J'ai honte que la Gauche ait laissé à Marine Le Pen le soin de dénoncer l'occupation des rues par des musulmans fanatiques

Oui, j’ai honte que ce soit Marine LE PEN qui a dénoncé cette occupation systématique de l’espace public par des religieux fanatiques et leur milice qui barre les rues avec des barrières métalliques , sous l’oeil protecteur de la force publique.
Oui j’ai honte, parce que cela fait plus d’un an que cette occupation est dénoncée numéro après numéro de Riposte Laïque avec des vidéos ne souffrant aucun démenti négationniste, vue par plus d’un million de personnes dans le monde entier, et que règne depuis un silence indécent et complice des organisations de gauche vis à vis de cette atteinte manifeste à la laïcité.!
Et après la dénonciation publique de Marine LE PEN, ces mêmes organisations s’indignent, non pas de cette atteinte à la laïcité, mais des propos de Marine LE PEN faisant référence à une occupation!!
Se rendent-elles compte que, par leur silence, donc par leur complicité, elles laissent un boulevard à l’extrême-droite pour convaincre la population que cette situation est intolérable.?
Se rendent-elles compte que, par leur dénonciation des propos de Marine LE PEN sur l’occupation objective de l’espace public par des religieux fanatiques, elles lui laissent le beau rôle de défenseur de la laïcité et se présentent vis à vis de l’opinion publique comme des complices de cette occupation?
Nos ancêtres de la Gauche qui ont lutté avec acharnement pour imposer les lois laïques de 1871 à 1905, année de la loi de séparation des églises et de l’Etat, sont véritablement trahis.
Eux n’avaient pas peur d’expulser les congrégations religieuses par l’armée devant une foule hostile fanatisée comme pour les Chartreux en 1903 où l’armé et la police mobilisèrent 1500 hommes armées pour exécuter les lois de la République.
Nos politiques de gauche tremblent lamentablement devant ces centaines de fanatiques qui bloquent les rues pour prier tous les vendredi, avec des milices qui font régner dans ces quartiers par la terreur et l’intimidation la loi de la Charia, notamment vis à vis des femmes qui circulent.
Mais c’est vraiment le renversement des valeurs à notre époque.
Ne voilà-t-il pas que la LDH, le MRAP, SOS-Racisme, l’UFAL demandent l’interdiction des assises internationales sur l’islamisation à Paris ce 18décembre? Jamais la Gauche, les défenseurs des droits de l’homme, les laïques n’avaient demandé la censure pour ceux qui protestent contre l’offensive d’un fascisme organisé, celui du fascisme islamique!!!
Et c’est la première fois que ces organisations sous l’impulsion de la LDH demande qu’il y ait en fait un délit de blasphème vis à vis de l’Islam!!! Il est vrai que ces organisations avaient refusé de dénoncé le rapport de DURBAN II en 2009 qui proposait justement l’établissement de ce délit de blasphème!!!
Depuis longtemps, nous avons dénoncé la prise en mains de ces organisations par ce qu’il est commun d’appeler des islamogauchistes, c’est à dire par des gauchistes qui n’hésitent pas, sous prétexte que les islamistes combattent l’administration des USA et le capitalisme qui est derrière, à faire alliance avec les pires ennemis de l’humanisme émancipateur, que sont justement les propagateurs de l’Islam politico religieux, qu’ils aient un visage radical ou modéré.
Ces organisations de gauche jouent désormais un jeu comparable à celui qu’ont joué les organisations de gauche animés par DORIOT et DEAT avant guerre au profit des pétainistes qui prônaient la soummission aux nazis
Honte à la Gauche actuelle qui a perdu ses valeurs et ses repères.
Si ces organisations sont perverties par des DORIOT et des DEAT, laïques de gauche, entrons en Résistance comme nos aînés.
Hubert SAGE
Président du Cercle Laïcité et République Sociale

image_pdf
0
0