Barbès : les mensonges grossiers des supporters de Daniel Vaillant

Publié le 21 décembre 2009 - par

Depuis onze semaines, nous dénonçons l’occupation illégale de plusieurs rues du quartier Barbès (Paris, 18e arrondissement) par des musulmans, chaque vendredi à midi, pour y prier. Riposte Laïque a publié 36 articles sur ce sujet grave, (1) qui est censuré par les “grands médias” de l’establishment, et a mis en ligne 18 vidéos tournées par l’auteur dans les rues de Barbès, qui prouvent la gravité de la situation sur le terrain. (2)

Après l’interview de Daniel Vaillant, maire (PS) du 18e arrondissement de Paris, par le journal en ligne “Le Post”, le 3 décembre dernier, (3) dont nous avons critiqué la teneur, (4) la contre-offensive des bien-pensants s’est poursuivie par la publication d’une diatribe grossière par un journal local du 18e arrondissement de Paris, “Le 18e du Mois”, dans son numéro de Décembre 2009.

Cet article, titré “Sur Internet, des attaques conjuguées contre les musulmans dans le 18e”, est un exemple du journalisme de caniveau dans lequel se complaît hélas une certaine presse : très mal écrit (emploi d’adverbes erronés, vocabulaire approximatif, structure grammaticale bancale…), rempli de mensonges, de falsifications, et de contre-vérités, il foule allégrement aux pieds le Code de déontologie journalistique (se reporter aux sources ; dire la vérité, rien que la vérité, toute la vérité…).

Notons pour commencer que ces « attaques conjuguées contre les musulmans » que prétend dénoncer le journaleux de service s’appellent, chez les démocrates, « liberté d’expression » et « défense de la démocratie » : toutes choses que le néo-stalinien qui a bâclé cet article hait à l’évidence !

Pour réaliser son simulacre d’enquête, le gratte-papier en question s’est contenté, de son propre aveu, de surfer sur Internet au gré des liens, sans mener une étude approfondie, sans structurer sa pensée étriquée, et sans se rendre sur le terrain, à l’inverse de Maxime Lépante.

C’est ainsi que Riposte Laïque n’est mentionnée qu’incidemment, comme un « site » parmi d’autres, alors que c’est Riposte Laïque qui a lancé cette affaire, qui a été le premier site d’information à dénoncer officiellement les prières musulmanes illégales dans les rues de France, qui a publié les nombreux articles de l’auteur, et qui a mis en ligne ses vidéos.

Il faut à présent dénoncer un procédé particulièrement glauque employé par le rédacteur de ce texte lamentable : attribuer les articles, vidéos, citations, références de Riposte Laïque à quelques sites Internet « juifs », qu’il a soigneusement sélectionnés, et censurer simultanément toute référence aux dizaines de sites non-juifs qui ont repris les articles et vidéos de Riposte Laïque, sites aussi bien français qu’étrangers (des sites d’Australie, d’Allemagne, de Suède, d’Argentine, d’Espagne, des Pays-Bas, des États-Unis, du Canada… ont mis en ligne les vidéos de Riposte Laïque sur les prières illégales, vidéos qui ont déjà été vues par plus de 252.000 personnes). Critiquer « les Juifs », en réponse à des textes dénonçant les comportements délictueux des musulmans (dans le cas présent dans le quartier Barbès), est un grand classique des militants d’extrême droite et d’extrême gauche, qui, comme l’on sait (voir les ouvrages de Pierre-André Taguieff), communient dans la judéophobie.

Sur le fond de l’affaire, le folliculaire du “18e du Mois” ne fait rien d’autre que soutenir en bloc Daniel Vaillant, et rejeter avec mépris toutes les accusations justifiées lancées contre les musulmans bloqueurs de rues.

