Aujourd’hui, j’ai la nostalgie du Grand Charles… et j’en veux aux collabos !

Publié le 15 novembre 2010 - par

Comme chaque mardi, dés que je peux profiter d’un moment, je dévore mon RL, avec délectation, avec ce sentiment de bonheur de savoir que quelque part il existe un point de ralliement, un point de résistance.

Résistance, ce mot chante dans ma tête…. et je pense à De Gaulle…

Aujourd’hui nous sommes le mardi 9 novembre 2010. Depuis ce matin tous les médias évoquent la mémoire du Général de Gaulle décédé il y a 40 ans.
Ma famille était profondément “Gaulliste” et pour cause, mes parents avaient vécu la honte de l’occupation et la honte du pétainisme.. J’ai encore le souvenir de mon père vitupérant lorsque parfois on lui disait que l’excuse de Pétain c’était son âge. Papa avait 21 ans lorsque le vieux maréchal “a fait à la France le don de sa personne” et mon cher papa ne s’en était jamais remis. Il détestait cette époque où disait-il la “France était couchée”. Beaucoup de mauvais souvenirs puisque à la fin de la guerre en 1944 ils habitaient dans le Quercy et qu’ils ont vécu (heureusement pour eux, pas de trop près) le passage de la division SS Das Reich, celle qui remontait soutenir l’armée Allemande sur le front de Normandie et qui sur son passage commettait des massacres dont celui d’Oradour Sur Glane.

Donc, de ce fait, nous, les enfants, avons baigné toute notre enfance et notre adolescence dans l’admiration pour le Général de Gaulle.

En novembre 1970 j’avais 17 ans et j’ai vu pleurer mes parents, et de voir pleurer mes parents, j’ai pleuré aussi. Dans notre famille cette date est restée comme une empreinte. Je me souviens que nous avions appris la nouvelle dans la voiture, je me souviens que mon papa ne démarrait pas au feu vert, et qu’il s’est garé, tout pâle. Moi j’étais assise sur le siège arrière et je voyais la nuque de mes parents immobiles. Maman a murmuré “c’est pas vrai..” et c’est lorsque papa s’est tourné vers elle que j’ai vu qu’il pleurait. Nous étions là, tous les trois, comme des crétins dans cette rue à se passer les kleenex, parce que notre Grand Homme était mort. Nous savions qu’il n’était pas immortel. Mais je crois que nous étions comme les enfants qui savent que papa et maman vont mourir mais qui se disent qu’ils ont encore le temps.

Je me souviens aussi du dessin de Jacques Faisant dans le Figaro. Un grand chêne couché avec la tête du Général de Gaulle et assise sur le tronc Marianne la tête dans les mains pleurait tout son saoul. Je l’ai retrouvé ce dessin lorsque nous avons, mes frères et moi, vidé la maison de mes parents après le décès de maman. J’ai compris alors, qu’à l’époque, l’un ou l’autre l’avait découpé afin de le conserver.

On a pas eu besoin de se disputer pour savoir qui le garderait, nous l’avons tout simplement photocopié.

Résistance, De Gaulle, résister, ne pas céder. Il n’a pas cédé le Grand Charles. Il ne voulait pas. Il n’acceptait pas.

Il est entré définitivement dans la légende.

Est ce que c’était plus difficile en juin 1940 de dire non à l’envahisseur Allemand que de nos jours dire non aux envahisseurs islamistes ?
Pourtant lorsqu’on s’arrête sur les deux périodes il y a d’étranges similitudes.
Certes, juin 40, l’exode, le peuple fuyant sous les mitrailleuses, le chaos quoi !
Similitudes ? …
Depuis 1933 certains disaient qu’Hitler était dangereux, expansionniste, certains qui avaient lu Mein Kampf. Peu écoutés, et puis il y a eu Munich…honte suprême ! “Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre” le Grand Winston …Personne, à l’époque ne savait que Charles de Gaulle et Winston Churchill étaient “grands”.

