Je refuse la charité de la gauche compassionnelle, je revendique l’égalité républicaine

Publié le 11 octobre 2010 - par
Share

La République perd le nord!
Qu’importe le nombre qui a pu se rendre aux manifestations du 4
septembre dernier organisées par résistance Républicaine. Rassurez vous,
beaucoup n’ont pas pu s’y rendre ou ont eu peur de la violence des islamogauchistes.

De nombreuses personnes y compris celles issues de l’immigration
ont peur car elles savent jusqu’où la violence exaltée par une religion archaïque peut aller. Ils l’ont vécue dans leur propre chair ou l’ont côtoyée durant de longues et douloureuses années.

Par ailleurs de plus en plus de voix des plus sérieuses valident les analyses et positions de Riposte Laïque et des statistiques irréfutables vous donnent raison. Ceux qui comme moi se sentent trahis par la gauche, sont aujourd’hui dans état de sidération. Jamais ils n’auraient imaginé qu’ils auraient un jour peur de critiquer l’islam au pays de Voltaire ou peur en France de ne pas observer des pratiques nées il y a 14 siècle.

Des hommes et des femmes se cachent pour manger pendant le ramadan, des jeunes filles se voilent pour se protéger de la vindicte islamiste. J’ai vu des jeunes filles se faire injurier car elles n’observaient pas le jeûne étant supposées musulmanes. On ose parler de choix quand une communauté impose ses lois, ses règles et décrète que tu lui appartiens contre ton gré.

N’est ce pas un délit de faciès messieurs du MRAP, De la HALDE, de la
LICRA, SOS Racisme qu’une jeune fille soit agressée au seul motif qu’elle est un peu basanée et soit obligée de mentir ou de se justifier en dévoilant son intimité: elle ne fait pas le ramadan car elle a ses menstrues ou qu’elle n’est pas musulmane malgré son apparence. Y a t-il des humiliations acceptables? Un père de famille, musulman, est mort en France pour avoir osé boire pendant le ramadan. La milice des moeurs est une réalité,elle veille à l’application de la loi islamique dans notre pays au vu et au su de tous.

Les pasdarans pour appliquer la charia sont là et leurs sentences sont exécutées. Les gauchos se taisent , »après tout ce musulman l’a cherché,il ne fallait pas provoquer et il était bien placé pour le savoir. » Encore une fois,il ne faut pas stigmatiser, il n’y a pas de quoi battre un chat.

En réalité,les musulmans c’est le dernier de leur souci, tous ces bienpensants. Ce qu’ils veulent c’est glaner des voix en » bouffant  »du Sarkozy, et là ce n’est pas lui. Pas de chance pour ce père de famille, on n’a pas pu trouver un moyen de mettre en cause Sarkozy. Alors on ferme les yeux car on ne trahit pas son électorat islamiste à un an et demi des présidentielles.

Les gauchistes critiquent férocement la religion catholique le pape, se moquent des cathos et l’idée qu’ils pourraient offenser ces croyants n’effleure jamais leur esprit. Ils sont en revanche aux abonnés absents lorsqu’ils s’agit de dénoncer une religion au nom de laquelle on s’apprête à lapider Sakineh en Iran. Ces droitsd’hommistes ne sont pas venus aux manifestations pour tenter de sauver cette femme du châtiment inhumain qu’impose la religion musulmane.

Silence également sur ce qui est entrain de se jouer aux Nations Unies. Une loi liberticide adoptée par le conseil des droits de l’homme à l’initiative de l’OCI est en phase d’être votée à l’assemblée de l’ONU. Ou sont les bien-pensants?

Comment expliquer de telles contradictions sinon qu’elles cachent des
intentions et visées opportunistes et électoralistes. Comment une femme
politique élue pour ses idées laïques et républicaines valide t-elle la ségrégation des sexes en instaurant des horaires de fréquentation des piscines pour les femmes musulmanes renforçant ainsi l’inégalité homme/femme imposée par la charia? Pourquoi acculer ces femmes à renoncer aux acquis qu’elles ont réussi à arracher grâce à la république?

En tant que femme issue de la religion musulmane, je refuse la charité de la
gauche compassionnelle, je revendique l’égalité républicaine, celle de toutes les française,celle que le mépris néo colonialiste me dénie, l’égalité sans voile ni burka.

Au prétexte qu’on défend les droits des uns on confisque les droits des autres. Deux poids et deux mesures,la discrimination inversée , le terrorisme et la dictature de la pensée. Ou vont-ils nous conduire avec leurs calculs et leurs renoncement?

