Attali bientôt en pèlerinage à La Mecque ?

Publié le 27 septembre 2010 - par
Share

Décidément, ceux qui nous sont présentés comme étant des « grands penseurs » et des « témoins de leur temps » raisonnent en fait comme des tambours.

Un des derniers en date à s’être commis par des déclarations totalement absurdes est Jacques Attali, lors de l’émission « Ce soir ou jamais », le 21 Septembre dernier.

Lors de ces interventions, celui qui passe pour être « Monsieur sagesse et solutions » a tenu des propos qui devraient lui valoir « l’Oscar de la dhimmitude » au prochain festival du « 9-3″. Jugez-en vous-même.

“L’islam est une des dimensions de la civilisation européenne depuis l’origine de l’islam et l’origine de l’Europe ».

“La grande question est : comment l’Europe va-t-elle accepter sa dimension musulmane ? »

“Comment va-t-on faire pour aller très loin dans l’intégration de cette culture musulmane dans cette fierté de l’Europe , dont elle est l’une des forces, l’un des atouts et dont l’Europe a besoin ?”

Ainsi donc, dans le même temps où ses coreligionnaires sont régulièrement massacrés dans des attentats sur le sol israélien, dans le même temps où la France et l’Europe subissent une offensive islamique sans précédent, Jacques Attali fait carrément acte d’allégeance à l’ennemi.

Il y a quelques décennies, s’agissant de lui et de ses complices, on aurait parlé de « 5ème colonne » !

Sa première phrase, “L’islam est une des dimensions de la civilisation européenne depuis l’origine de l’islam et l’origine de l’Europe », laisse place à deux interprétations : soit l’Europe n’existait pas avant l’Islam, soit l’Europe n’a pris naissance qu’avec l’arrivée de l’Islam. Au choix. Le fait que l’Europe soit un continent peuplé de longue date par des Peuples Indo-européens Païens à l’origine, c’est-à-dire, polythéistes, ne l’effleure pas un instant (sur ce sujet, voir « Identité Nationale : nos racines » http://www.legaulois.info/2010/09/identite-nationale-nos-racines.html sur le site www.legaulois.info). Selon cette logique, les Celtes, les Germains, les Latins, les Grecs, etc. .. n’appartiendraient donc pas à l’Europe ou n’en seraient pas le fondement même ? Tous ces Peuples, toutes ces cultures ne pèseraient donc pas plus que l’Islam dans notre héritage commun ? Il y a vingt ans, de tels propos auraient provoqué l’hilarité générale. Aujourd’hui, il existe des gens pour prêter une oreille attentive à de telles imbécillités. Et dire que ce genre de personnage passe pour faire autorité !

Sa deuxième phrase en forme de question, “La grande question est : comment l’Europe va-t-elle accepter sa dimension musulmane ? », appelle tout simplement une réponse très brève : Jamais ! Tout simplement parce-que l’Europe n’a aucune dimension musulmane. Nos racines européennes n’ont rien à voir avec l’Islam. A contrario, parle-t-on de la « dimension européenne » dans les racines de l’Islam… non, bien évidemment. Ce serait d’ailleurs une pure ânerie !

Quant à sa troisième citation, elle aussi sous forme de question, “Comment va-t-on faire pour aller très loin dans l’intégration de cette culture musulmane dans cette fierté de l’Europe , dont elle est l’une des forces, l’un des atouts et dont l’Europe a besoin ?”, s’il lui plait de se la poser à lui-même… grand bien lui fasse ! Laissons-le sur son petit nuage… il a peut-être quelques chances d’y croiser nos anciens dieux qui sauront le ramener à la raison.

Mais au fait, de quelle Europe parlons-nous ?… de celle à laquelle nous pensons tous naturellement, c’est-à-dire l’Europe historique, la Terre de nos Ancêtres européens, celle sur laquelle s’érige notre civilisation depuis des millénaires… LE continent « Europe », tout simplement ?…

Ou bien s’agit-il, dans l’esprit de Jacques Attali, de l’Europe en tant qu’institution politique, celle chapeautée par la commission de Bruxelles, qui ne représente pas les Peuples et qui s’en moque ? C’est certainement celle-là à laquelle il se réfère : cette construction politique artificielle qui confisque la souveraineté des Peuples, qui leur interdit le moindre protectionnisme, qui les livre à la concurrence effrénée des marchés, qui renie leurs identités en ouvrant les portes à une immigration incontrôlée, qui impose partout des lois et des réglementations contre l’avis des populations… Oui, c’est certainement de cette « Europe-là » dont il doit parler !

Dès lors, plus besoin de s’étonner d’un tel écart entre ses affirmations et la réalité. Tout le monde connait aujourd’hui l’abime qui sépare le pays légal du pays réel et tout le monde en souffre… hormis les grosses multinationales qui ont contribué à élaborer le système et qui en profitent, laissant les strapontins aux personnels politiques de tous bords.

Précisément, Jacques Attali est de ceux qui servent le système et qui alimentent régulièrement la chape de plomb médiatique par des déclarations aussi péremptoires que pontifiantes. Sa dernière trouvaille touchant à notre prétendue dimension musulmane est tout à fait comparable à un « scud » (souvenez-vous de la 1ère guerre du Golf). C’est donc au tour des missiles « Patriots » d’entrer en action.

Au fait, dans une prochaine intervention télévisée, Jacques Attali nous annoncera-t-il son prochain pèlerinage à La Mecque ?

Marc Noé

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.