En laissant publier une information mensongère, Le Post met délibérément en danger Christine Tasin

Publié le 13 septembre 2010 - par

En laissant publier une information grossièrement mensongère, Le Post met délibérément en danger Christine Tasin

Nous pensions avoir tout vu, depuis plusieurs jours. Entre les menaces de mort subies par Chrisine sur internet, relayées par les propos injurieux du rappeur Cortex, et des messages incroyablement haineux qui circulent à son encontre sur certains sites, nous pensions que la coupe était pleine. Erreur !

Dans le journée du vendredi 10 septembre, toute la journée, ce journal électronique a laissé, sur son site, ce titre posté par un de ses lecteurs.

“Christine Tasin appelle à brûler le Coran le 11 septembre sur la place publique”. Si vous tapez sur google, Christine Tasin, Le Post, brûler le Coran, vous aurez ce lien.

http://www.lepost.fr/article/2010/09/10/2214137_christine-tasin-appelle-a-bruler-le-coran-le-11-septembre-sur-la-place-publique.html

Ces pratiques sont honteuses pour plusieurs raisons. Ce n’est pas du tout la philosophie de Christine, ni de celle des rédacteurs de Riposte Laïque (lire l’article de Maurice Vidal) que d’appeler à brûler le Coran. C’est donc d’abord un faux grossier. Mais, dans un contexte où elle subit des menaces de mort, ce faux grossier expose Christine à des représailles qui mettent sa vie en danger.

Elle a donc dû, dans la foulée, sur son blog, se fendre d’un texte remettant les pendules à l’heure.

http://christinetasin..over-blog.fr/article-dementi-je-n-appelle-pas-a-bruler-le-coran-bien-evidemment-56845760.html

Il n’empêche que, sur internet, les informations, même les plus fausses, se répandent comme une traînée de poudre, et alimentent une haine et une volonté de nuire effrayantes. Ainsi, voilà ce que nous avons découvert, sur un site curieusement appelé “Sionistes go home”.

http://sionistes-gohome.com/index.php?p=32&more=1&c=1&tb=1&pb=1#more32

Christine Tasin, Cette femme est un personnage haineux, elle transpire de la haine, ses hormones secretent un venin, elle partage les mêmes idées que Joseph Goebbels – Un des plus proches collaborateurs d’Adolf Hitler mais elle , elle coollabore avec le diable. Joseph Goebels etait le ministre de la propagande dans le Troisième Reich et la Seconde Guerre mondiale. Nommé chancelier du 3eme Reich dans la volonté d’Hitler, seulement Christine Tasin est l ‘agent du FRONT NATIONAL chargée de distiler ce poison.Si elle avait vecu dans cette periode de 39 à 45 , elle aurait fait allegeance à Hitler en éxecutant avec un grand zèle les tâches qui lui auraient été confiées comme chef de gare de drancy pour charger les trains de juifs en partance pour Auschwitz .

Christine Tasin est une femme qui appelle tous les français à venir avec un exemplaire du Coran , livre sacré de la religion musulmane , pour le brûler sur la place publique , voici comment cette femme milite pour la republique en commettant un sacrilege , nous esperons que son patron le front national car son association n’est qu’une filiale de ce mouvement faschiste et raciste ne l ‘abandonnera pas et l’assistera financierement aupres des tribunaux , nous ne resterons jamais silencieux ni passifs face à de telles provocations …

Nous avons alerté les hautes autorités religieuses en la personne de l’Imam de la mosquée de Teheran, elles seules competentes dans le domaine religieux, en les informant de cette situation en France.

Les responsables du Post, dans le contexte que nous connaissons, portent une responsabilité écrasante dans ce déchaînement de haine et de propos sordides que leur simple titre a suscité.

Nous nous posons seulement, à leur sujet, une seule question. Ont-ils laissé ce titre une journée durant par incompétence, ou par idéologie ?

Dans le premier cas, ce sont des dangers publics irresponsables, qui n’ont rien à faire à la tête d’un journal en ligne.

Dans le deuxième cas, ce sont des voyous sans scrupule prêts à toutes les bassesses pour mettre en danger une femme qu’ils considèrent comme une adversaire politique.

Dans les deux cas, ils ne méritent que le mépris… et un dépôt de plainte qui va suivre, bien sûr !

Jeanne Bourdillon

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi