Je suis ouvrier, je vote à droite, et je suis prêt à résister avec vous

Publié le 5 juillet 2010 - par - 227 vues
Share

Bonjour à vous.

Je vous écris car je suis ravi de voir qu’un mouvement comme le votre, qui se dit de gauche, dénonce l’islamisation du pays.

Enfin des personnes dites de « gauche » qui aiment la France! Je dis ça car depuis des années et des années, la gauche est de plus en plus anti française, anti républicaine.

Je suis ouvrier. Je vote à droite. Et chaque fois de plus en plus à droite. Je me sens gaulliste, mais dans le sens du général de Gaulle. Cette vision de la France unie, la Nation, un pouvoir fort. Mais comme le terme de gaullisme a depuis fort longtemps été galvaudé par les descendants politiques du Général, je préfère le terme plus général de bonapartisme. Je me sents bonapartiste. Ma passion pour l’ histoire napoléonienne y est pour quelque chose aussi.

Ces derniers temps je me disais que seule la droite nationale parle de la France, des Français, du pays réel. Maintenant je sais qu’avec vous, des gens de gauche parlent aussi de la France. Et c’est très rassurant. Mais politiquement, seule la droite nationale parle ainsi. Et je n’ai plus envie de voter pour l’UMP. Ne parlons même pas des partis de gauche… J’ai voté souvent Philippe De Villiers. Mais celui ci a disparu de la scène.

Dorénavant, seule Marine Lepen pourra être mon prochain vote. Si Marine Le Pen est choisie au sein de son parti. Sinon ça sera son concurrent. Et oui… Qui d’autre puisque tous les autres trahissent leurs discours électoral quand ils parlent de la Nation, et font dans le communautarisme et dans la « dhimmitude » une fois au pouvoir.

Je sais que vous n’êtes pas un parti politique. Mais peut-être le deviendra-t-il un jour ?

J’écoutais une émission sur internet où j’entendais intervenir Monsieur Pierre Cassen lors d’une conférence de presse. IL disait à la fin que depuis plusieurs mois, les gens qui écrivaient à Riposte Laïque sur les forums, demandaient à ce que leur noms ne soient pas révélé. Et que c’était inquiétant.

Oui, c’est vrai. Mais il faut aussi comprendre pourquoi. Les gens savent que s’ils parlent haut et fort, que s’ils osent dire ce qu’ils pensent, ils seront menacés. Et physiquement et même judicièrements. Moi-même, je suis un ouvrier comme je l’écrivais plus haut. A mon travail, 70% des collègues sont musulmans. Beaucoup font leur prières dans les vestiaires. Avant, seuls les vieux noirs africains les faisaient. ET même sur leur poste de travail , couchés sur des cartons en direction de la Mecque. Maintenant, ce sont souvent des jeunes. Noirs, arabes et turcs. Depuis 3 ou 4 ans, je commence à exprimer mes opinions, et ce grâce à la libéralisation de certaines paroles comme Zemmour, Finkielkraut, qui savent manier la langue et appporte ainsi le vocabulaire nécéssaire pour exprimer ce qu’on l’on pense. Mais je sais que je ne dois pas aller trop loin!

Quand je dénonce l’islamisation de la France, je sais que par moment je dois mettre le « holà » car on va me traiter de raciste etc… ET je mets ce « holà » car je sais que PERSONNE ne me soutiendra. Et pourtant chez les Français ou autres personnes d’origines étrangères comme portugaises, espagnoles ( j’ai moi même des origines espagnoles du coté de ma mère. ET soit dis en passant je n’ai pas le droit de me sentir français, les gens ne le comprennent pas. Pourtant je suis français du coté de mon père, mes ancêtres aussi, et je me sents français et fier de l’être. Et ce communautarisme et cette sempiternelle référence à ses origine sétrangères m’agassent énormément, car c’est du communautarisme alors que j’aimerais tellement que l’assimilation soit dans les esprits des gens..), chez les gens d’orgines extra européennes donc et chez les Français de souche, beaucoup pensent comme moi, mais personne ne viendra me défendre si je « dérape », comme on a coutume de le dire ces derniers temps partout si on n’est pas dans la bien pensance…

Je suis ouvrier, je n’aurai jamais les moyens de me payer un bon avocat si j’osais. Je sais que je serai montré du doigt en permanence. Je suis trop « petit » pour pouvoir l’ouvrir. Et l’ouvrir seul dans un environnement très communautariste, ça incite à se « la fermer ».

Alors oui, bien sûr que plein de gens voudraient que cela change, mais on sait aussi les ennuis que cela posera et on sait surtout que personne nous soutiendra.

Alors résister oui, mais comment?

Et encore une fois, MERCI. Merci de voir que des gens de gauche aiment la France! Enfin!

Mais alors, pour qui votez vous? Car vous devez vous sentir bien frustrés de voir la gauche actuelle…

Comme j’aimerais qu’une Union ait lieu entre tous les Patriotes, de tous bords.

A bientôt j’espère!

Je vis à Montargis, et je travaille en usine. Fabrication de joints de caoutchouc pour les portières et fenêtres de voitures. J’aime l’ Histoire. (Je pense que ça m’a beaucoup aidé pour avoir une conscience nationale, une conscience de notre culture, notre identitée.)

Julien Lerang

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.