La bêtise de certains journalistes arabes

Publié le 27 janvier 2009 - par - 403 vues
Share

Je suis Français d’origine arabe et je constate, à chaque fois, qu’en matière de bêtise humaine, mes semblables ont tiré le plus gros lot. En voilà une énième illustration.

Comme s’il n’a pas suffit aux Arabes de perdre mille fois des batailles militaires et diplomatiques face à Israël, voilà que sur le plan intellectuel, nos lettrés n’en tirent jamais les bonnes leçons : ils refont toujours les mêmes erreurs d’analyse et de jugement. Ce qui est, me semble-t-il, la définition-même de la bêtise humaine.

M. Mustapha Benallègue, lecteur de Riposte Laïque et contributeur au journalchretien.net vient de nous en fournir, encore une fois, une éloquente illustration : [Riposte à Riposte Laïque »->http://journalchretien.net/breve15783.html.

Lisez-le attentivement avant de continuer cette critique afin de bien saisir les failles du raisonnement simpliste, commun à la majorité des journalistes arabes. Ce raisonnement, qui a toujours conduit à une impasse intellectuelle, se double ici d’une évidente mauvaise foi : il attribue à Riposte Laïque des prises de position qu’il invente sans jamais donner à lire ce que notre magazine a réellement écrit depuis le déclenchement des dernières hostilités au Moyen-Orient.

Au fond, l’auteur nous reproche ce qu’il n’a pas trouvé à lire chez nous : il aurait aimé trouver ne serait-ce qu’un mot de « compassion pour les victimes de Gaza ». Il ne s’est donc pas encore rendu compte que les milliards de tonnes de compassion, de vociférations, de slogans, de larmes et de condamnations n’ont jamais changé le sort de ces pauvres gens. Autrement dit, notre journaliste n’a pas remarqué que même si le mur des lamentations a changé de camp, cela n’a jamais changé le sort des colonies au Moyen-Orient.

A Riposte Laïque nous nous refusons de faire comme Mustapha, de nous hisser sur les dépouilles des Palestiniens pour nous faire voir comme des progressistes. Mais notre contradicteur aurait aimé que nous fassions comme tous les faux amis des Gazawis.

Je préfère donc rappeler ici quelques petites vérités que peu de gens osent dire aussi clairement : les religions vous tueront tous ! Elles sont capables d’emplir de haine vos cœurs tout en vous désignant comme « peuple élu » et comme « meilleure nation (communauté, oumma) donnée au monde ». Les mêmes terres vous seront promises par les Cieux ; c’est à dire par les chars et par l’épée.

Alors que Riposte Laïque dénonce ceux qui défilent aux côtés de supporters du Hamas, Mustapha en conclut que nous voulons faire « endosser la responsabilité des victimes des bombes sophistiquées de fabrication US au Hamas ! » C’est comme si notre éditorialiste (Cyrano) était incapable de faire la différence entre des responsables d’un côté et des irresponsables de l’autre :

• Les Israéliens sont responsables dans tous les sens du terme : ils n’envoient jamais leurs enfants au casse-pipe garanti. Ils leur fournissent d’abord les bonnes armes et s’assurent qu’ils ont un allié sur lequel ils peuvent réellement compter

• Le Hamas et bien d’autres organisations du monde arabe sont irresponsables dans tous les sens du terme : ils ne s’assurent même pas que leurs missiles vont tomber dans une caserne militaire et ils ne remarquent même pas que l’Iran leur fournit des armes inefficaces, leur fait croire qu’il les soutient alors qu’il développe sa bombe pour se prémunir des attaques arabes qui l’avaient meurtri il n’y a pas si longtemps. Ces irresponsables, bêtes et incapables, n’ont même pas compris que, muni de sa bombe, l’Iran ne pourra rien contre Israël ni contre les Etats-Unis : l’U.R.S.S. et son empire n’y avaient rien pu et ont fini par s’effondrer !

Notre ami Mustapha partage donc cette énorme bêtise du Hamas et du Hezbollah qui crient victoire alors que la ruine, la misère, la désolation et les massacres sans nom frappent leurs peuples et leurs demeures. La résistance est mille fois légitime. La bêtise et l’irresponsabilité sont tout autant condamnables.

Bien des fois je me demande ce que j’ai fait à Allah pour mériter des coreligionnaires et des cousins aussi bêêêtes et méchants ! Des Gandhi et Mandela complètement démunis, ont su faire la gloire des Indous et des Africains, alors que les Arabes et les musulmans sont gratifiés de millions de vociférateurs et de pleureuses à longueur d’années et de journaux. Depuis le temps qu’ils envoient leurs enfants et leurs lecteurs à l’humiliation, les engagent dans des batailles perdues d’avance… je me demande s’ils ont quelques restes de jugeote !

La caricature de Charlie Hebdo où Mahomet se lamente en disant « C’est dur d’être aimé par des cons !» résume donc à merveille l’état lamentable de la scène militaire, diplomatique et intellectuelle du monde arabo-musulman actuel.

Pascal Hilout

nouvel islam

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.