Christine Tasin menacée de mort car elle ose penser différemment et le dire. La gauche nourrit la haine de la France avec l’instrumentalisation de la religion musulmane à des fins électorales. La République brouille ses repères, se délite ,vacille et perd le nord! Pinochet est de retour! A quand la disparition et la liquidation des opposants.

Les démocrates laïques issus de l’immigration sont méprisés car ils ont la
prétention de se considérer comme éligibles aux droits et valeurs républicaines! Cette prétention est somme toute une ambition démesurée pour d’anciens indigènes. Ils pourraient même avoir le culot de considérer que ce qu’ils disent présente un intérêt ou une certaine pertinence.

Un Abdenour Bidar ose même écrire que l’islam s’inscrit dans une logique de violence et dans la logique de la gauche il serait raciste et islamophobe.
Et bien, moi aussi je revendique le droit d’avoir peur de l’islam,de sa violence et donc d’être islamophobe. Nous revendiquons comme vous le droit d’avoir peur de notre religion comme vous de la vôtre! Cette peur se fonde sur une histoire douloureuse et récente celle de la guerre civile en Algérie, elle n’est point un fantasme comme certains on s’évertuent à le faire croire.

Pour ceux qui sont nés chrétiens, renoncer à la pratique ou à la religion ne les expose à aucun danger. En revanche pour moi, Taslima Nasreen, Maryam Namasie, Salman Ruschdie Wafa Sultan, Aayan Hirsi Ali, et d’autres qui sommes nés musulmans , sommes obligés de fuir ou de nous cacher.

Que faites vous pour nous protéger, pour nous aider? Que dit notre trotskiste défenseur des opprimés et porte » voile » enfin porte  »voix » de l’islam. Il est vrai que nous autres laïcs issus de l’islam ne pesons pas grand chose dans la balance électorale.

Je voudrais comme tous ceux qui ont manifesté le 4 septembre pour régler en réalité le compte de Sarkozy, pouvoir sans être inquiétée dire que j’ai renoncé à la religion musulmane,que je ne jeûne pas pour cela et que j’aime la choucroute non halal et le vin d’Alsace. Comment en sommes nous arrivés là , interdire la parole de l’un et dissimuler la violence de l’autre?

Christine Tasin menacée de mort au pays de Voltaire !Je suis en colère et
comme de nombreuses  »faces de craie » auxquelles je m’identifie en tant femme issue de l’immigration nord africaine;je le dirai par mon vote aux élections, seule voie d’expression qui me reste.

Elles auront lieu encore en 2012, mais il ne serait pas surréaliste d’imaginer que les islamogauchistes puissent un jour réclamer leur suppression au motif que la démocratie est contraire à la charia et à la culture des musulmans.
Dans la même logique,il faudrait supprimer la parité homme /femme au motif que la parole et le témoignage d’une femme en islam ne ne valent que la moitié de ceux d’un homme.

Nous ne baisserons pas les bras, nous continuerons à nous battre
pacifiquement, sans desseins opportunistes ,juste pour que vivent les valeurs de la république laïque, contrairement à nos détracteurs.
Savez vous ce que serinaient les islamistes qui avaient été élus par la majorité des algériens aux démocrates de ce pays? Donnez nous nos droits selon vos valeurs nous vous les retireront selon les nôtres.

Je rappelle à ceux qui ont la mémoire courte qu’ au lendemain de ces mêmes élections , le président de l’époque,s’empressa d’adresser ses félicitations aux intégristes élus en l’occurrence Abassi Madani et Mohamed Belhadj , faisant fi des conséquences dramatiques pour tous les laïcs et démocrates à qui par la suite on a refusé de façon récurrente les visas qui leur permettaient de se soustraire au massacre des islmamites. C’est ainsi qu’ont été assassinés les Liabbès, Stambouli, Boucebci, Djaout ,les Mekbel et la liste est longue…

S’indigner pour l’expulsion des Roms c’est honorable mais que n’avez fait le
même raffut lorsqu’on refusait l’asile aux démocrates et laïcs Algériens .La
gauche était bien au pouvoir. Ah! Le pouvoir corrompt, on le sait. Vous comptez sur l’amnésie des français, mais ceux qui ont souffert eux n’oublie rien.

On sait aussi pourquoi on ne vous crois plus. On ne se laissera pas duper une deuxième fois.
Aussi, à travers les menaces de mort proférées contre Christine Tasin de
Résistace Républicaine,je me sens moi même menacée en tant que Laïc en tant que républicaine.

Kahina Alouane

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.