Ainsi, il ne faudrait pas dénoncer le fait que les dealers et drogués du quartier Barbès sont pour la plupart des musulmans, ni qu’ils viennent prier dans les rues Myrha et Léon. Pour les médiateux décérébrés, il est des vérités qui doivent rester cachées, quoi qu’il arrive – des tabous absolus : les musulmans ne sauraient être des trafiquants de drogue, ni des drogués ! De même, le pseudo journaliste dénonce le « collectif d’habitants » du quartier Barbès, (5) qui s’élevait naguère contre le nombre important de dealers dans le quartier, comme étant « très à droite » : somme toute, si vous habitez un quartier rempli de dealers et de drogués musulmans, qui y sont responsables d’une insécurité élevée, vous n’avez pas le droit de dénoncer cette situation, vous n’avez au contraire qu’à vous coucher et à vous taire, sinon des belles âmes donneuses de leçons viendront vous insulter !

Poursuivant sur sa lancée, le plumitif accuse Riposte Laïque de diffuser « des contre-vérités, telles que “commerces fermés” ou “femmes insultées” ». Comme c’est pratique ! La vérité vous gêne ? Qu’à cela ne tienne, il suffit de la balayer d’un revers méprisant de la main ! Balayées, les agressions verbales, voire physiques, de passants par des musulmans des mosquées Myrha et Polonceau, qui pourtant ne se comptent plus ! (6) Balayé, le comportement fasciste de la milice islamique de la mosquée Polonceau, dont les membres agressent les passants qui prennent des photographies (7), et dont l’exemple de le plus récent est l’agression dont a été victime un cameraman de Debout la République, vendredi 11 décembre ! (8) Balayés aussi les habitants de la rue Myrha, empêchés d’entrer et sortir de chez eux pendant la durée de la prière ! Balayés, les non-musulmans chassés des trottoirs pour que les musulmans puissent y prier illégalement ! Balayées, les barrières placées en travers des rues pour interdire aux véhicules de passer ! Pour l’auteur, les musulmans ont toutes les excuses du monde pour violer la Loi, et il n’est pas grave qu’ils tentent d’imposer leurs diktats aux non-musulmans !

Le journaleux prend aussi la défense des écoles coraniques (une dizaine dans le quartier Myrha) qui, selon lui, « sont l’équivalent du catéchisme pour les catholiques » : ce qui est tout aussi grotesque que de dire que « les minarets ne posent pas d’autres problèmes que les clochers », comme l’a fait récemment Caroline Fourest. (9) On se demande combien de temps il faudra pour que la clique des médiateux accouardis reconnaisse que l’islam est un projet politique qui vise à prendre le contrôle total des pays par l’action conjuguée de l’islamisation insidieuse et de la menace du terrorisme.

Pour faire bonne mesure, l’auteur déclare ensuite, du haut de son autoproclamée vertu, que l’islamophobie « part du même état d’esprit » que l’antisémitisme. Alors qu’il s’agit là, comme on sait, de deux comportements diamétralement opposés : l’antisémitisme est la haine raciste dirigée contre les Juifs, alors que l’islamophobie est la critique des fascistes musulmans, nazis des temps modernes, qui veulent détruire tout ce qui n’est pas musulman, et entre autres… les Juifs !

L’ignorant dogmatique qui a rédigé cet article lamentable va même jusqu’à mettre en doute le fait que l’islam a pour but la conquête du monde et la création d’un califat planétaire, alors qu’il pourrait facilement trouver sur YouTube des dizaines de vidéos montrant des religieux musulmans importants énonçant ouvertement ce projet, et prônant l’extermination des non-musulmans. Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir…

Le rubricard achève son papier en répétant les mensonges déjà utilisés par Daniel Vaillant dans son interview au “Post”(« les locaux des mosquées sont bien trop étroits ») alors que beaucoup de ces musulmans bloqueurs de rue n’habitent pas dans le quartier, mais viennent des autres arrondissements et même de la banlieue parisienne ! (Notons que, quand bien même ces musulmans seraient du quartier, cela ne leur donnerait pas le droit de voler des rues entières chaque vendredi !)

