Comment un défenseur de la laïcité peut-il encore voter socialiste ?

Publié le 19 février 2010 - par
Share

Madame Brochen, née Delors, plus connue sous son « nom de guerre » Martine Aubry a poursuivi sa tournée des popotes clientélistes électorales à la Réunion où elle vient de manifester, une fois encore, sa propension naturelle au communautarisme et à la disparition de l’espace sociétal unique qu’impose le socle laïque et démocratique de notre République…

Elle a, en effet, approuvé bruyamment le responsable local du parti (dit) « socialiste » quand il a prononcé cette phrase étonnante et particulièrement éclairante : “Nous proposons un jour férié pour les Musulmans, les Tamouls et les Chinois. Il faut aussi développer notre parlé : créole, français anglais, mais aussi arabe, hindi et chinois”, le laissant ensuite délirer avec ses amis sur la préférence locale pour les emplois réunionnais (1) et construire ainsi la société communautarisée à l’anglo-saxonne dont elle rêve pour la France, sa campagne passionnée pour le projet de traité européen, il y a peu, l’ayant parfaitement montré.

Madame Brochen-Aubry, par ailleurs première secrétaire du PS, ne saurait mieux démontrer l’impasse communautariste dans lequel ce parti se fourvoie et l’effacement de l’idéal laïque sur lequel il s’est construit.

Car sa position n’est pas unique au sein d’un parti qui n’est rien d’autre qu’un supplétif de l’UMP pour conduire, en France, la politique européo-anglo-saxonne décidée ailleurs et dont il met en œuvre les mauvais coups :

se rappelle-t-on encore que c’est la gauche-plurielle de Jospin qui a approuvé le traité d’Amsterdam, celui de Nice, les accords de Barcelone ? Qui a accepté le processus de Lisbonne « marchandisant » l’éducation, la formation, les services publics ? Qui a imposé l’euro ? Oublie-t-on le record de privatisations réalisées à cette époque et l’ampleur des délocalisations intervenues ? La destruction du système éducatif dont on paie, chaque jour, la décrépitude ? Le développement de toutes les formes de l’immigration (illégale, de travail, de peuplement) pour le plus grand bonheur des « donneurs d’ordres capitalistes » et dont pâtit aujourd’hui notre espace sociétal gangréné par des problèmes dont il ne peut se défaire ?

Rappelons également l’exemple de Pessac où un maire « socialiste » utilise l’argent public pour donner un lieu de culte à une association musulmane (voir « Riposte Laïque » n° 124 et 125) …Ajoutons l’initiative récente du maire de Nantes, par ailleurs président du groupe parlementaire socialiste à l’Assemblée Nationale ( et cumulard politicien notoire) qui trouve le moyen de donner 200 000 euros à une association musulmane pour construire une mosquée pharaonique (2) et qui se plaint des charges indues qui pèsent sur les finances locales tout en dénonçant le gouvernement incapable de mettre fin au besoin criant de logements dans notre pays !

Ces élus socialistes, qui manient le mensonge comme d’autres la truelle, tentent en permanence de se cacher derrière les oripeaux d’une hypocrisie érigée en mode de fonctionnement territorial : « mais non, nous ne subventionnons pas la construction d’une mosquée, nous aidons la création d’une structure culturelle islamique… » Car, voyez-vous, les musulmans ne peuvent pratiquer la culture ailleurs que dans des lieux qui leur sont propres, qu’ils gèrent et qu’ils ouvrent à qui bon leur semble et où ils imposent l’ânonnement permanent du contenu coranique qui leur sert de « culture » générale ! Si ce n’est pas officialiser le communautarisme, ça, qu’est ce que c’est ? D’ailleurs, le lecteur attentif de l’article cité aura remarqué que les adeptes de cette religion d’amour s’opposent fortement quand il s’agit de prier, les musulmans turcs ne « pratiquant « pas avec ceux de l’association islamique concernée par cette mosquée ! Quel aveu !!!

C’est ainsi que l’on traite la demande publique de culture dans les municipalités « socialistes » (Rennes, Paris, Montpellier, Lyon : faut-il d’autres exemples ?). C’est ainsi que dans ces mêmes municipalités, on prépare l’effacement de la loi de 1905, effacement dont rêvent, à la fois, l’hôte de l’Elysée, le président du CFCM, les musulmans de l’UIOF…et la première magistrate de Lille, madone des piscines « islamisées », chantre des « accommodements islamiques raisonnables », soutien des imams les plus rétrogrades (c’est sûrement un pléonasme) de sa communauté urbaine !

D’ailleurs, si pour de pures raisons de « féminisme électoral » elle a fait mine de s’offusquer de la présence d’une candidate « voilée » sur une liste du NPA, elle est silencieuse sur celle d’un candidat marqué Union des Organisations Islamiques de France sur une liste « socialiste »(3), cette UOIF directement liée aux « Frères Musulmans » et signataire d’une charte européenne pour l’application de la loi islamique en France ! Dame, des fois que ça permettrait d’accrocher des voix communautarisées ….quitte à renier les principes laïques de la République !

Communautariste….

Négateur de la loi de 1905…

Dilapidateur de la ressource publique…

Adepte de la disparition de la Nation et de la constitution d’espaces régionaux autonomes…

Le Parti Socialiste n’est, aujourd’hui, qu’un outil au service de la construction politique européenne et de la mondialisation idéologico-économique symbolisée par ses deux représentants aux deux organismes majeurs de cette mondialisation : l’OMS avec Pascal Lamy, le FMI avec Dominique Strauss-Kahn, ces deux « pontes « du socialisme français (ne nous dit-on pas que l’un aurait les meilleures chances en 2012 ?) que Mme Brochen-Aubry fréquente, également, dans le « think-tank » (pour parler la novlangue commune…) « Le Siècle » (www.syti.net/Organisations/LeSiecle.html)( aussi sur « Wikipédia ») où ils côtoient régulièrement pour réfléchir en commun les Seillière, Trichet, Bébéar, Schweitzer, Rothschild, Minc, Notat, Cotta, Sinclair, Imbert, Joffrin, Pujadas… sans oublier Védrine, Fabius, Guigou et autres Kouchner et …Sarkozy !!!

Grands financiers, grands patrons, grands journalistes, grands politiciens qui concoctent là les processus de réflexion et d’actions qu’ils feront avaler aux « cochons de payants et de citoyens » sous prétexte d’intérêt général… « Grandes élites » qui s’allient à leurs collègues internationaux à travers d’autres groupes de pression et de réflexion autrement puissants que sont « la Trilatérale » (www.trilaterale.org) « le groupe de Bilderberg » ou le « Council on Foreign Relations » ( taper ces mots sur Google et suivre les liens) dont les pouvoirs opaques combinés sont chargés de préparer le Nouvel Ordre Mondial….

Il y a là une explication essentielle de l’action quotidienne de sape du socle laïque et démocratique de notre République menée par le Parti Socialiste et de sa volonté de détruire la Nation.

Comment, alors, un défenseur de la laïcité, un tenant de notre République laïque et démocratique attaché à notre espace national, peut-il, en conscience, voter encore pour le Parti Socialiste ?

Empédoclatès

« du bon usage de la raison »

1 –http://www.zinfos974.com/Regionales-Le-PS-lance-sa-campagne-avec- Martine-Aubry-et-devant-2-500-personnes_a14792.html?com

2 – http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-La-mosquee-s-ancre-dans-Malakoff-_9182-1259869_actu.Htm

3 – http://www.islamisation.fr/archive/2010/02/11/regionales-un-membre-de-l-uoif-dans-une-liste-ps.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.