Je suis sereinement islamophobe

Publié le 7 octobre 2008 - par - 410 vues
Share

J’ai oublié, dans mon message précédent, de dire un grand merci à Radu Stoenescu pour la limpidité de son article sur l’islamophobie.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire sur plusieurs autres sites, je suis sereinement islamophobe. J’ai la phobie, la crainte de l’islam, et cela entraîne chez moi de l’aversion pour cette religion tout simplement parce qu’elle me menace et nous menace tous, parce qu’elle méprise les femmes et les empêche de vivre, parce qu’elle empêche des peuples entiers d’accéder aux libertés démocratiques, parce qu’elle cultive et pratique la violence dans les pays où elle domine et, maintenant, dans le monde entier, parce qu’elle empêche de vivre en paix dans la diversité et la solidarité, parce qu’elle donne une image épouvantable de la religion, laquelle n’est nullement, pour moi, une ennemie.

Mon islamophobie n’entraîne chez moi nulle petite trace de racisme.
Je respecte a priori les Arabes, les Turcs, les Pakistanais, les Indiens, les Indonésiens, les Africains et tous les autres peuples chez lesquels l’islam est très implanté, exactement comme je respecte a priori, ni plus ni moins, les Français, les Anglais, les Belges, les Hollandais, les Espagnols, les Italiens… chez lesquels l’islam est moins présent.

La démarche qui veut faire de l’islamophobie un racisme doit être dénoncée pour ce qu’elle est, une flagrante malhonnêteté. Même quand c’est la démarche de « dignitaires » – en réalité fort peu dignes – qui siègent dans une commission dite « des droits de l’homme » à l’ONU, droits de l’homme dont ils sont en train d’inverser, tout simplement, la définition, ce qui devrait révolter et mobiliser les Etats démocratiques dignes de ce nom.

Pierre Régnier

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.