Un général inconnu condamné à mort par contumace ? … qui c’est ce dingue ?
Un homme politique anglais fumeur de cigare et grand buveur de Whisky ….? qu’est ce qu’il dit le poivrot ? Sans exagération je pense que ça pouvait être ça, le ton à l’époque..
L’ombre de ces deux “figures historiques” devraient nous doper pour notre combat.
Similitudes …? Ceux qui disent depuis une quinzaine d’années que l’islam est de plus en plus envahissant. Silence radio.
Les attentas en Europe … Ce sont les islamistes intégristes … Attention il ne faut pas “stigmatiser les populations musulmanes”, attention “pas d’amalgames” OK.
L’horreur du 11 septembre. C’est al quaida, c’est ben laden …. cela n’a toujours rien à voir avec les populations musulmanes qui arrivent en masse en Europe, pas de “stigmatisations”, “pas d’amalgames” … toujours OK.
Et puis, le moteur s’emballe : la Marseillaise sifflée, les drapeaux Français brûlés, les flics et les pompiers caillassés ….. Ah mais ce sont de pauvres gosses qui n’ont aucune éducation, et puis ils subissent le racisme tous les jours … Attention … toujours OK.
Et puis le peuple commence à ronfler, alors création de tout un tas d’associations : MRAP, SOS racisme, LDH, la halde, la licra etc … etc… au frais de la princesse.
Et puis arrivent le voile intégral ou pas, les barbus, les demandes de plus en plus communautaristes, (plus de cochons dans les cantines, plus de mosqués dans les villes, etc…)
Il n’y a pas de blindés… Il n’y a pas de mitrailleuses…
Pendant toutes ces années, on a rien dit, on n’osait pas, on trouvait bien que….mais si, discrètement, dans une conversation entre ami(e)s on se lançait en disant “y’en a beaucoup plus qu’avant non ?”. Les regards devenaient “biaiseux”, quelqu’un changeait vite de conversation et on savait que sur le pallier on allait se faire traiter “en douce” de raciste.
Et puis là ! maintenant RAS LE BOL ! il n’y a pas De Gaulle, mais il y a internet, et puis il y a des gens qui se disent que bientôt on leur demandera de quitter la place parce qu’il n’ont plus rien à faire en “terre musulmane” et qu’ils ne veulent pas et qu’ils commencent à le dire et que aujourd’hui 9 novembre 2010 l’esprit du Général de Gaulle nous dit que : nous devons continuer encore et toujours à RESISTER !!

MESSAGE A :

SOS racisme,
MRAP
LICRA
HALDE
PIR

TOUS LES COLLABOS : A commencer par :

Mr le Président de la République (vous avez vendu la France et les Français)
Tous les ministres grands ou petits (vous êtes complices)
Certains du PS (totalement pitoyables)
Certains de l’UMP (idem)

Tous les médias (vous mentez pour préserver vos privilèges)

Certains peoples (Bedos, Béart, Balasko, Debouzze, et tous ceux que j’ignore et qui pensent comme vous) Mention spéciale à Raphaël le crétin de service.

Les aveugles, les idiots utiles, tous ceux qui pensent que les CPF (Chance Pour la France) sont les bienvenus chez nous et que de ce fait il faut leur laisser bafouer notre République laïque, cracher sur nos institutions, brûler le drapeau Français, porter des tee shirt avec le drapeau Algérien, nous empêcher de manger ce qu’on veut, en gros qui essaient d’imposer la charia en Europe, en France ou ailleurs.

Nous ne vous laisserons pas faire. Nous inonderons vos sites, nous ferons des apéros saucisson pinard où nous voulons, même si c’est interdit, nous n’acceptons pas que la France soit livrée à l’islam moyennageux, et… nous vous chasserons de notre terre…même si vous êtes nés ici, parce que la terre de France, elle se mérite, elle se respecte, elle se vénère.

C’est la terre de Clovis, de Charles Martel, de Louis XIV, de Napoléon.
C’est la terre de Montesquieu, de Bossuet, de Jean Jacques Rousseau.
C’est la terre de Voltaire.
C’est la terre des Droits de l’Homme (et pas de la charia et de l’islam)
C’est la terre de Charles de Gaulle.
C’est la plus belle terre du monde.
C’est NOTRE TERRE DE FRANCE.

Personne ne vous permettra de la salir.

Catherine Dumont

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi