Gregorius Nekschot : un blogueur arrêté aux Pays-Bas pour délit de caricature !

Publié le 27 mai 2008 - par - 217 vues
Share

Les Pays-Bas , qui , à l’époque de Voltaire , faisaient office de refuge pour tous les européens victimes de persécutions politiques et religieuses , sont en train de devenir un pays en pointe en ce qui concerne le rétablissement des persécutions religieuses et du délit de blasphème , avec l’arrestation honteuse d’un caricaturiste . Examinons les faits :

L’affaire débute en 2005 avec la plainte déposée par un imam , Abdul Jabar van de Ven , contre un blogueur caricaturiste dont le pseudonyme est Gregorius Nekschot ( ce qui peu se traduire par  » tir d’une balle dans la nuque ) , qui était un proche du réalisateur Théo Van Gogh qui avait été rituellement massacré par un musulman . Le blog de Neckshot est consultable ici :
http://www.gregoriusnekschot.nl/blog/

Cet imam Van de Ven qui a porté plainte , hollandais  » de souche  » converti à l’islam à l’âge de 14 ans , s’était  » illustré  » dernièrement par des propos se réjouissant de la mort de Théo van Gogh , et souhaitant la mort de Geert Wilders , et pour avoir soutenu l’idée selon laquelle il est interdit à une femme musulmane de serrer la main d’un homme :
http://www.jihadwatch.org/dhimmiwatch/archives/004040.php

Le caricaturiste a été arrêté sur la charge de  » publication de caricatures de caricatures discriminant l’islam et injures racistes  » . Sa maison a été perquisitionnée , son ordinateur , ses téléphones portables , carnets d’adresse et agendas , ses clefs USB et de nombreux dessins ont été saisis.

Selon la porte-parole de son éditeur ( Xtra ) , il a été arrêté avec un grand déploiement de forces ( environ 10 policiers ) . Cette porte-parole a demandé à rester anonyme car l’auteur et l’éditeur ont déjà reçu des menaces de mort.

Nekschot a déclaré au journal  » Het parol  » que les officiers de police lui ont déclaré  » ce que tu dessines est pire que ce qu’ils ont fait au Danemark .Est-ce que tu réalises ce qui peut t’arriver si ton identité est dévoilée ?  » Le dessinateur craint pour sa vie :  » comme auteur de ces caricatures , ma vie est en danger en prison .  »
Neckschot a été libéré deux jours plus tard , mais reste menacé de poursuites.

Dans une interview au journal De Volksrant , Nekschot explique :  » Aux pays-Bas , on muselle les artistes et les caricaturistes , au Danemark , ils protègent les caricaturistes , aux Pays-Bas , on les arrête  » .

L’association  » reporters sans frontières « , s’est indignée de cette arrestation arbitraire dans une déclaration qu’on peut consulter ici :
http://www.rsf.org/article.php3?id_article=27072

Selon le procureur , Nekschot  » fait sa profession de dessiner des caricatures de nature insultante et discriminante  » Selon Ernst Hirsch Ballin , ministre de la justice chrétien démocrate , la police a mis trois ans à découvrir sa véritable identité derrière son pseudonyme.

Les réactions aux Pays- Bas ont été virulentes. Le ministre de la justice sus-mentionné a été critiqué par une grande partie du parlement au sujet de cette arrestation , dont les modalités ont été jugées  » disproportionnées. Un des membres de droite du parlement, s ‘exprimant dans De Telegraaf , a parlé de pratiques comparables à celles de l’ancienne Allemagne de l’Est, tandis que le parlementaire De Wit suggérait que le ministre de la justice avait essayé par cette arrestation de se venger de l’opposition récente du parlement à une nouvelle législation sur les injures blasphématoires. Un autre parlementaire , Fred Teeven , a parlé d’une arrestation politique . De nombreux journaux ont défendu Gregorius Nekschot en publiant ses caricatures . De nombreux dessinateurs de presse ont fait des caricatures de soutien.

Que penser de cette affaire ?
Ecartons d’abord l’accusation fantaisiste de racisme. Le plaignant est bien entendu non fondé à porter plainte pour racisme . En effet , si l’on admet l’existence de  » races  » , ce qui pour un biologiste est un non-sens , il s’avère que le plaignant , hollandais dit  » de souche  » est , dans ce cas , de la même  » race  » que le dessinateur , et qui plus est de la même nationalité, sauf à ce que cet imam affirme contre tout bon sens que son changement de religion à l’âge de quatorze ans avait également constitué en un  » changement de race  » , ce qui n’ a bien entendu guère de chance d’être admis par les tribunaux . Une caricature , même virulente , d’une religion n’est donc pas une attaque contre une  » race « .

