BHL se ridiculise en voulant agresser Riposte Laïque

Publié le 27 décembre 2010 - par - 526 vues
Share

On ne sait si on doit maudire Bernard-Henri Levy, ou le faire membre d’honneur de la rédaction de Riposte Laïque. Certes, à cause de lui, nous sommes obligés d’interrompre les vacances que nous nous étions accordées, et de publier ce numéro 178 au lendemain de Noël. Mais grâce à sa bourde énorme – dans un article haineux contre les Assises de Charenton, il a gravement diffamé Bernard Cassen, fondateur d’Attac, et journaliste au Monde Diplomatique, le confondant avec Pierre Cassen – quel coup de pub fabuleux pour notre journal, et son fondateur !

On est en droit de s’interroger sur le fait qu’un tel pantin, pure invention médiatique des années 1980, puisse, depuis trente ans, cracher son mépris et sa haine pour notre pays et notre peuple, dans lequel il ne voit que l’héritage pétainiste de Vichy et des beaufs racistes. On reste circonspect, outre le côté crapuleux et mensonger de son texte, sur l’amateurisme d’un tel homme, capable de confondre Bernard et Pierre… et suffisamment stupide, dans le rectificatif qu’il fait – sans présenter la moindre excuse à Bernard – pour attribuer un passé politique à Pierre (lambertiste) qu’il n’a jamais eu ! Cela fait quand même, en plus de quelques perles passées que ses confrères ont généreusement relevées, beaucoup d’approximations pour un homme qui passe son temps à donner des leçons à la terre entière !

DIMANCHE 10 FEVRIER 2008…

On se souvient que notre BHL national, bras dessus bras dessous avec notre inimitable Caroline Fourest, et les Sopo-Royal, avait organisé la venue d’Ayaan Hirsi Ali à Paris. Or, celle-ci aurait pu intervenir le 18 décembre, tant elle reprend exactement les propos d’un Pascal Hilout, ou des intervenants des Assises :

« «Il n’y a pas de cohabitation possible entre l’islam et l’Occident».

«Le multiculturalisme est une théorie inconsistante»

«Le Prophète a demandé la main d’une petite fille de 6 ans et le mariage a été consommé quand elle a eu 9 ans. C’est ce qu’on appelle un pédophile.»

«L’Occident a essayé différentes manières de convertir, assimiler et séduire les Musulmans vers la modernité. Aucune de ces approches n’a réussi. Pendant ce temps, notre vénération pour la raison fait de nous des proies faciles pour un prédateur sans pitié, malhonnête et extrêmement agressif.».

Finalement, n’y a-t-il pas une forme de néo-racisme, chez BHL-Fourest, à soutenir une jeune femme comme Ayaan, d’origine somalienne, et à qualifier de néo-nazi ceux qui, comme Wilders ou les organisateurs des Assises de Charenton, disent la même chose qu’elle, mais ont la malchance de ne pas être issus de la diversité, et d’avoir la peau blanche ?

Mauvaise nouvelle, d’autre part, pour nos duettistes de chez « Flore », les auditeurs des Grandes Gueules viennent de décerner à ce « néo-nazi » de Michel Onfray le prix du meilleur coup de gueule de l’année, pour sa diatribe contre l’islam, qui fut fort applaudie lors des assises ! Tous des fascistes !

http://www.youtube.com/watch?v=raaMi_iYPLs

Bernard-Henri Levy, de manière ridicule, incarne toute la haine des élites médiatiques contre le peuple, quand ce dernier a l’outre-cuidance de ne pas partager ses verdicts. Il nous rappelle Serge July, de Libération, insultant, dans un éditorial délirant, les électeurs français, au lendemain du référendum sur le Traité constitutionnel européen. July parti, Laurent Joffrin avait pris le relais, au lendemain de la votation suisse, évoquant le vote de la honte. Détail intéressant, Bernard-Henri Levy, Serge July et Laurent Joffrin sont tous les trois d’anciens maoïstes, qui, manifestement, n’ont pas rompu avec la nostalgie d’un modèle où le peuple n’a pas son mot à dire, même si on prétend gouverner en son nom.

