La Société Générale répond enfin à Riposte Laïque

Publié le 29 janvier 2010 - par
Share

Pour ceux qui ont raté les deux premiers épisodes du feuilleton.

1) Nous découvrons avec horreur, fin 2009, que la Société Générale, dont nous sommes de fidèles clients à Marseille, dans une de ses agences, à Belzunce, près de la Canebière, met des messages en arabe sur la devanture de son immeuble.

2) Indignée, en tant que trésorière de l’association, je fais un courrier, le 2 janvier, expliquant les raisons pour lesquelles RL quitte la Société Générale sur le champ.

http://www.ripostelaique.com/Les-raisons-pour-lesquelles.html

Depuis, seul fait nouveau, dans son dernier numéro, notre journal signale qu’à Lyon également, la Société Générale, faisait fi de l’unité de la langue française, utilise les mêmes procédés, pensant capter, dans un quartier à forte immigration, une partie de la clientèle arabe.

http://www.ripostelaique.com/Societe-Generale-akbar-apres.html

Après un long silence, notre président a reçu cette lettre, venant de la Société Générale, et me l’a fait parvenir. Tremblante, je m’attendais à tout, menaces, dépôt de plainte, etc. Et voilà ce que j’ai lu…

Monsieur le Président,

Nous avons le plaisir de compter votre association parmi nos clients et nous vous remercions de votre confiance. Afin de pouvoir satisfaire vos attentes dans le cadre de vos activités, nous souhaiterions vous rencontrer notamment pour vous faire part de l’offre SOCIETE GENERALE tant pour l’association que pour ses membres dirigeants.

C’est pourquoi je vous propose de convenir d’un rendez-vous en me contactant par téléphone au 04 91 13 58 02 du lundi au vendredi de 8h45 à 17h00, ou en remplissant le coupon-réponse ci-joint à nous renvoyer par fax.

Cette entrevue sera également l’occasion d’actualiser les informations juridiques et financières dont nous disposons sur l’association que vous présidez.

Dans l’attente de notre prochain rendez-vous, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

A. M. (nous préservons l’anonymat de l’employée).

Votre conseiller Associations.

Lettre datée du 21 janvier

Non seulement ils ne respectent pas les principes républicains, mais la coordination de leurs services laisse vraiment à désirer. Finalement, la prochaine fois, je demanderai à Pascal Hilout de rédiger notre démission en arabe, ils comprendront peut-être mieux…

Brigitte Bré Bayle

Dernière minute : au moment où nous allons envoyer ce journal, je viens de recevoir une nouvelle lettre de la direction de la Société Générale, signée par son responsable clientèle, qui répond à mon courrier du 2 janvier. Nous informerons nos lecteur de la teneur de cette réponse dans notre prochain numéro.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.