L’unité de tous les laïques s’impose

Les querelles entre chapelles m’irritent d’autant plus qu’elles reposent bien souvent sur des divergences secondaires ou des problèmes de personnes.
Je refuse d’ailleurs de donner des bons et mauvais points, d’autant plus que le sectarisme est le plus partagé.
J’ai participé par deux fois à une réunion unitaire des laïques au Grand Orient de France qui d’ailleurs, il faut le reconnaître a tout fait pour qu’ on en sorte avec un communiqué commun ou une initiative. A chaque fois « l’accouchement » a été particulièrement douloureux.

Il faut absolument, aujourd’hui, plus qu’hier, face à l’offensive des intégristes et aux menaces qui pèsent sur le maintien de la séparation des Eglises et de l’Etat que l’on rassemble les laïques de ce pays.

Aucun sectarisme, aucun ostracisme n’est de mise.

La libre Pensée et l’UFAL doivent pouvoir se rencontrer, discuter et agir de concert.
Les organisations constitutives du CNAL doivent s’ouvrir, non aux adeptes d’une laïcité dite ouverte mais à toutes les associations qui sont fidèles aux bases constitutives du serment de Versailles.

Un média comme Riposte laïque peut concourir à ce rassemblement si nécessaire.
Si je me situe personnellement à gauche, même très à gauche, j’établis une distinction très nette entre l’engagement politique de citoyen et celui des associations d’éducation populaire. Il est nécessaire et vital de respecter l’indépendance des associations et de ne pas leur faire prendre des positions qui ne soient ni dans leur champ de compétence, ni comprises et partagées par les adhérents.
Pour moi une association laïque vivante, d’éducation populaire défend des principes et des valeurs et accepte en son sein des citoyennes et des citoyens qui sont d’accord sur un projet commun.
Sur le terrain laïque il faut réaliser l’unité de toutes celles et de tous ceux qui se réclament de ce combat et sont en accord sur un socle commun :
 maintien de la séparation des églises et de l’Etat
 abrogation de toutes les lois anti-laïques et des statuts territoriaux (Alsace Moselle et Dom) dérogatoires à la loi du 9 décembre 1905
Aucun autre clivage politique ne doit être introduit entre laïques dans le cadre d’un combat commun nécessaire et indispensable.

Aujourd’hui, comme hier, il faut faire front au-delà des différends politiques dans un cadre large et sur des bases claires de défense de la laïcité.
Nous devons combattre tous les intégrismes et refuser toute concession qui ne pourrait que conforter ceux qui rêvent de communautariser une partie de la population.

A Champs sur Marne, une mosquée intégriste, illégale car s’installant sans permis de construire, a ouvert ses portes malgré un arrêté de fermeture prononcée par Madame le Maire,.
Des habitants de toutes origines et au-delà de leur positionnement politique personnel se sont mobilisés pour que la fermeture soit effective.

Les intégristes établissant une pression pour que les personnes de confession musulmane ne fréquentent plus le centre social de quartier mais la mosquée devenant centre d’activités, il y avait là un risque majeur de segmentation de la population.
Dans le cadre de ce combat, parmi d’autres, l’unité des laïques, chrétiens, juifs, musulmans, agnostiques ou athées doit se réaliser.

Revenons maintenant à « Riposte laïque » et à son projet éditorial :
Il ne s’agit pas- si j’ai bien compris l’édito du numéro 1 – d’intervenir sur tous les sujets, de jeter les bases d’un accord programmatique entre les républicains des deux bords, ni de promouvoir un front des républicains de gauche et d’extrême gauche.
Il s’agit de faire comme l’ont fait nos aînés qui en 1905 puis en d’autres occasions et notamment quand il fallait combattre des lois anti-laïques, d’unir les laïques de ce pays.

Je souhaite la bienvenue à ce nouveau média en espérant qu’il puisse créer du lien entre tous les laïques et participer à la construction d’une unité réelle et de combat des laïques, abandonnant les ornières de la lutte solitaire pour s’engager dans l’action solidaire du tous ensemble.

Jean-François CHALOT

image_pdf
0
0