Dans une remarquable interview publiée dans le trimestriel Médias, Robert Ménard demande à Dominique Jamet : « La presse pardonne infiniment plus à un ancien maoïste qu’à un ancien d’Occident. Pourquoi ? » Le journaliste ne peut que constater les faits, et remarquer qu’on peut plus facilement trouver du travail, en presse, si on vient de l’extrême gauche que de l’extrême droite, c’est un fait. Cette interview est intitulée : »Les médias actuels, une école de servitude ».

On ne saurait mieux dire, au lendemain du succès des Assises sur l’islamisation de l’Europe. Affolés, ils ont d’abord minimisé le succès, et ont mis en avant la contre-manifestation NPA-Parti de Gauche-Indigènes de la République-Fourest (50 personnes, mais l’AFP en a vu 200, et tout le monde a repris le chiffre). Naturellement, ils ont repris à l’unisson la thèse des assises de l’extrême droite. Mais jusqu’à mercredi, l’orientation était plutôt « silence radio ». Aucun lecteur ne saura que 600.000 personnes se sont connectées, de samedi à dimanche soir, sur internet pour regarder ces assises.

http://fr.justin.tv/assisesislamisation

Et puis la charge a commencé, ce mercredi. Charlie Hebdo, par le dessinateur Riss, a fait une page complète, avec des dessins illustrant ces assises, cherchant à représenter les intervenants et le public comme d’infâmes beaufs fachos. Sa page est intitulée « Saucisson est grand, et Pinard est son prophète », il paraît que c’est drôle… Une vision caricaturale de Riss, contre-balancée par l’édito très intelligent et fort nuancée de Jean-Yves Camus, qui remarque que la question de l’islam divise de plus en plus la société française, que la méfiance progresse, et que les organisateurs sortent de plus en plus de la marginalité.

Le même jour, Libération de Laurent Joffrin lançait une autre contre-offensive, titrant sur les prières musulmanes dans la Goutte d’Or, en se targuant d’une enquête minutieuse. La conclusion : bien évidemment, tout va bien, le voisinage est ravi, c’est une forme d’intégration, les musulmans attendent leur mosquée avec impatience, c’est cela la laïcité, et seuls des laïcistes racistes peuvent y trouver à redire ! Joffrin aurait fait merveille comme ministre de l’Information en Chine ou en URSS !

C’est dans ce contexte que notre BHL national s’est lâché, dans « Le Point » espérant porter l’estocade aux organisateurs de ses « Assises », en qualifiant le Bloc Identitaire de « néo-nazis » tout au long de cet article, allant même jusqu’à écrire que c’était lui qui avait organisé l’attentat contre Jacques Chirac, en 2002. A notre avis, BHL pourrait avoir un autre procès sur le dos que celui que va lui faire Bernard Cassen, et il ne l’aura pas volé !

Jean-Yves Camus a raison, par ailleurs, quand il affirme que l’islam fait bouger les lignes. Nous pourrions même ajouter qu’il fait tomber les masques. Nous avons ainsi vu Caroline Fourest, icône de la gauche bien-pensante, disciple de Bernard-Henri Levy, toute la gôche et les associations anti-racistes s’afficher sans vergogne, le 18 décembre, avec les Indigènes de la République et leur présidente, Houria Bouteldja.

Ils savent pourtant que cette dernière fait sienne l’idéologique du Hamas, l’extermination des Juifs, et la disparition de l’Etat d’Israël. Ils ne peuvent ignorer la teneur de ses propos racistes, tenus dans un magazine féministe dirigé par Christine Delphy :
« Demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là… maintenant ! Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs ».

http://www.ripostelaique.com/Bobos-antiracistes-bien-pensants.html

Remplacez le mot « blanc » par le mot « arabe » ou « noir ». Imaginez que les Identitaires, présentés par toute la bien-pensance, BHL en tête, comme néo-nazis racistes, aient pu prononcer de tels propos, et que Riposte Laïque ose s’afficher avec eux. Le lynchage médiatique serait garanti sur l’heure. Là, Fourest-Sopo-Aounit-Dubois-Jakubowicz-Besancenot-Mélenchon, ou leurs représentants, s’affichent avec les défenseurs du Hamas, qui tiennent des propos prônant ouvertement le racisme contre les Blancs et l’apartheid, et il n’y aucun problème, aucun article de presse (à l’exception de Jean Robin dans Enquête et Débats) s’étonnant de cette curieuse proximité, et Fourest continue à pérorer sur France Culture. En quoi se différencient-ils d’un Alain Soral, qui dit préférer Tariq Ramadan à Riposte Laïque, et l’islam à l’apéro saucisson-pinard ?

