Droit de vote : Martine Aubry est prête à brader la République pour séduire les musulmans

Publié le 15 janvier 2010 - par - 563 vues
Share

C’est reparti ! La communautariste Martine Aubry, à la tête du deuxième parti de France, continue son entreprise de destruction du socle républicain.

Le PS, par sa voix, va faire une proposition de loi pour demander le droit de vote aux élections locales.

C’est une ineptie qui, si elle était votée, mettrait gravement en danger le socle républicain.

D’abord, je vous conseille de regarder ce qui se passe à Bruxelles (1), qui accorde le droit de vote aux étrangers pour les élections locales : la campagne électorale menée par un islamiste dépasse en violence et en revendications agressives tout ce que l’on peut imaginer. Si l’image de ces enseignants assiégés par des femmes voilées qui s’appuient sur LE CANDIDAT musulman ne vous inquiète pas, inutile de lire davantage. Si l’image de ce candidat posant à sa femme et à sa petite fille des questions oratoires : « n’est-ce pas que tu veux porter le voile ? » « n’est-ce pas que quand tu auras dix ans tu vas mettre un voile comme maman ? » ne vous lève pas le cœur, inutile de lire davantage. Si l’image de ce candidat qui insulte un autre candidat parce qu’il présente un spectacle avec des filles trop dénudées à son goût ne vous fait pas peur, inutile de lire davantage. La réponse du concurrent est simple et efficace : « vous refusez la joie et le plaisir ».

Et j’ai envie de dire que la femme Aubry comme le PS refusent la joie et le plaisir, parce demander le vote des étrangers aux élections locales c’est permettre à des gens qui ne partagent pas nécessairement nos valeurs d’imposer les leurs. Ne pratiquons pas la langue de bois, il est clair que le danger vient, essentiellement, de la communauté musulmane, la plus importante parmi les étrangers en France, parce qu’elle est à mille années lumière de nos traditions et qu’elle s’en vante. Il est très intéressant de relever dans la video (1) le déni de liberté et d’intelligence qui est revendiqué par le dirigeant du parti musulman et ses ouailles :  » il faut discuter avec les gens de la science, pas avec les filles de 14 ans »  » il y a des gens bien éclairés qui savent ce qu’il faut faire »… C’est systématique, partout, (voir la voilée de service chez Ardisson) (2) on se retrouve au Moyen-Age où l’on apprenait la Bible par cœur sans la comprendre et sans avoir le droit de l’interpréter, interdisant ainsi de fait toute remise en cause et toute liberté de pensée. La Renaissance, les Lumières, la Révolution ? Annihilés.

C’est ça que la femme Aubry veut ? Il faut croire que l’islam est bien son obsession et le droit de vote des étrangers le moyen de parvenir à ses fins.

Idéologiques ou électoralistes ? Les deux sans doute.
Non à une loi sur la Burka ? Valls et Filipetti ne laissent-ils pas entendre que la position exprimée par Hamon au nom du PS n’a jamais été débattue dans les instances dirigeantes du PS, mais que c’est un diktat d’Aubry sans concertation ?
Les piscines réservées aux femmes ? c’est à Lille dont elle est maire.
L’arrêté pour empêcher qu’Amar Bergham, français d’origine maghrébine et libre penseur, soit incinéré, malgré ses dernières volontés(3) ? C’est encore la femme Aubry ! Que ne ferait-elle pas pour complaire au recteur de la mosquée de Lille-Sud Amar Lasfar ? (4)

Est-ce un hasard si son deuxième époux, Jean-Louis Brochen, a été, dès 1993, l’avocat des jeunes filles voilées, qui, au lycée Faidherbe de Lille, voulaient imposer leur voile à l’école publique ? Est-ce un hasard si depuis, cet avocat, dans les prêtoirs, défend régulièrement les islamistes(5) ?

Soyons sérieux, Si les communautés immigrées, majoritaires dans certaines villes de la couronne parisienne, par exemple avaient le droit de vote, ne verrait-on pas se généraliser les pratiques d’horaires de piscine réservés aux femmes, au risque même qu’elles soient imposées à toutes les femmes ? Et on ne parlera pas des finances municipales, des subventions aux écoles, aux associations qui dépendront de leur respect de la charia… Pas besoin de boule de cristal non plus pour savoir ce qu’il en adviendra des financements de mosquées et, a contrario, d’associations d’aides aux femmes seules !

On rappellera encore, très brièvement, car nous avons déjà très souvent(6) écrit sur ce sujet à Riposte et ailleurs, les principaux arguments qui font de nous des adversaires résolus du vote des étrangers :
Voter est un des droits du citoyen, qui a, aussi, des devoirs, liés à la nationalité française. Celui qui veut voter doit donc demander la citoyenneté française, ce qui implique qu’il se reconnaisse dans les valeurs de notre pays. C’est la moindre des choses quand on prétend élire ceux qui représentent le peuple. Or, notre pays a déjà reculé, sur cette question.

