La France va-t-elle vers une saoudisation des costumes et des moeurs ?

Publié le 26 avril 2010 - par
Share

Les élus de la mission Gerin qui avaient réfléchi au problème du voile ont plusieurs fois parlé de la face cachée de l’iceberg intégriste. Il semble que notre gouvernement ait décidé de faire fondre cet iceberg ou tout au moins d’aller voir quelle est sa véritable consistance.

On sait pertinemment que des prêcheurs sont à l’œuvre partout en Europe, cherchant, outre à convertir, surtout à convaincre et à imposer aux communautés musulmanes de revenir à la primauté de l’islam, qu’ils nomment le vrai islam. Certains de détenir la vérité et encouragés dans cette voie par l’idéologue de choc, roi du double discours, Tariq Ramadan, ils officient aussi avec force sur le territoire français. Il faudrait être aveugles pour ne pas percevoir leurs manœuvres. Il est donc nécessaire et urgent que la classe politique prenne pleinement conscience du danger et analyse les conséquences à plus ou moins long terme.

En prêchant le retour aux fondamentaux islamiques, en incitant par des discours idéologiques malsains : « l’islam est la seule et la meilleure religion du monde, refusez les valeurs occidentales, refuser de vous intégrer etc…. » jusqu’ou entraînera-t-on la communauté musulmane française ?

Ces prêcheurs ont déjà réussi à convaincre leurs femmes ou leurs compagnes que les femmes du prophète étaient complètement voilées et que le paradis ne leur sera accordé que si elles font pareil. Ils ont réussi à convaincre de nombreux musulmans du retour aux prières impératives, au ramadan, aux interdits alimentaires, et petit à petit des signes prouvent que ces idées fondamentalistes gagnent du terrain et qu’on cherche à les imposer partout dans l’espace de la République.

La récente affaire de la femme en niqab verbalisée vient mettre en évidence une nouvelle facette de ce retour aux sources c’est celle de la polygamie. Laissons l’enquête se dérouler mais puisque le prophète a eu 9 épouses simultanées, mais sans doute beaucoup plus, et que dans les pays les plus fondamentalistes comme l’Arabie saoudite et dans de nombreux autres pays musulmans on réaffirme la charia et la polygamie qui va avec, il n’est pas idiot de penser que ces prêcheurs ont aussi cela dans leur escarcelle. Alors si l’on veut aller voir ce qu’est réellement l’iceberg, ce que cachent les femmes voilées il est fort vraisemblable que sous les voiles on va trouver la polygamie.

http://www.dailymotion.com/video/xd2law_lies-hebbadj-compagnon-de-la-conduc_news

Tariq Ramadan, lui qui sait, ne s’y est pas trompé, présent à Nantes arrivant, toutes affaires cessantes, défendre ce brave homme soupçonné. Il est d’ailleurs possible qu’il soit difficile de prouver la polygamie car il peut y avoir seulement un mariage civil, utile pour obtenir la nationalité française et d’autres mariages seulement religieux pour copier le prophète, sans perdre les avantages financiers que fournit notre généreuse république.

Comment résistera la communauté musulmane à cette offensive ? Les Français accepteront-ils sur leur territoire ces costumes et ces mœurs de type saoudien aux frais de la République, et surtout que décideront nos élus à ce sujet ? Car si tous les élus sont conscients du problème de l’intégrisme il est curieux que la gauche soit aussi amorphe sur le sujet, quand elle ne prend pas parti pour. Si on veut vraiment lutter et combattre les courants salafi, wahhabbite, il faut aller sur ce terrain des femmes voilées et regarder ce que sont véritablement les hommes qui sont à leurs côtés. La gauche ne semble pas partante pour ce combat là, son antisarkozysme primaire lui fait-elle perdre tout courage, tout bon sens ? Aime-t-elle à ce point les femmes voilées et surtout les petites filles voilées ? Approuve-t-elle la polygamie ? Pourquoi ne se réveille-t-elle pas, et pourquoi monte-t-elle systématiquement au créneau, comme si elle voulait défendre ces mœurs d’un autre âge ? Monsieur Jean-Marc Ayrault tenant les mêmes propos que Tariq ramadan c’est vraiment incompréhensible.

Chantal Crabère

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.