L’ONU va être saisie d’une demande de loi mondiale prévoyant la peine de mort pour blasphème

Publié le 12 juillet 2010 - par
Share

Plus de deux douzaines de groupes religieux pakistanais travaillant sous l’égide de la JuD (1) et qui ont demandé l’interdiction permanente de Facebook, vont s’adresser à l’ONU afin qu’elle adopte une loi mondiale « interdisant le blasphème des prophètes et prévoyant la peine de mort pour les contrevenants. »
La décision de s’adresser à l’ONU et aux émissaires des états musulmans et non musulmans a été prise lors d’une réunion de religieux appartenant aux organisations suivantes : JuD, Jamaat-e-Islami, Jamiat Ulema-e-Pakistan, Tanzeem-e-Islami, Markaz-e-Ahlesunnat, Muslim Conference, Jamat-e-Ahlehadis, Jamiat Ulema-e-Islam, le Conseil des oulémas du Pakistan et International Katham-e-Nabuwat. La réunion qui s’est tenue hier (2) au siège de la Jud à Markaz Alqaadsia dans Chawburji, a été présidée par le chef de la JuD, Hafiz Mohd Saeed.

Les participants à la réunion ont déclaré : « On dira aux ambassadeurs des états musulmans et non musulmans que non seulement le blasphème heurte les sentiments d’une religion, mais qu’en outre il suscite la haine envers les croyants d’autres religions. »

Catherine Ségurane

(1) Jama’at-ud-Da’wah ; organisation « caritative » à la mode islamique : http://en.wikipedia.org/wiki/Jama’at-ud-Da’wah

(2) C’est à dire le 24 mai 2010

Source en anglais : http://www.indianexpress.com/news/grant-death-for-blasphemy-islamists-to-un/623435/

Traduction par Poste de Veille :

pakistan-des-islamistes-demandent-à-lonu-une-loi-mondiale-prévoyant-la-peine-de-mort-pour-ceux-qui-d.html?cid=6a01156fb0b420970c013481e2e636970c

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.