La Fédération Européenne des Francs-Maçons permet de bloquer une résolution antilaique

Publié le 19 février 2010 - par - 2 712 vues

La pression de la FEFM bloque le vote au Parlement Européen d’une résolution en faveur de la liberté pour les Etats d’afficher des symboles religieux dans les lieux publics.

Lors de sa réunion plénière de janvier 2010 à Strasbourg, cette résolution fut repoussée par 196 voix contre 113 voix et 11 abstentions. Impossible de connaître le nom et l’appartenance des députés qui ont voté dans un sens ou dans l’autre ; la seule chose que l’on connaît c’est que les bureaux des 2 groupes majoritaires au Parlement Européen, les démocrates-chrétiens ou conservateurs et les socialistes sont à l’origine de cette résolution!!! Alors que les bureaux des libéraux, des communistes avec leurs alliés, et des verts se sont prononcés officiellement contre!! Presque le monde renversé par rapport à la situation française!

C’est la pression acharnée de cette Fédération Européenne des Francs-Maçons qui a été à l’origine du rejet de cette résolution en faveur de l’autorisation pour les états d’afficher des symboles religieux dans les lieux publics; les membres dirigeants de cette FEFM, association créée récemment de Droit belge et siégeant à Bruxelles a en effet contacté un par un les députés des principaux états membres du Parlement, essentiellement belges, français, italiens, allemands, espagnols, portugais, britanniques, néerlandais et scandinaves pour les alerter des conséquences graves que le vote de cette résolution aurait pour la stabilité des états à forte tradition laïque.

En effet, si une telle résolution avait été adoptée, il aurait été impossible aux états européens d’édicter des lois interdisant les symboles religieux dans l’espace et les lieux publiques, puisque cette résolution se serait traduit par des directives qui auraient du s’appliquer dans la législation de tous les états.

Catholiques et musulmans fraternellement unis contre nos valeurs laïques

Evidemment, vous avez tous compris qu’elles étaient les forces qui étaient à l’origine de cette résolution

– Le Vatican avec sa centaine de lobbyeurs rémunérés à plein temps qui voulaient rendre inopérante l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) condamnant l’Italie qui impose les crucifix dans les écoles (affaire Lautsi qui est actuellement en appel à la Grande Chambre de la CEDH par Berlusconi)
– Les associations musulmanes avec leurs docteurs de la loi et leurs philosophes théologiens comme les frères Ramadan qui voulaient tuer dans l’oeuf toute tentative des états comme la France d’interdire le port de la burqa dans l’espace public et stopper les arrêts de la Cour Européenne des Droits de l’Homme condamnent le port en public du voile islamique.

Il est fort à craindre que cette tentative ne soit pas sans lendemain, notamment de la part des gouvernements italien, polonais , irlandais (qui vient de rétablir le délit de blasphème) aux ordres du Vatican, et des forces de pression musulmanes; la bataille laïque ne fait que commencer et va continuer à s’élargir dans des voies inhabituelles

La nocivité des associations collabos et néopétainistes dans notre pays confirmée

C’est dire toute la nocivité des associations collabos et néopétainistes qui luttent contre les valeurs laïques émancipatrices en refusant de soutenir les propositions de lois instituant l’interdiction des signes et symboles religieux dans l’espace public.

Au courant du dépôt de cette résolution, elles n’ont pas bougé!!!
Il nous faut donc absolument continuer à les dénoncer sans cesse pour leur attitude de sape concernant nos valeurs laïques.

Hubert SAGE

PS. Si vous avez des informations pouvant être utiles à l’action en faveur de la laïcité de la FEFM au niveau de l’Union Européenne, n’hésitez pas à écrire à Riposte Laïque qui transmettra.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi