Islamisation tous azimuts à Montreuil

Publié le 5 février 2010 - par

La semaine dernière, nous avons publié dans le numéro 123 un dossier consacré à la ville de Montreuil, qui est en cours d’islamisation accélérée. (1) Nous avons ensuite publié dans le numéro 124 un photoreportage réalisé le 15 janvier 2010 dans cette ville. (2)

Nous avons poursuivi notre enquête à Montreuil, et nous vous en livrons ci-dessous les principaux résultats.

L’alliance entre Dominique Voynet et les musulmans de Montreuil :

Selon des déclarations concordantes de plusieurs de nos informateurs, la communauté musulmane montreuilloise aurait été incitée à voter Dominique Voynet lors des dernières élections municipales de 2008, parce que celle-ci serait plus accommodante avec l’islam que le maire sortant Jean-Pierre Brard, apparenté communiste. Lors de ces élections municipales, Dominique Voynet serait personnellement allée inciter la communauté musulmane à voter pour elle, en leur promettant d’aider les musulmans dans leur projet de grande mosquée, et elle aurait délibérément joué du communautarisme en accusant M. Brard d’être pro-juif ! (3)

Dominique Voynet méprise les habitants non-musulmans de sa commune :

Lors d’un Conseil de Quartier du Bas-Montreuil, tenu le 9 novembre 2009, les habitants ont dénoncé les nuisances de la mosquée de la rue Édouard-Vaillant, et ont fait les demandes suivantes, que nous recopions du compte-rendu officiel :

« 4) La mosquée rue Édouard Vaillant :

Les prières du vendredi après midi viennent de s’adjoindre l’aide d’une sono particulièrement puissante. Le niveau sonore du prêche est tel qu’il s’entend bien au-delà de la piscine, et pousse l’intrusion dans l’intérieur des habitations. Ce prêche est débité en arabe, dans une exaltation qui « chauffe » la foule des fidèles. Ajoutons que la prière effectuée sur le trottoir est telle, qu’elle bourre le passage des piétons sur une grande longueur. Les autres cultes ne sont pas si envahissants. La vie est difficile le vendredi dans la rue Édouard Vaillant. Les clients du marché s’ajoutent aux pratiquants de la mosquée pour bloquer toute circulation. Comment les cars scolaires peuvent-ils passer le vendredi pour aller à la piscine ? Quand y aura-t-il une autre mosquée dans Montreuil pour désengorger celle-ci ?

Le C.D.Q. demande :

1) que la laïcité soit respectée sur le territoire public ;

2) que la communauté musulmane n’en arrive pas à obtenir à Montreuil ce qu’elle pratique dans certaines rues parisiennes, à savoir la fermeture de la rue à la circulation les vendredis.

Le C.D.Q. demande des réponses et des assurances sur ces points. » (4)

Dominique Voynet n’a pas daigné répondre à ces demandes légitimes des habitants non-musulmans de sa commune, et, trois mois après, la situation n’a pas changé.

Devant la mosquée de la rue Édouard-Vaillant, les musulmans prient sur les trottoirs et la chaussée, gênant volontairement le passage des piétons et des véhicules.

Une musulmane voilée à la mairie de Montreuil :

Dominique Voynet, mairesse de Montreuil depuis le 22 mars 2008, a nommé une musulmane voilée, Malika Latrèche, au poste de responsable du Service Médiation de la ville de Montreuil, où elle s’occupe entre autres des « jeunes ». Malika Latrèche s’est opposée à de nombreuses reprises à l’expulsion d’immigrés clandestins : elle a ainsi participé, le 30 septembre 2006, au parrainage de 25 enfants en situation irrégulière, scolarisés dans des écoles du Bas-Montreuil. (5)

Combat déclaré contre la laïcité :

Les femmes voilées sont nombreuses à Montreuil, et elles pullulent dans le marché de la Croix de Chavaux. Il n’est donc pas étonnant que ce soit à Montreuil que le groupuscule islamogauchiste “Une école pour toutes et pour tous” ait lancé, le 15 septembre 2004, sa campagne contre la loi interdisant le port de signes religieux ostensibles à l’école, et y ait appelé à combattre la laïcité ; lors de cette réunion, de nombreuses musulmanes voilées prirent part à la discussion, certaines allant jusqu’à faire l’éloge du régime des Talibans et de la burqa. (6)

