Grand Guignol à l’UMP face à nos assises !

Publié le 17 décembre 2010 - par
Share

Décidément, le 18 décembre fait sortir du bois tous les dhimmis, les collabos et les froussards ! Après le bloc de gauche par les voix inénarrables de Delanoë et ses nervis de Parti de Gauche ou des Radicaux de gauche, appuyés par ce que l’on trouve de pire sur le marché pour limiter la liberté d’expression en France, Ldh, Licra, Mrap, Parti des Indigènes de la République (et même Sud Rail, on ne rit pas !)… voilà que Christian Vanneste et Raoult (ce dernier va si loin dans le déni de nos valeurs qu’il n’est même plus digne de porter un prénom quand nous parlons de lui) tapent sur notre meeting(1).

D’abord, Christian Vanneste, pris d’un délire mensonger, qui, pour se protéger (de qui et de quoi ?) n’assume pas ses engagements. Rappel des faits : il avait, avec courtoisie, accepté de participer à notre banquet républicain de Lille, il y a un mois. Il y avait tenu un discours intéressant sur la laïcité et je lui avais alors demandé s’il accepterait de parler aux assises. « Pourquoi pas, m’a-t-il répondu, si je suis libre », m’engageant à voir avec son secrétariat. D’où quelques coups de fil échangés avec son attachée parlementaire (qui m’a appelée plusieurs fois, j’en ai la trace sur mon téléphone…) me disant dans un premier temps qu’ils allaient essayer de déplacer les engagements existants sur le 18 mais que, la priorité étant la circonscription de Christian Vanneste, on pouvait annoncer sa participation, « sous réserve » qu’il n’ait pas un événement incontournable. Dont acte. Et elle m’a rappelée début décembre pour annuler à cause d’évènements prévus pour Noël le 18 dans le Nord. Alors, quand il dit benoîtement qu’il n’a jamais eu l’intention d’y participer… on sourit, forcément !

Christian Vanneste a-t-il des pertes de mémoire, ou bien sait-il remarquablement nager dans l’univers impitoyable de la politique politicienne pour échapper aux pressions et aux anathèmes tout en donnant l’impression d’être un homme libre ? A chacun de choisir.


Eric Raoult à la table de l’Union des Associations Musulmanes du 93… Que du beau monde !

Le cas Raoult est autrement préoccupant. Le bonhomme, qui voulait réintroduire le délit de blasphème lors de l’affaire des caricatures de Mahomet, qui a saboté volontairement le boulot de la commission parlementaire sur le voile intégral(2), qui écumait les marchés avec le douteux islamiste(3) Dhaou Meskine se voit bien en censeur et en épurateur de l’UMP faute d’avoir pu devenir celui des Français et, avec un vocabulaire à l’image du bonhomme, qui ne respecte ni sa fonction, ni ses interlocuteurs, ni ses collègues, ni la langue française, est péremptoire :  » il faut virer les collègues suffisamment cons pour aller dans un truc comme ça ». Les collègues apprécieront… et les organisateurs du « truc » se posent des questions : tant de bruit pour si peu de choses ? Qu’attendent ses électeurs pour virer un mec suffisamment con (mais surtout dangereux) pour vouloir interdire le simple débat sur l’islamisation de l’Europe ? Il est vrai que des irresponsables dangereux étaient allés jusqu’à faire un ministre du bonhomme, sous la présidence de Chirac et dans le gouvernement Juppé, autre collabo sinistre et tristement fameux… Peut-on en vouloir au Français moyen d’être aussi con que ceux qui le représentent ?

Bref, à l’UMPS, ça ne s’arrange pas, et pour un Jacques Myard et un André Gérin qui sauvent l’honneur de la République, que de planches pourries !

Nous saurons nous en souvenir en 2012, les Français ouvrent les yeux.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.wordpress.com/

(1) http://www.streetpress.com/sujet/1387-ump-christian-vanneste-n-ira-pas-aux-assises-contre-l-islamisation-de-l-europe

http://www.christianvanneste.fr/2010/12/14/positivement-laic/

(2) http://www.lepost.fr/article/2010/02/03/1922499_voile-integral-le-rapporteur-eric-raoult-s-est-assis-sur-les-travaux-de-la-mission-parlementaire.html

(3) http://www.saphirnews.com/Dhaou-Meskine-la-garde-a-vue-est-prolongee_a3701.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.