Construction de mosquées : cessons d’être dupe et naïf

Publié le 30 mars 2009 - par
Share

Combat Laïque 78 est une association créée dans les Yvelines en novembre 2008. J’ai eu l’honneur de découvrir la première initiative de ses adhérents. Ils ont adressé à 82 maires du département un texte intitulé : CONSTRUCTION DE MOSQUEES : POURQUOI IL FAUT DIRE NON .

En effet les adhérents de cette association sont inquiets face à la prolifération des mosquées dans leur département et sur le territoire national.

Certains de nos amis laïques refusent de soutenir ce genre d’initiative car ils estiment qu’être laïque ne signifie pas s’opposer aux religions. Ils estiment que si les mosquées sont financées par des fonds publics, personne ne devrait avoir le droit de s’opposer à leur création.
Nous leur disons qu’en 2009 nous n’avons plus le droit d’être dupe et naïf et que nous ne pouvons pas être tolérants vis-à-vis des intolérants. Nous leur disons qu’il est grand temps qu’on cesse de feindre d’ignorer que les mosquées sont un simple lieu de prière inoffensif. On ne peut ignorer que l’Islam est un mélange de religion, politique, jurisprudence, finance et morale et que l’implantation d’une mosquée dans un quartier accroît l’emprise des radicaux islamiques sur les femmes, les jeunes filles, les adolescents. Qu’apprend-on aux hommes dans les mosquées ? Des sourates comme la sourate IV, verset 38, qui leur explique qu’ils doivent battre leurs femmes pour prévenir leurs éventuels écarts de conduite.

Les mosquées sont des centres où l’on prêche avant tout la fierté d’appartenir à une communauté religieuse qui s’érige au-dessus des frontières et des lois civiles. Après avoir obtenu leurs mosquées, les islamiques vivant en Grande-Bretagne se sont mobilisés pour obtenir des tribunaux de la charia. Il en existe une demi-douzaine déjà. Petit à petit, ils sont en train de gagner du terrain, obtenir de plus en plus de droits spécifiques, imposer leurs prérogatives, transformer la société en l’islamisant.

En 1980 le Conseil Islamique d’Europe publia un livre intitulé « Communautés musulmanes dans des Etats non-musulmans » dans lequel on encourageait les Musulmans à créer des mosquées, des foyers municipaux, des écoles islamiques et à s’organiser pour in fine atteindre le pouvoir et gouverner le pays.

Nous ne voulons pas que notre république laïque et démocratique, fruit de siècles de luttes, soit mise à mal par des associations religieuses et politiques qui sont la négation de la laïcité et du féminisme et qui visent à accentuer le communautarisme.

Les élus qui acceptent la construction d’une mosquée pensent peut-être faire preuve d’ouverture d’esprit, tolérance, justice. Ils veulent peut-être prouver que dans leur commune les habitants musulmans ne sont pas discriminés.

En réalité un sondage auprès de la population montrerait clairement que la très grande majorité des habitants s’opposent à la construction des mosquées.

En réalité les élus qui autorisent la construction des mosquées facilitent la dérive communautaire, le repli identitaire, le retour au religieux et la propagation de valeurs qui font fi des nôtres, républicaines et laïques.

J’invite chaque lecteur et chaque lectrice à découvrir le texte de Combat Laïque 78 ci-dessous et l’envoyer au maire de sa commune, qui pourrait être confronté pour la première, deuxième ou énième fois à ce genre de revendication.

C’est la multiplication des initiatives de ce genre qui entravera l’assaut islamique en France.

Stanislas Muller

http://combatlaique78.canalblog.com

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.