La Mosquée Notre-Dame de Paris, année 2048, d’Elena Tchoudinova

Publié le 16 mars 2009 - par
Share

Ce livre qui a été un « best-seller » en Russie vient d’être traduit…L’auteure n’est pas dans le registre du politiquement correct, certains étant prêts déjà- sans lire ce roman-à le classer dans le registre de « l’islamophobie » !

Dès les premières pages , le lecteur est déjà transporté dans cette France islamique de l’année 2048 où règnent l’intégrisme et l’obscurantisme…

Un coup d’Etat a donné le pouvoir aux islamistes qui ont installé la charia en France et toute l’Europe est sous leur joug. Seule la Russie résiste, son gouvernement réussit d’ailleurs à rassembler toute la population, y compris celle de confession musulmane qui ne supporte pas la loi des fous de dieu!

Certains parleront d’anticipation…Je pense qu’ils ont tort car ici c’est un prêtre quelque peu traditionnaliste qui lutte contre la dictature islamique, en s’alliant avec d’autres résistants non croyants! La hiérarchie catholique n’existe plus, elle s’est couchée dans les années 40 – au milieu du 21 ème siècle- ou a capitulé…

L’auteur oublie ou nie l’alliance actuelle qui existe entre les intégrismes de toutes obédiences et la capacité qu’a l’Eglise de s’adapter.
Pour moi le lecteur nage en pleine science fiction et le roman est passionnant même s’il donne au prêtre résistant le bon rôle et montre une opposition entre le croissant et la croix…Cette dernière étant placée dans le camp des justes!?

Ce livre a les défauts de l’idéologie qu’il porte: la résistance des musulmans des lumières est minimisée et les résistants armés envisagent après un coup d’éclat de se réfugier comme les blancs au moment de la révolution française en Vendée! Tout un symbole….

Si on le prend cette œuvre comme un ouvrage politique, elle est réactionnaire ! Si on la considère comme un roman d’anticipation, elle nous projette dans l’aventure…

J’avoue que j’ai lu « avidement » ce livre tout en m’indignant devant l’argumentation de l’auteure qui estime que si on en est arrivé à cette situation c’est parce que les prêtres ont cessé de défendre la civilisation judéo-chrétienne ? !

Pour moi, tous les intégrismes sont à combattre et seule la laïcité appliquée et respectée peut nous empêcher de reconnaître un minuit dans le siècle sous le joug d’un ou de plusieurs fondamentalistes coalisés!

Jean-François Chalot

« La Mosquée Notre-Dame de Paris
année 2048 »
livre d’Elena Tchoudinova
éditions Tatamis
471 pages
19.90 €
sortie 15 avril 2009

A commander dès maintenant :

http://www.tatamis.fr/

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.