Clash spectaculaire au Front national : rupture entre Marine Le Pen et Alain Soral

Publié le 2 février 2009 - par - 1 896 vues

Il y a quelques semaines, Carl Lang annonçait son départ du Front national, et sa volonté de créer un nouveau parti, basé sur la défense des racines chrétiennes, menacées par l’islamisation de la France et de l’Europe (1).

Ce matin, sur son blog, Alain Soral annonce à son tour qu’il quitte le Front national, deux ans après y avoir adhéré. Son texte est un réquisitoire très violent, où on devine une grosse déception à l’égard de Marine Le Pen (2).

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Alain Soral se réclame toujours d’une culture marxiste, et est ancien militant du Parti communiste. Il s’est rapproché un temps de la mouvance chevènementiste. Il est également un proche de Dieudonné. Au niveau international, il pense que le monde est miné l’influence des sionistes, une obsession chez lui, et donc n’hésite pas à afficher sa complaisance avec le Hezbollah et le Hamas.

Ses propos, jugés antisémites par certains de ses détracteurs, lui ont déjà valu menaces et agressions de la part de la Ligue de Défense Juive.

Polémiste, il aime, sur les plateaux de télévision, multiplier les provocations, parfois avec un certain talent, souvent de manière discutable, notamment quand il reprochait aux beurettes des banlieues de sortir avec des petits bourgeois de la ville plutôt qu’avec les fils des cités, et qu’il défendait le port du voile à l’école, voyant une influence sioniste dans la bataille laïque.

Partant du principe que le Front national était le seul parti réellement contestataire du système, il a décidé d’y adhérer, avant la présidentielle, pour y faire passer une ligne et un discours tournés vers le monde du travail et les exclus du système. Marine Le Pen paraissait son principal soutien, sur la défense de cette ligne qui ne pouvait que heurter la vieille garde, élevée au biberon de l’anti-communisme et de l’anti-républicanisme.

Le discours de Valmy, prononcé par Jean-Marie Le Pen, et écrit par Alain Soral, pour lancer la campagne présidentielle, était une rupture idéologique avec l’histoire du FN, et aurait pu être lu par un Jean-Pierre Chevènement.

Pensant que les exclus et les classes populaires, écoeurés par l’UMPS, allaient se tourner vers le Front national, comme en 2002, et certains d’être présents au deuxième tour, Alain Soral et Marine Le Pen impulsèrent une campagne souvent déroutante pour nombre de militants, comme cette visite sur la dalle d’Argenteuil.

Les résultats catastrophiques de l’élection présidentielle fragilisèrent la ligne Marine Le Pen-Soral.

Malgré tout, Marine Le Pen paraissait devoir succéder à son père en 2010, pour le plus grand plaisir d’Alain Soral, convaincu d’avoir une influence grandissante pour faire passer ses idées.

On les voyait souvent ensemble, sur les plateaux de télévision, défendre une ligne de plus en plus républicaine, misant sur l’abandon de ces principes par les principaux partis de gauche comme de droite. Leur dénonciation du communautarisme était pertinente, et ils parlaient à qui mieux mieux des valeurs égalitaires de la République.

Les positions favorables au Hamas, et certains mots d’ordre lancés par le mouvement d’Alain Soral, lors des dernières manifestations parisiennes (Sioniste, casse-toi, la France n’est pas à toi) auraient-ils dérangé une partie du mouvement de Jean-Marie Le Pen, notamment ceux qu’il appelle les “atlanto-sionistes” ? Ce départ marque-t-il la fin de la nouvelle orientation qu’impulsait l’ancien communiste ? Il est trop tôt pour le dire, mais la violence des propos de Soral contre son ancienne protectrice, et contre toute une frange de l’appareil du Front national, après le départ de Carl Lang, montrent que la crise est loin d’être terminée, et que la fin de règne de Jean-Marie Le Pen ne sera pas de tout repos.

Pas ingrate par ailleurs, la future cheftaine du Front national a qualifié, en réponse, Alain Soral d’immigré qui refuse de s’intégrer (3). On attend la suite du feuilleton…

Martine Chapouton

(1) http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26653455.html

(2) http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=3262&Itemid=115

(3) http://www.frontnational.com/

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi