Comment la presse française et algérienne traitent un fait divers impliquant un Algérien…

Publié le 10 janvier 2011 - par - 243 vues
Traduire la page en :

Surtout pas d’amalgames…

Une “brève” de Lyon Capitale :

http://www.lyoncapitale.fr/journal/Autre-contenu/Breves/Jaloux-il-brule-sa-compagne-au-metal-chaud/%28language%29/fre-FR

Donc “une jeune mère de famille”, torturée par son “concubin de 22 ans”, qui a été arrêté par la police. On n’en sait pas plus sur ces deux personnes qui habitent dans le 9ème arrondissement de Lyon.

Le “fait divers” vu par Le Progrès de Lyon :

http://www.leprogres.fr/fr/dernieres-minutes/article/4404549/Lyon-9e-jaloux-il-torture-et-brule-sa-compagne.html

“Une jeune Lyonnaise”, “son compagnon âgé de 22 ans”.

Et dans 20 Minutes : http://www.20minutes.fr/article/646558/lyon-lyon-jeune-femme-brulee-compagnon-jaloux

Idem. Mais on note quand même “En raison de débordements sur ce sujet, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.”

Des internautes auraient-ils fait des “amalgames”, des “stigmatisations”, etc. ?

Ou alors ils ont peut-être lu la version du journal TSA Algérie :

http://www.tsa-algerie.com/-/_13562.html

Là on apprend que l’homme est algérien et “sans profession”. Que sa compagne, elle aussi algérienne, a 21 ans et est “aide-cuisinière”. Qu’ils ont 2 enfants, et que “le couple vivait en France depuis 3 ans”.

Ca au moins c’est du journalisme d’investigation !

Et un internaute dit que “Plus grave, la population algérienne est l’une des plus violente au monde, mais tout le monde trouve ça normal. Ce normal est parfois conforté par des fetwa.”

Heureusement qu’il écrit ça sur un site algérien, parce qu’en France, c’est direct la 17ème chambre avec Aounit-Sopo-Jacubowiwz aux fesses. C’est tout de même incroyable de stigmatiser ainsi “la population algérienne” dans son ensemble, en laissant croire qu’elle serait violente, ce qui ne peut qu’attiser la haine et la violence contre elle ! Et cet internaute aggrave son cas en parlant de “fatwa”, osant ainsi faire un amalgame entre violence et une religion déterminée.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi