J’ai regardé Laurent Ruquier, et j’ai écrit à Robert Redeker

Publié le 27 mai 2008 - par
Share

A l’attention de Monsieur Robert Redeker

J’ai regardé l’émission de Laurent Ruquier hier soir. Tout d’abord, je vous adresse ma sympathie et je suis atterrée que l’on puisse être en danger dans un pays comme le nôtre pour avoir exprimé des idées. J’avais signé une pétition intitulée – Contre la barbarie, le soutien à Robert Redeker doit être sans réserve -.

Depuis presque 2 ans (août 2006), je suis de très près tout ce qui touche l’islam, particulièrement le voile, sujet sur lequel j’ai été condamnée par un tribunal le 9 octobre 2007. A cette époque, je n’avais pas mis mon nez dans le Coran, ma réaction avait été celle d’une femme à une autre femme. Réaction mue par le danger que représente ce signe. Depuis que j’ai lu, avec l’aide d’une militante féministe, très documentée sur le sujet (elle a étudié toutes les religions), j’ai pris encore plus conscience du danger que représente l’Islam pour le devenir de nos enfants.

Tous ces « bobos » donneurs de leçon comme Eric Naulleau en tête, n’ont même pas ouvert ce « livre ». Alors quand une histoire comme la vôtre, la mienne arrive, ils se défilent. Tout comme se défilent les associations que je contacte pour trouver un soutien.
Soit elles ne répondent même pas (98%), soit elles cherchent toutes les excuses pour justifier leur refus de se joindre au combat qui est le mien aujourd’hui. (Exemple : je suis défendue par maître Alexandre Varaut – proche du MPF – ou alors parce qu’il y a un site qui me soutien – Riposte Laïque – et qu’ils ont mis en ligne FITNA).

Après mon procès, Laurent Ruquier me demandait de venir sur son plateau, j’ai refusé et vu l’émission d’hier, j’avais bien raison. On nous demande de « peser » nos mots, autant nous dire « fermez là ».

Bien cordialement et bravo pour votre courage.

Fanny Truchelut

PS : je viens de passer sur le forum de l’émission, je confirme, nous avons du souci à nous faire pour le devenir de nos enfants.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.