La nationalité française est aujourd’hui de plus en plus souvent accordée à des personnes qui n’acceptent pas les règles de notre pays. Ainsi, comment peut-on accepter d’accorder la nationalité française à une femme qui vient chercher sa nouvelle carte d’identité en portant un voile qui insulte les valeurs de la République ? En agissant de la sorte, on a déjà créé les conditions pour que les élus locaux subissent de plein fouet nombre de revendications communautaristes, la plupart du temps impulsées par les religieux musulmans.

D’aucuns prétendent que voter aux élections locales n’aurait pas d’incidence sur le fonctionnement politique à l’échelle de la nation. C’est faux, parce que les maires et conseillers municipaux élisent les sénateurs.
D’autres encore prétendent que puisque les étrangers payent des impôts, ils auraient le droit de choisir leurs représentants. L’argument est spécieux puisqu’il remettrait à l’honneur le vote censitaire de l’Ancien Régime, où seuls ceux qui payaient des impôts votaient ! Plus sérieusement, les impôts permettent de participer aux frais communs et de pouvoir jouir comme tout le monde de routes, d’écoles, d’hôpitaux etc. ils ne donnent pas le droit de prendre part aux décisions. C’est exactement comme lors d’un repas d’association, qui réunit des membres et des personnes invitées. Chacun discute, donne son avis, mais, lorsqu’il y une décision à prendre, seuls ont le droit de vote les membres de l’association, parce qu’ils ont choisi de faire partie de cette association et ont payé leur adhésion. En effet, des invités n’ont pas le droit de décider de la façon dont on utilise les finances publiques ni des priorités de la communauté qui les accueille. Cela ne leur donne surtout pas le droit d’infléchir ces priorités dans un sens communautariste, qui ferait passer le bien de quelques-uns avant le bien de tous.

On n’oubliera pas, non plus, bien sûr, que certains se scandalisent de la faculté de voter qui a été donnée aux étrangers communautaires et qui est refusée aux autres. Notre réponse est simple : le droit de vote donné aux Européens est une absurdité pour les raisons énumérées ci-dessus, c’est bien un des éléments qui prouvent que l’Europe actuelle est faite pour la mort des nations. Alors au nom de quoi généraliser un non-sens ? De plus, il y a au moins deux raisons pour dire que les risques ne sont pas les mêmes ; d’abord, en Europe, on a au moins quelques valeurs communes venant de notre passé chrétien (bien que la perspective de voir un groupe de Polonais intégristes à la tête de ma mairie me fasse plutôt peur), ensuite, le nombre de ces ressortissants européens est négligeable (si on exclut quelques villages de Dordogne peuplés d’Anglais) comparé aux chiffres de l’immigration non européenne, ce qui a peu de chance de modifier le mode de vie français.

Certes, on ne l’aime pas, la femme Aubry, à Riposte Laïque, et on vous le dit, régulièrement (7). Mais avouez qu’on a des raisons. Et avouez qu’il y a du souci à se faire si le malheur et l’aveuglement des Français en 2012 faisaient qu’on se retrouve à nouveau avec le choix entre la peste et le choléra, entre l’UMP et le PS. Le chanoine de Latran est fort inquiétant sur la laïcité, mais on peut espérer, peut-être, que les députés UMP suivront plutôt un Copé que lui et ne voteront pas toujours contre la laïcité et la République. Si un Président PS était élu et avait une majorité PS, ce serait la mort de la laïcité et des institutions républicaines, d’ailleurs c’est Besson, le transfuge du PS qui l’affirme : « les Français ne sont pas mûrs pour le droit de vote des étrangers, ce ne sera pas avant dix ans ». Quand les jeunes générations, nées en France, de musulmans seront assez nombreuses pour imposer la charia ???

Christine Tasin

http://christinetasin.over-blog.fr

(1) [http://www.dailymotion.com/video/x467yt_reportage-musulman-en-belgique->http://www.dailymotion.com/video/x467yt_reportage-musulman-en-belgique]

(2) [http://www.dailymotion.com/video/xbt2uo_cope-face-a-une-jeune-femme-en-burq_news->http://www.dailymotion.com/video/xbt2uo_cope-face-a-une-jeune-femme-en-burq_news]

[http://www.dailymotion.com/video/xbt31j_cope-face-a-une-jeune-femme-en-burq_news->http://www.dailymotion.com/video/xbt31j_cope-face-a-une-jeune-femme-en-burq_news]

(3) [http://www.dailymotion.com/video/k7FI7zqpSOOVod1cYIg->http://www.dailymotion.com/video/k7FI7zqpSOOVod1cYIg]

(4) http://www.ripostelaique.com/Martine-Aubry-et-ses-principaux.html

(5) [http://www.islamisation.fr/archive/2009/03/08/martine-aubry-et-jean-louis-brochen-l-avocat-des-barbus.html->http://www.islamisation.fr/archive/2009/03/08/martine-aubry-et-jean-louis-brochen-l-avocat-des-barbus.html

(6) [http://christinetasin.over-blog.fr/article-12695795.html->http://christinetasin.over-blog.fr/article-12695795.html ]

http://www.ripostelaique.com/Droit-de-vote-des-immigres-une.html

http://christinetasin.over-blog.fr/article-19752470.html

(7) http://www.ripostelaique.com/Martine-et-Segolene-c-est-bonnet.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.