Djihadisme international :

C’est une constante, là où se trouvent de nombreuses femmes voilées, se trouvent aussi des intégristes fanatiques, qui tiennent des discours incendiaires et qui soutiennent le terrorisme international. C’est ainsi que l’imam radical el-Soudany, expulsé « en urgence » de France le 7 janvier 2010, sur ordre du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avant de fréquenter la mosquée de Pantin, prêchait dans la mosquée de la rue Édouard-Vaillant, à Montreuil, dans laquelle il concluait ses prières du soir par une « malédiction contre les juifs et les Occidentaux ». Selon Brice Hortefeux, « les services spécialisés avaient identifié cet individu dangereux qui se livrait depuis plusieurs mois, dans des mosquées de Seine-Saint-Denis, à des prêches appelant à la lutte contre l’Occident, méprisant les valeurs de notre société et incitant à la violence », et apportant ainsi une «légitimation religieuse à l’action violente et contribuant à poser les bases nécessaires à la constitution de groupes à potentiel terroriste ». (7)

Bibliothèque en cours d’islamisation :

Dans la bibliothèque Robert Desnos, 14 boulevard Rouget de Lisle, à quelques pas de la mairie de Montreuil, se trouve tout un stand de livres écrits en arabe, langue qui est devenue une langue d’échange sur le marché de la Croix de Chavaux.

Musulmans jamais rassasiés :

Des musulmans de Montreuil commencent à prétendre que le nombre de places dans la grande mosquée en construction sera insuffisant, et qu’il faudra en construire une autre. Un projet de mosquée supplémentaire serait déjà dans les cartons, non loin de la rue Édouard-Vaillant.

Montreuil, ville d’islam :

Montreuil est une ville tellement islamisée que dans l’article de Wikipedia consacré à cette ville, on peut lire ceci, au septième chapitre, intitulé “Cultes” :

« Musulman : La ville compte 11 lieux de culte musulman, mosquées et salles de prière (L’Annuaire musulman, édition 2008).

Autres : Mais aussi d’autres salles de prières diverses, permettant d’exprimer votre foi dans la diversité et la tolérance, ainsi que le veut la tradition montreuilloise. »

Ainsi, à Montreuil, il y a l’islam… et puis, le reste, le menu fretin, les « autres » même pas dignes d’être nommés ! (8)

Maxime Lépante

(1) La stratégie islamiste à l’oeuvre à Montreuil

https://www.ripostelaique.com/La-strategie-islamiste-a-l-oeuvre.html

Interview de Jean-Jacques Beaurepaire : l’islam à la conquête de Montreuil

https://www.ripostelaique.com/Interview-de-Jean-Jacques.html

Voir aussi la vidéo que nous avons tournée à Montreuil, le vendredi 15 janvier 2010 :

http://www.youtube.com/watch?v=dMOGdhKKMlY

(2) L’islamisation de Montreuil en images

https://www.ripostelaique.com/L-islamisation-de-Montreuil-en.html

(3) Dominique Voynet a donc été élue à la mairie de Montreuil grâce aux voix des musulmans, tout comme Guy Malandain l’a été à la mairie de Trappes, et Daniel Vaillant à la mairie du 18e arrondissement de Paris : dans chacun de ces cas (qui sont loin d’être les seuls en France), des élus de la République ont renié les principes laïques de cette République, afin de se faire élire.

(4) http://www.montreuil.fr/files/CITOYEN/CR-conseils-de-quartier/bobillot/CR%20Bobillot%20091109.pdf

(5) Voir : Montreuil Dépêche Hebdo N°409 (du 11 au 17 novembre 2006), page 5.

http://www.montreuil.fr/files/mdh/2006/MDH-409.pdf

Interview de Malika Latreche, Ville de Montreuil

http://www.fesu.org/index.php?id=31184

(6) A Montreuil, le groupuscule conquis à l’islam radical “Une école pour toutes et pour tous” appelle à combattre la laïcité

http://www.atheisme.org/montreuil.html

(7) Un imam intégriste expulsé vers l’Égypte

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/07/01016-20100107ARTFIG00681-brice-hortefeux-expulse-un-imam-integriste-.php

(8) http://fr.wikipedia.org/wiki/Montreuil_(Seine-Saint-Denis)#Cultes

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi