L’islam bafoué par le terrorisme (sic !) : une pétition dans Libé… et 100 manifestants !

Publié le 31 janvier 2011 - par
Share

L’islam bafoué par les terroristes – Un faux alibi mais un vrai mensonge. Acte II

Voilà ce que nous dit l’AFP sur ce rassemblement. – je cite:
« PARIS, 29 jan 2011 (AFP) – Rassemblement « républicain » à Paris condamnant le terrorisme islamiste
Une centaine de personnes s’est réunie samedi après-midi à Paris pour un « rassemblement laïc et républicain » afin de dénoncer les « actes terroristes commis au nom de l’islam », a constaté une journaliste de l’AFP.

Musulmans et non musulmans se sont regroupés sur le parvis des Droits de l’Homme à l’initiative de « Respect magazine », deux semaines après le lancement d’un appel publié dans Libération qui condamnait notamment les attentats anti-chrétiens perpétrés en Irak et en Egypte par des radicaux islamistes.

Dans cet appel intitulé « L’islam bafoué par les terroristes » publié le 12 janvier, 70 personnalités, « citoyens de foi, de tradition ou de culture musulmane », dénonçaient ces attentats, « des atrocités commises « au nom de l’islam+ » et recommandaient de construire « partout le vivre ensemble dans nos pays multiconfessionnels ».
Il a depuis recueilli plus de 4.000 signatures, dont celle de l’auteur du best-seller « Indignez-vous », Stéphane Hessel. » Fin de citation.

Cette pauvre pantalonnade de rassemblement républicain nous délivre un double message.

Premièrement, les musulmans de France ne désirent s’associer à la moindre condamnation du terrorisme islamiste. Tenter de faire condamner le terrorisme par les musulmans est une démarche vouée à l’échec.

Secondement, les nons-musulmans qui, par idéologie politique, par démarche électoraliste,ou par calcul financier soutiennent l’Islam n’y croient pas davantage. Pire ! C’est pour eux une telle chimère, une manipulation si grossière qu’ils se disqualifieraient grandement en y apportant le concours de leur présence. Ils se sont donc abstenus.

100 personnes, retenons ce chiffre et portons le en face de l’estimation la plus faible du nombre de musulmans en France soit 6 millions d’individus.

Pierre Thyde

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.