l’UFAL, organise en 4 ans la purge au sein de cette association, la faisant passer de 4000 adhérents à moins de 2000, car il lui a fallu éliminer ceux qui qui sont partisans d’une loi contre le port en public de la burqa, car lui est pour son autorisation dans la rue et à l’Université, comme il le dit dans ses conférences. Il en veut terriblement à ses anciens amis éliminés de l’UFAL qui ont rejoint Riposte Laïque, et ce ne sont, à chaque conférence et réunion, que paroles de haine à leur égard , d’une manière totalement obsessionnelle et irrationnelle, particulièrement envers Pierre Cassen. Comment peut-on désormais le prendre au sérieux?
Alors nous disons: Francs-Maçons du GODF , ça suffit!
Le convent de Vichy de septembre 2010 est prévu pour être agité!
Profitons en pour faire la révolution en son sein.
Renvoyons tous ces soit-disants Grands Officiers, imbus d’eux-même et d’esprit tordu à la base dans leurs loges
Nous n’avons pas besoin de ceux qui n’ont de cesse de s’attribuer un parcelle plus ou moins grande de pouvoir en notre nom pour faire n’importe quoi.
Nous n’avons pas besoin de luttes archaïques pour savoir si les loges du GODF ont la liberté d’initier des femmes; c’est enfin acquis et nous n’avons pas à revenir dessus
Nous avons tellement d’autres choses à faire, face aux attaques contre les services publics, la protection sociale, les atteintes aux libertés individuelles et la laïcité,
Il nous faut désormais des responsables dignes et sans liens politiciens troubles d’aucune sorte.
Exigeons enfin pour la défense et la promotion de la laïcité que les commissions de laïcité, nationale et régionales du GODF ne soient plus tenues par les trotskystes de la Libre Pensée et leurs proches, comme cela est presque systématiquement le cas.
S’il le faut, allons tous à Vichy en septembre pour le prochain convent pour exiger cette profonde révolution en notre sein, et demander à nos délégués de refuser la ratification des conseillers proposés par les régions qui ne s’engageraient pas sur ces objectifs
Dernières nouvelles : la Cour Suprême de Justice Maçonnique vient de confirmer en appel le 10 juin la possibilité pour les loges du GODF qui le veulent d’initier des femmes
Alors prêts pour Vichy, les conspirateurs!!!
Jean DUVALIT, Michel CREPERES, Salomon EDZOT
francs-maçons du GODF

image_pdf
0
0