François-Cécilia : une démocratie en danger

Publié le 27 octobre 2007 - par
Share

Ils ont fait fort, cette année, et dans un accord parfait, nos ex-candidats à la présidentielle. D’abord avec la montée en épingle des faits divers, (utilisation du pathos, manipulation du Français moyen qui réagit avec ses tripes ) : chronologiquement, d’abord S.Royal qui commente à contre-sens les évènements de la gare du Nord puis reproche à N.Sarkozy de ne pas faire raccompagner toutes les femmes qui travaillent de nuit ( seulement les policiers ? le doute subsiste ! ) puis un mois de septembre riche en rencontres entre N.Sarkozy et les familles de victimes diverses, toutes respectables, toutes méritant de la compassion certes, mais qu’au sommet de l’Etat on étale la charité qu’on aurait pu faire en secret n’est pas anodin, il est facile d’utiliser les médias pour faire savoir au peuple qu’on est un des leurs …

Ensuite l’instrumentalisation de la vie privée, en l’occurrence les problèmes de séparation de couple lève le cœur. François/Ségolène portent plainte en avril contre des journalistes ayant écrit un livre qui évoquerait des problèmes de couple mais le 17 juin, alors que le résultat des élections législatives est crucial, Ségo la larme à l’œil déballe sous l’œil des caméras sa vie privée. Joli coup pour ne pas se faire oublier. Joli coup pour se faire mépriser. Quatre mois après, le divorce Nicolas /Cécilia est enfin reconnu officiellement, en plein grève sociale. Et c’est bien cette information qui fera la une des journaux télévisés. Joli coup pour reprendre la main. Joli coup pour se faire mépriser. Panem et circenses, on ne cessera de le dire. Nul ne jettera la pierre à Ségo/Nicolas d’avoir renoncé à la vie commune avec leurs chers et tendres, mais en avoir joué comme ils l’ont fait pour, encore une fois, focaliser l’attention sur leur propre personne aux dépens de la politique, aux dépens de l’essentiel, est impardonnable. Ils savent bien qu’il est plus facile de lire « Paris Match » que « le Monde Diplomatique » et que beaucoup de gens qui ne comprennent rien à la politique votent pour les gens connus, c’est-à-dire ceux dont on parle !!!

On se prend à rêver, à regretter Mendès-France comme De Gaulle. Voilà des gens qui avaient un autre sens de leur fonction. Qu’on ne se méprenne pas, je n’idéalise personne, je connais parfaitement les sales coups de de Gaulle et du SAC. Il n’empêche, que, au moins il y avait, apparemment, une tenue, il y avait, surtout, un refus de la peopolisation qui nous mine et qui gangrène la démocratie.
En effet, la politique-spectacle à l’américaine, non seulement dévoie le suffrage universel, les suffrages allant à ceux qui se débrouillent pour qu’on parle d’eux, aux dépens des penseurs et des hommes (femmes) intègres dont on aurait un urgent besoin mais elle avilit la fonction politique, rendant ceux qui l’incarnent de plus en plus soupçonnables, critiquables. Ainsi, chacun se permet-il de le prendre de haut et de cracher sur la loi puisque ceux qui la font ne se mettent pas au-dessus du lot …

Dans le même ordre d’idée, que les candidats à la présidentielle confirment qu’ils sont de vulgaires humains menteurs, tout juste bons pour le cirque médiatique est affligeant : que dire d’un Bayrou et d’une Royal qui s’étaient engagés à proposer un nouveau traité européen par referendum mais qui viennent de faire la louange du traité de Lisbonne, Bayrou étant prêt à le voter et Royal heureuse de ce texte qui va « permettre à l’Europe de fonctionner » (on a de la chance qu’elle ne soit plus députée, on a gagné une voix). Que dire de N.Sarkozy qui s’est engagé à ne pas faire voter un texte refusé par les Français et qui s’apprête à faire ratifier de toute urgence (avant que le peuple ne se réveille) une copie confirme du T.C.E. refusé en 2005 ???
Menteurs, tricheurs et manipulateurs sans vergogne, vous ne laisserez pas un souvenir grandiose à la postérité, Madame et Messieurs les candidats de 2007. C’est l’Histoire qui nous vengera.

Christine Tasin

[http://christinetasin.over-blog.fr->http://christinetasin.over-blog.fr]

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.