http://www.enquete-debat.fr/archives/caroline-fourest-houria-bouteldja-et-dominique-sopo-meme-combat

En acceptant de défiler sous une banderole « Unis contre l’islamophobie », ils se retrouvent sur le terrain des islamistes. En 1936, certains criaient « Plutôt Hitler que le Front populaire ». En 1940, d’autres, tels Laval, souhaitaient la victoire de l’Allemagne. En 2010, nous constatons que certains militent ouvertement pour l’islamisation de la France, et donc pour la victoire de l’islam, et la défaite de notre modèle laïque et civilisationnel. Ils en assumeront toutes les conséquences, devant l’Histoire.

SAMEDI 18 DECEMBRE 2010…

Nous apprenons, d’autre part, que Pierre Vial, représentant un pan de l’extrême droite obnubilé par la complot juif, a vu dans ces assises la preuve du sionisme des organisateurs. Incurable ! Nous apprenons qu’Europe Ecologie lance une pétition, disant que ce n’est pas bien de confondre laïcité et racisme. Qu’ils y aillent, cela les occupera. Nos amis kabyles nous font savoir qu’Arezki Bakir, qui est intervenu à nos assises, reçoit à son tour de graves menaces de mort. Un des intervenants du 18 décembre nous apprend que sur un site, son adresse et son numéro de téléphone ont été rendus publics. Nous remarquons que ce sont les meilleurs enfants de la République qui sont régulièrement victimes de ce type d’intimidations, en France et à l’étranger… ce qui ne les empêche pas de se voir qualifiés de néo-nazis ou de racistes par les duettistes Bernard-Henri Levy-Fourest, qui n’ont pas un mot pour condamner ceux qui profèrent ces menaces.

Il est très clair que deux France vont se faire face, et que la question de l’islam va constituer une rupture durable des clivages traditionnels. Nous en prenons acte, et regardons avec intérêt l’alliance qui se met en place face à nous, entre les Islamistes et ceux que la salle de Charenton a appelé spontanément les « collabos ». Nous avouons que nous rêvons d’un meeting BHL-Fourest-Bouteldja-Ramadan-Aubry-Juppé-Mamère-Besancenot, soutenu par toute la bien-pensance médiatique, sur le thème : « Pas touche à mon islam » !

En attendant, nous ne ferons pas retomber la pâte, ne vous inquiétez. Début 2011, nous vous annoncerons deux fortes initiatives qui permettront de continuer l’élan du 18 décembre.

Et cette fois, BHL, Fourest, ou leurs copains les chiens de garde (belle formule du journaliste Serge Halimi pour désigner les grands chroniqueurs de presse) peuvent écrire toutes les âneries qu’ils veulent, nous fermons la boutique jusqu’au 3 janvier.

Bonne fin d’année à tous nos lecteurs, à tous nos contributeurs, à tous nos amis.

————————————

COMMENT AIDER RIPOSTE LAIQUE

Nous avons dû puiser dans notre trésor de guerre pour que ces assises puissent se dérouler. Si vous souhaitez nous aider à continuer, plusieurs solutions :

– Chèque de soutien à envoyer à l’ordre de Riposte Laïque, à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.

– Commander « Les dessous du voile », « La colère d’un Français » : chèque de 19 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque

– Commander « Résistance Républicaine » : chèque de 20 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque.

————————————

LES BANQUETS REPUBLICAINS DE RR SE METTENT EN PLACE

Jeudi 13 janvier, à Nantes, avec Pierre Cassen et Christine Tasin

Vendredi 14 janvier, à Rennes, avec Pierre Cassen et Christine Tasin

—————-

Contact avec Résistance Républicaine :

http://resistancerepublicaine.wordpress.com/

Commander le livre « Résistance Républicaine » : Envoyer un chèque de 20 euros (16 euros et 4 euros de frais de port) à l’ordre de Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.

Commander le livre sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Résistance-Républicaine-Cyrano-équipe-RL/dp/2953604219/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=books&qid=1275659145&sr=1-3

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.