J’ai écouté Riposte Laïque à Vienne : pour moi, l’oral vaut l’écrit

Publié le 12 octobre 2009 - par
Share

Réunion ADLPF du 10 octobre à Vienne, avec Pierre Cassen, de Riposte Laïque

Connaître le visage, la voix, le style oratoire de ceux dont on lit les écrits chaque semaine, ça aide ! La conférence de Pierre Cassen à Vienne, assisté d’Hubert Sage, le local de l’équipe, pour moi, c’était quelque chose.

Cela m’a changé des discours alambiqués de la réunion des laïques de Montélimar (1), organisée par le Grand Orient de France, la FOL et une association progressiste locale (« Mosaïque », dont le pluralisme culturel est un des oriflammes.) Il faut dire que là, la laïcité est instrumentalisée contre la municipalité de droite, d’où une affluence exceptionnelle. Un paradoxe, quand on connait les traditions laïques du parti radical valoisien auquel appartient le maire (voir André Rossinot à la commission sur le voile intégral.) Mais il s’agit de cuisine très locale, vous l’avez compris.

Bref, entendre Pierre Cassen, ça m’a fait du bien. L’exposé brillant de Pierre ? C’est le résumé de la ligne éditoriale de « Riposte Laïque » : Nous sommes des laïques, des vrais. Des antiracistes, des vrais. Mais pas des naïfs. « L’offensive » anti laïque, anti républicaine, (les mots ont un sens), c’est bien de l’islam qu’elle vient. De l’islam, ou de l’islamisme ? Bien difficile de faire la nuance, l’islam comportant en son sein même les racines de l’islamisme (aucune exégèse possible avec le Coran : tout est verrouillé.) A nous de faire en sorte que l’islam en France, comme les autres religions, s’adapte à la modernité et surtout aux lois de la République. Cette dernière, rappelons-le, ne reconnait et ne subventionne aucune religion.

C’est à notre avis le vœu de la majorité des musulmans français. Malheureusement, c’est comme beaucoup d’autre, une majorité silencieuse. Sans compter qu’il est intolérable de faire systématiquement l’amalgame maghrébin d’origine = musulman.

Constater cela n’a rien de raciste. L’affirmer n’est peut-être pas suffisant. Pour Riposte Laïque, il n’y a pas plusieurs sortes de Français. La loi est la même pour tous. La France est historiquement un pays d’immigration. C’est elle qui détient les records de mariages mixtes. Halte au repentir, halte à ceux qui crachent sur leur pays, sur son drapeau, sur son hymne national.

Les ennemis (les fascistes de tout poil) de nos ennemis (les islamistes) ne sont pas nos amis. Halte aux amalgames assassins. Posons-nous la question : Comment Le Pen s’est-il retrouvé au deuxième tout en 2002 ? A qui la faute ?

La stigmatisation ? La majorité des français d’origine maghrébine (un concept très flou, d’ailleurs, quand on en est à la 4e ou 5e génération avec d’innombrables mariages mixtes, heureusement) aspirent à une intégration pleine et entière, phénomène en progression constante. Comment ne pas voir qu’ils sont eux aussi victimes de l’image négative de ceux, de leur soi-disant « communauté », qui multiplient manque de discrétion, provocations, incivilités, non respect des lois républicaines sur l’exercice des cultes en portant atteinte à l’ordre public, y compris par des attitudes vestimentaires dégradante pour les femmes.

Les prières dans la rue le vendredi à la goutte d’or, faute de place dans les mosquées (2000 mosquées construites, la plupart aux frais des contribuables, et 1000 en projet) ? C’est de la provocation pour rendre caduque la loi de 1905. Pas étonnant que les églises traditionnelles posent sur cela un regard bienveillant.

Difficile de tout vous rapporter de ce riche débat entre participants convaincus et passionnés.

Daniel Cabuzel

1) http://www.ripostelaique.com/Tournemire-Ligue-de-l-Enseignement.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.