La seule identité nationale qui dérive, c’est celle des islamistes

Publié le 18 janvier 2010 - par
Share

Je craque ! SOS Racisme s’indigne samedi dans un communiqué des propos du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin sur les musulmans, jugeant qu’il est « temps que le débat sur l’identité nationale cesse » au vu des « dérapages » qu’il engendre.tel que celui du Maire UMP de Marseille

Jean-Claude Gaudin, qui a déclaré: « Nous nous réjouissons que les musulmans soient heureux du match, sauf que quand après ils déferlent à 15.000 ou à 20.000 sur la Canebière, il n’y a que le drapeau algérien et il n’y a pas le drapeau français, cela ne nous plaît pas .

Mon commentaire : Il n’est pas le seul. Et pourquoi Gaudin ne rappelle-t-il pas, aussi, le vandalisme qui accompagne ce « déferlement » ? Ce serait le comble du « racisme » ?

SOS Racisme s’est dit « choqué et scandalisé par cette énième (tiens donc ! on serait nombreux à tirer la sonnette d’alarme ?) déclaration qui démontre parfaitement « les dérives du débat » sur l’identité nationale qui favorise tous les amalgames ».

En fait « l’identité nationale » qui dérive c’est celle des islamistes

qui, accueillis en France, pratiquent impunément le racisme anti-français, anti démocratique, anti-laïque, anti-constitutionnel : femmes décrétées inférieures, voilées, brûlées, lapidées,violées etc crachant sur nos institutions sans que ça gêne le moins du monde SOS racisme –(et pour cause ! – ) racistes qui

– nous injurient chez nous en sifflant notre hymne national ,

– en défilant avec le drapeau d’un pays étranger où ils ne veulent pas aller vivre ( un comble !) pas vraiment connu, contrairement à la France, (qui leur construit, mosquées, minarets, salles de prières -en grande partie avec l’argent des contribuables-) pour la liberté religieuse, le respect des Droits de l’Homme et le système d’avantages sociaux qui y règnent !

– en se permettant de décrocher le drapeau national pour accrocher à la place celui de l’Algérie. (Amusez-vous à faire cela en Algérie, par ex)

Les islamistes « français » (entre guillemets car ils ne reconnaissent aucune des valeurs qui font la France), donc, revendiquent une une identité nationale (algérienne et islamiste).

Ce droit , par contre, pour ne pas « stigmatiser » ceux-ci, c’est-à-dire : reconnaître leurs « dérapages » et en exiger l’arrêt, est dénié aux Français qui se réclament de ces valeurs .

Un exemple L’interdiction réclamée par tous les partis dits de gauche d’en débattre,

Car, en débattre, c’est dire la souffrance, l’exaspération et

– l’inquiétude face à la montée en France de ce fascisme vert qu’est l’Islamisme,

– c’est dénoncer la complicité des partis qui achètent leurs votes et de ceux qui nous dirigent, à plat ventre devant les dictatures du pétro-dollar , souhaitant en outre

– une communautarisation qui divise le peuple et

– une immigration renforcée destinée à faire disparaître à terme tous nos acquis sociaux .

Désormais, en France, il s’agit d’empêcher la liberté d’expression en faisant taire ceux qui disent les vérités qui dérangent et montrent l’incurie de nos élus, du Président de la République aux chefs des partis gauche et extrême droite confondus.

(Ainsi, Le Pen aussi, est, -comme le PS et le Pc et les Verts,- contre une loi interdisant le voile : marquage discriminatoire des femmes, et affichage ostentatoire -et insultant pour les autres femmes ainsi qualifiées d’impures- d’une religion plus intolérante, raciste réactionnaire et violente que toutes les autres.)

Comment les faire taire ? En les accusant de « racisme »

– Raciste celui qui aime son pays et veut en défendre les valeurs progressistes : liberté d’expression, laïcité, respect des autres- pas à sens unique-

– Raciste celui qui refuse de tolérer les préceptes et les coutumes des talibans

– Raciste celui qui est laïque et ne veut plus

– financer les mosquées,

– voir son pays envahi par le symbole de marquage de l’Islam qu’est le minaret

– Voir des prières dans les rues qu’on réserve aux islamistes dont on supporte les violences envers les citoyens

– Voir voiler des fillettes et se multiplier les Belphégor etc

– Raciste celui qui honore à travers le drapeau de son pays tout un passé historique de défense de Liberté, et de Droits de l’Homme.

– Raciste celui qui respecte la Marseillaise hymne né de la Révolution , que chantèrent notamment, face à la mort, les Résistants à la barbarie de « l’armée des ombres »

– Raciste celui qui se permet de dire des vérités que tout le monde sait et a vu aux informations ;

– par ex : les dérapages racistes et anti-français des islamistes vandales qui déferlent par milliers dans les rues, terrorisant les passants et scandalisant par leurs excès le pays d’accueil .

Pas racistes ceux qui

– méprisent les femmes, refusent la mixité , réclament l’apartheid dans les écoles, les piscines, les cimetières, les hôpitaux, les banques…)

nous traitent de « sous-chiens »

– et veulent nous imposer les préceptes (alimentaires, vestimentaires, médicaux : etc ) d’une religion intégristes contraire à tous les principes d’humanité,

– Qui rendent inefficaces nos lois en pratiquant

– le chantage à l’émeute ,

– le terrorisme envers ceux qui s’imaginent pouvoir encore, en France, défendre la laïcité ou user de la liberté d’expression que leur garantissait notre Constitution, …

– Qui mettent à feu les banlieues chaque fois qu’un voyou (pudiquement appelé « jeune » ! (Pauvres « jeunes » qui ne sont ni dealers, ni racketteurs, etc) meurt accidentellement en fuyant la police . Comme si c’était normal de voler, de caillasser : pompiers, policiers, voire médecins et infirmières.

Bon prétexte que le soi-disant racisme des Français pour les faire taire et ainsi les empêcher de défendre la Laïcité, la République et ce qui nous reste encore de Démocratie

L’AMALGAME ENTRE ISLAMISTES et MUSULMANS : C’EST SOS RACISME QUI LE FAIT avec TOUS LES « BIEN PENSANTS »

Comme si, dénoncer les exactions des uns , c’était attaquer les autres. (: les musulmans silencieux)

– car, Force est de reconnaître

qu’à part les femmes musulmanes fort nombreuses à dénoncer l’islamisme,

TROP peu nombreux sont les hommes qui condamnent les crimes et les dérapages des intégristes,

– force est de reconnaître aussi,

que ceux qui ont ce courage ne se trouve jamais dans les instances officielles : telles que : La Halde , Le Conseil Français du Culte musulman , les musulmans de France, SOS racisme, le MRAP etc

Mais que reprocher aux musulmans silencieux, (majoritaires, comme je l’espère ) ?

Quand on voit ceux qui devraient défendre la Démocratie : la Gauche Française , pratiquer la censure du politiquement correct ?

– Comme dans les dictatures, elle prétend interdire l’expression populaire et les débats citoyens caractéristiques des démocraties ;

– pratiquant la tactique des pays fascistes : censurer ce qu’on a peur de ne pas contrôler !

Du jamais vu à gauche ! (sauf dans le stalinisme de triste mémoire).

Florence Marqué

Merci à vous tous de défendre la Laïcité pilier de notre République.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.