Juger Benoît XVI pour crime contre l’humanité

Publié le 23 mars 2009 - par
Share

Comme son prédécesseur Jean-Paul II , Benoît XVI nous a donné à nouveau une image effrayante de l’obscurantisme religieux. On peut se demander qui va , qui peut arrêter cette folie . De combien de morts la religion catholique devra-t-elle être responsable avant que quelqu’un dise stop. Quel est le pays, quelles sont les institutions qui pourraient qui devraient prendre ce problème en main. Il serait trop facile de condamner M Omar el-Béchir pour les crimes commis au Darfour et rester muet devant les milliers de morts dûs aux propos des papes depuis vingt ans. A-t-on une idée du nombre de personnes, souvent peu éduquées, que ces paroles confortent dans l’idée que le préservatif ne sert à rien ? Pire Benoît XVI a osé dire que l’utilisation du préservatif aggrave le sida.

On nage en plein délire, les chercheurs font de leur mieux pour trouver de nouveaux traitements, les médecins essaient de convaincre que le préservatif est, pour l’instant, la seule solution, en pleine semaine d’une action internationale contre le sida, le pape nous sort une contre vérité !
Tant que les responsables religieux n’accepteront pas d’être plus au clair avec l’acte sexuel, le considérant comme un « péché », tant qu’ils n’admettront pas que le plaisir sexuel a été donné par la nature, on ira vers des catastrophes.

L’église catholique est finalement contre tout. Alors que la démographie de la planète a doublé en 40 ans et que la contraception serait la meilleure solution pour lutter contre la misère en permettant aux couples de contrôler les naissances, elle met son véto, alors que l’IVG doit être permis dans certains cas, le pape excommunie une enfant de 9ans violée, c’est ça la charité chrétienne ?
Il ya de quoi décourager les catholiques.

Alors à quand une pétition contre Benoît XVI pour qu’il soit jugé à La Haye ?

Chantal Crabère

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.