Dans les récits de la presse néerlandaise , personne n’a pu attribuer avec certitude un quelconque caractère délictueux ou punissable aux caricatures incriminées dont l’analyse détaillée peut être retrouvée ici :
http://en.wikipedia.org/wiki/Gregorius_Nekschot#Cartoons_described

La vérité est que les Pays-Bas, qui étaient le haut-lieu de la liberté d’expression, ne le sont plus actuellement. Dans une interview donnée au journal De Volkskrant , Gregorius Neksschot explique que c’est la première fois en 800 ans d’histoire de la satire aux Pays-Bas qu’un artiste est mis en prison.

A l’époque de la guerre froide , on parlait de  » finlandisation  » lorsque un petit pays devenait neutre afin de ne pas subir les foudres d’un puissant voisin (l’URSS , en l’occurrence).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Finlandisation

On pourrait maintenant parler de  » hollandisation  » lorsqu’un pays renonce à une partie de ses valeurs et de ses libertés pour satisfaire les exigences d’une religion devenue menaçante par son expansion dans certaines partie de son territoire.

La hollandisation n’est d’ailleurs pas l’apanage des Pays-Bas. On l’observe également , par exemple , dans certains états des USA quand on renonce , entre autres , à enseigner l’évolution sous la pression de lobbies bibliques et créationnistes.

On l’observe aussi au Canada, avec des politiques  » d’accommodements raisonnables  » qui ont failli aboutir à l’instauration de la charia dans un des états constituant ce pays.
Néanmoins, c’est aux Pays -Bas que le phénomène de la hollandisation s’observe de la façon la plus complète :

– des personnalités publiques sont assassinées pour raisons religieuses (Pym Fortuyn, Théo Van Gogh) d’autres sont menacées et doivent s’exiler (Aayan hirsi Ali) .

– Des complices objectifs des religieux, se prétendant militants anti-racistes , se livrent à de honteuses manipulations pour faire croire au racisme de leurs concitoyens :

http://www.ripostelaique.com/Quand-de-pretendus-antiracistes-se.html

– Le gouvernement prend peur et essaye par tous les moyens de censurer Geert Wilders , avec la complicité de l’ONU :

http://www.ripostelaique.com/Fitna-l-ONU-veut-etablir-une.html

On en arrive enfin, avec cette honteuse arrestation, au renoncement total à la tradition de liberté d’expression qui était un des plus grands apports des Pays-Bas à la civilisation.
Bien entendu, le grand prétexte de ce renoncement est la lutte contre  » l’islamophobie  » (peur de l’islam). Mais qui a peur de l’islam dans cet affaire ? Des personnes qui se font tuer, exiler, censurer, confisquer, arrêter pour avoir courageusement défendu leurs opinions ? Ou bien un gouvernement qui a tellement peur de l’islam qu’il préfère renoncer aux valeurs ancestrales de son peuple, en un geste abject de soumission au fanatisme, que de risquer un conflit opposant la raison et la liberté aux forces de l’obscurantisme ?

Or , partout en Europe , des demandes de plus en plus exorbitantes se font jour de la part de l’islam :

– En Belgique , dans la ville de Dendermonde la police doit protéger une oeuvre sculptée du 17ème siècle , réalisée à la suite de la bataille de Vienne , dont on pense qu’elle représenterait Mahomet et le coran écrasé par des  » anges  » . Un journal turc ( Yenicaq ) , s’est livré à une diatribe contre cette statue , qui a ensuite fait l’objet de menaces .

– En Italie , des musulmans extrémistes demandent la destruction d’une fresque du début de la renaissance , dans l’église San Petronio à Bologne sous le prétexte qu’elle représente Mahomet torturé en  » enfer  » !

http://www.brusselsjournal.com/node/3249

http://www.snappedshot.com/archives/2085-For-Yenicag-A-Gift.html

Non seulement il faudrait pour complaire au fanatisme renoncer à la liberté d’expression actuelle , mais effacer de la surface de la planète toute ouvre d’art contraire aux intérêts de l’islam , comme les talibans l’ont déjà fait pour les bouddhas géants en Afghanistan !

Le soutien de tous les êtres humains épris de liberté à Gregorius Nekschot doit donc être total et sans restrictions , si l’on ne veut pas voir disparaître dans un avenir proche nos libertés et nos droits .

Docdory

Sources :

http://www.brusselsjournal.com/node/3257

http://www.brusselsjournal.com/node/3249

http://www.snappedshot.com/archives/2085-For-Yenicag-A-Gift.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Gregorius_Nekschot

http://www.dailymail.com/News/200805160245

http://www.rsf.org/article.php3?id_article=27072

http://blaise.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=634366

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.