Je m’indigne quand je lis que « La langue bretonne est plus légitime en Bretagne que la française ! »

Publié le 5 février 2010 - par - 305 vues
Share

Il y a des limites qu’il ne faudrait pas franchir. Je suis Lorraine, proche de l’Alsace où on parle encore l’alsacien, langue proche de l’allemand, mais jamais un alsacien ne prétendrait que la langue alsacienne est plus légitime en Alsace que la française.

Si vous vous sentez tellement différent des français, pourquoi acceptez-vous tous les avantages de ce beau pays sans en accepter ce qui pour vous est un inconvénient ? Certes vous n’avez pas souffert comme les gens de l’Est de la France et vous jouez encore dans la cour de l’école maternelle ; mais il serait temps de grandir et de respecter le beau pays qui vous soutient, de respecter ses lois votées par des personnes qui ont été élues par les citoyens. Ici, nous savons de quoi nous parlons et jamais un alsacien ou un lorrain ne dirait de telles inepties.

De plus, vous vous rengorger de ce que le drapeau français ne flotte pas sur vos édifices ! Etes-vous sûr d’être français ?

Et quand vous parlez d’une « frange non négligeable « , ne serait-ce pas plutôt « une fange » ?

Fort heureusement, une grande partie de la France se sent encore française et vous ne représentez certainement pas tous les bretons dont mes ancêtres ont fait partie.

Cécile HUON

Article d’Eozen, publié dans le courrier des lecteurs RL 124

La langue bretonne est plus légitime en Bretagne que la française

Ma chère Brigitte Bré Bayle et chers rédacteurs de Riposte Laïque,

Malgré tout le profond respect que j’ai pour votre combat laïque, permettez-moi néanmoins de vous signifier que la langue bretonne a certainement plus de place en Bretagne à Brest que non seulement l’arabe mais aussi la française.

En effet, contrairement aux Arabes de Marseille, les Bretons sont chez eux en Bretagne et ce sont les Français qui doivent y être assimilés aux Arabes de Marseille mais bien plus violents et arrogants jusqu’à daigner aux Bretons toute indépendance laïque.

J’ai de plus en plus le sentiment que nos positions sont foncièrement irréconciliables tout comme sans doute nos positions communes à l’encontre des islamiques.

Mais assimiler en France un peuple d’origine comme les Bretons (plus originaires que la plupart des Français) à une ethno-religion exogène colonisatrice et fasciste comme celle des arabo-islamiques reste inqualifiable et écarte à jamais encore plus le gouffre qui nous sépare de plus en plus par votre nationalisme jacobin forcené.

En fait, en l’espèce, c’est vous qui ressemblez le plus aux colons fascistes arabo-islamiques de France que vous dénoncez à longueur de page dans votre journal que les Bretons auxquels vous les assimilez.

Au regard de l’actualité (cf. mes autres réactions) je pensais que vous auriez d’autres préoccupations que celles d’injurier ainsi le peuple breton mais n’ai pas renoncé pour autant à réagir à la réponse tout aussi inqualifiable de Hubert Sage sur ma précédente réaction.

J’espère que d’autres vrais laïques (qui ne confondent pas laïcité et jacobinisme colonialiste des plus brutaux) comme Vincent Maunoury réagiront de même car vous savez pertinemment qu’une frange non négligeable de votre lectorat ne partage pas votre position jacobiniste.

Quant à moi, je ne cesse de me réjouir de voir de plus en plus inscrits au fronton des bâtiments publics territoriaux leurs fonctions en langue bretonne et, traditionnellement, le drapeau (lui aussi laïque) de la nation bretonne flotter jusqu’à la meilleure place à coté même parfois des drapeaux historiques territoriaux et communaux, malgré les grondements réguliers des autorités françaises, jusque sur l’hôtel du département de la Loire-Atlantique ( détaché de la Bretagne historique pour être rattaché à la région française des Pays de la Loire avec comme capitale celle de la Bretagne historique, Nantes !!!) pour demander son rattachement à la Bretagne de région française et reconstituer ainsi la Bretagne historique.

Eozen

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.