Finalement, le folliculaire accuse Riposte Laïque d’être « hostile à toute solution qui permettrait que le culte [musulman] puisse s’exercer dignement à l’intérieur de locaux adaptés » : petit détail, ce falsificateur « oublie » de mentionner le fait que cette « solution » coûtera plus de 20 millions d’euros aux Parisiens, donnés illégalement par la Mairie de Paris aux musulmans ! Et que Riposte Laïque, attachée à la laïcité et au respect des lois républicaines, dénonce ce viol de la Loi de 1905, ce subterfuge scandaleux qui mène à financer l’islam avec l’argent des contribuables parisiens en foulant allégrement aux pieds les Lois de la République Française ! Lois dont l’obscur gratte-papier n’a cure !

En bref, cet article, qui prétend dénoncer des amalgames, réussit le tour de force d’en fabriquer presque à chaque ligne, et cela avec une mauvaise foi flagrante, et une malveillance pathologique. (10)

Notes :

(1) Dossier sur les prières musulmanes illégales dans les rues de France

https://www.ripostelaique.com/Dossier-sur-les-prieres-musulmanes,3178.html

(2) Toutes nos vidéos sur les prières musulmanes illégales dans les rues de France

https://www.ripostelaique.com/Toutes-nos-videos-sur-les-prieres,3177.html

(3) Daniel Vaillant : “Ces musulmans ne prient pas dans la rue pour le plaisir !”

http://www.lepost.fr/article/2009/12/02/1820572_daniel-vaillant-si-ces-musulmans-prient-dans-la-rue-c-est-pas-pour-le-plaisir.html

(4) Daniel Vaillant justifie le coup de force des musulmans à Barbès

https://www.ripostelaique.com/Daniel-Vaillant-justifie-le-coup.html

(5) Collectif d’habitants Goutte d’Or Château Rouge

http://cgoutteor.blogspot.com/

(6) « Parmi les victimes, un journaliste du Parisien, des touristes canadiens, des passants qui essayaient d’emprunter la rue Myrha, d’autres passants qui prenaient des photographies et dont des musulmans ont cassé ou menacé de casser les appareils photos (rue Myrha et Polonceau), et des femmes expulsées sans ménagement pour la simple raison qu’elles étaient en train de regarder les « fidèles » musulmans en train de prier (rue Myrha) ».

Voir :

Nouvelles agressions par la milice musulmane de Barbès

https://www.ripostelaique.com/Nouvelles-agressions-par-la-milice.html

Voir aussi, au sujet des femmes expulsées par les musulmans de la mosquée Myrha, le deuxième chapitre de notre article :

Barbès, territoire perdu de la République

https://www.ripostelaique.com/Barbes-territoire-perdu-de-la.html

(7) Nouvelles agressions par la milice musulmane de Barbès

https://www.ripostelaique.com/Nouvelles-agressions-par-la-milice.html

(8) Celui-ci a réussi à filmer la plus grande partie de l’agression dont il a été victime, et l’a mise en ligne. Nous ne saurions trop conseiller à nos lecteurs de regarder les 13 minutes de cette vidéo exceptionnelle :

http://www.dailymotion.com/video/xbinl5_dlr-75018-la-laicite-remise-en-caus_news

(9) Le 11 novembre 2009, sur la Télévision Suisse Romande :

http://www.youtube.com/watch?v=jcaMV3riIPQ

(10) Sur la même page, un entrefilet surréaliste explique que, non-non-non, il n’y a pas eu de problèmes les soirs du 14 et du 18 novembre 2009, après les matches Algérie-Égypte, dans le quartier Barbès : « Aucun dégât, aucune bagarre signalée ». Et la conclusion grotesque : « Chahut sans doute. Émeutes, non ! ».

Pourtant, le soir du 18 novembre, des bouteilles de verre furent lancées sur des voitures qui passaient, les cris islamistes de « Allah akbar » et les propos racistes anti-Français fusèrent (« Sale Céfran ! »), des incendies furent allumés sur la voie publique, des policiers furent attaqués par des arabo-musulmans, et le Samu fut obligé d’intervenir pour emmener en urgence des personnes blessées par des délinquants musulmans dans le quartier Barbès…

Voir, sur les émeutes de Barbès :

http://www.youtube.com/watch?v=lim4qWhmhWE

Maxime Lépante

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi