Aux présidents des Licra, Sos Racisme, Mrap… : vous déposez plainte quand contre les rappeurs ?

Publié le 17 janvier 2011 - par

Lors d’une émission télévisé sur BFM/TV vous avez affirmé, monsieur le président de la Licra, que la liberté d’expression avait des limites et qu’il n’était pas « politiquement correct » d’affirmer que les 75% des délinquants étaient des noirs et des Arabes. Sans doute est-il plus « politiquement correct » d’affirmer que 25% des délinquants sont des « Blancs », donc les autres des étrangers et des français d’origine étrangère…cela coule de source.

Les délinquants, dîtes-vous, sont tous des Français (à part les étrangers bien entendu) qu’ils soient blancs, noirs ou Maghrébins. Exact mais il n’en est pas moins vrai que parmi tous ces Français la majorité des délinquants est noirs ou Arabes.

Puisque vous estimez que la liberté d’expression à des limites à ne pas franchir pour ne pas être traité de raciste peut-être pourriez-vous nous expliquer pourquoi cette liberté d’expression est sans limite pour certains noirs et Arabes qui peuvent sans risquer d’être traduit devant un tribunal correctionnel affirmer qu’ils « Nique la France », que nous sommes des « souschiens », et les extraits des excellents français que sont les « rappeurs » noirs et arabes :

GROUPE 113 :

J’baise votre nation.

En parlant de la police : A la moindre occasion, dès que tu le peux, faut les baiser.

GROUPE SNIPER :

Pour mission exterminer les ministres et les fachos. Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre.

Bientôt à l’Elysée des arabes et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète !

MINISTERE AMER :

J’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes. J’ai envie de dégainer sur des faces de craies. Me retirer ma carte d’identité avec laquelle je me suis plusieurs fois torché.

SMALA :

Il faut leur niquer leur mère. On s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors.

LUNATIC :

Quand je vois la France les jambes écartées j’l’encule sans huile. Je rêve de loger dans la tête d’un flic une balle de GLOCK..

J’aime voir des CRS morts.

J’perds mon temps à me dire que j’finirai bien par leur tirer d’ssus.

Que pensez-vous de cette liberté d’expression monsieur le président de la LICRA et des autres associations de protection du racisme contre les noirs et les arabes mais pas contre les « blancs »?

Si je vous comprends bien il faut absolument être français, blanc ou s’appeler Eric Zemmour pour être poursuivi pour racisme ?

Méfiez-vous c’est à cause de gens comme vous que çà fini un jour par péter…

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi