Le 18 décembre fut une réappropriation de la démocratie, contre le fascisme islamique et ses collabos

Publié le 27 décembre 2010 - par
Share

Incendies volontaires dans la Maison France : on lapide les pompiers, on encense les pyromanes !

Les Assises contre l’islamisation de notre pays ont eu lieu dans une ambiance démocratique et chaleureuse, la liberté d’expression y était à l’honneur loin des clivages triviaux auxquels nous ont habitués, hélas trois fois hélas, l’islam et ses pourfendeurs en tout genre.

Non, ce n’est pas une guerre de religion (s), c’est une réappropriation de l’espace public, de la démocratie, de la liberté de parole, d’expression, de la pensée universelle en lutte contre le facho politico islamisme et ses collabos.

Oui, c’est une remise en cause de l’islamo capitalisme sans frein et rampant avec la bénédiction de nos politiques et des gôcho-bobos. Cet islamo capitalisme souterrain qui sape les fondements de nos sociétés occidentales et dont le but final est la disparition de la démocratie et de tous les roumis de la terre. A qui profite l’argent, à qui profite le crime de lèse démocratie, d’atteinte à nos valeurs républicaines ? A qui profite cet apartheid culturel, cultuel, alimentaire, homme/femme, entre « PURS » et « IMPURS » (oui, VOUS, Mesdames, Messieurs les non musulmans) ? A qui profite ce chaos, cette zizanie, cette dichotomie de la société, cet aveuglement, cette manipulation ? Quels sont ces fanatiques en tout genre qui s’approprient le droit de juger, d’exclure, de mentir, de manipuler, de renier les idéaux de liberté, de démocratie et de laïcité de leurs/nos prédécesseurs ?

Oui, le peuple de France a lutté pour remettre la calotte à sa place, c’est-à-dire dans l’espace privé. Oui, le peuple de France et les peuples d’Europe unis et déterminés, lutteront pour remettre l’islam à sa place, c’est-à-dire dans l’espace privé.

Public transgénérationnel, de toutes convictions, de tous horizons, de toutes confessions (et oui !) réunis dans cet Espace Charenton. Nos idiots utiles et ringards de tous bords ont réussi ce qui semblait impossible, irréalisable, utopiste : UN FRONT COMMUN CONTRE LA DICTATURE, LE TOTALITARISME ET LES TENTATIVES DE MAIN MISE DE L’ISLAM SUR NOS SOCIETES DEMOCRATIQUES ! Encore MERCI pour votre soutien et votre publicité sur notre combat pour la LAICITE ! Hipipip, Hourrah !

Cassandra Troie

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.