Le footballeur milliardaire Anelka, converti à l’islam, ne veut pas payer ses impôts en France !

Publié le 21 décembre 2009 - par - 774 vues
Traduire la page en :

Les récents propos de Nicolas Anelka indignent la France, et, il ne faut pas chercher bien longtemps pour comprendre pourquoi :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/16/01011-20091216FILWWW00418-la-france-pays-hypocrite-anelka.php

Nicolas Anelka, est fils de fonctionnaires de l’état (donc payés par nos impôts). Il a été formé au football à Clairefontaine avec les deniers du contribuable, soigné gratuitement grâce au système de santé français après une blessure au genou. C’est grâce au Paris Saint-Germain, club français, que sa carrière va décoller. En bref, ce joueur doit tout à la France. Du salaire de ses parents, en passant par son éducation, sa santé et sa réussite. Et alors….? Et bien, à l’image des Johnny et d’autres évadés fiscaux qui doivent tout ce qu’ils ont à la Mère Patrie, Môssieur, payé à coups de millions, ne veut pas payer ses impôts en France.

Trop cher ! Cerise sur le gâteau, non content de cracher dans la soupe, il se permet d’insulter les Français. La France serait un pays d’hypocrites selon lui ! Eu égard à ses dires, on peut maintenant affirmer qu’en effet, quand on voit son exemple, le reste du monde va avoir du mal à penser qu’il a tors ! Quand le monde entier constate que jamais, Anelka ne chante la Marseillaise, et que bien peu de ses équipiers le font… sauf quand un humoriste se fait passer pour le président de la République et “conseille” aux bleus de mettre la main sur le coeur pendant que résonne l’hymne national dans le stade.

En conséquence, une question s’impose : qui sont les hypocrites ? Ceux qui chantent la Marseillaise pour soutenir leur équipe, ou les joueurs de cette même équipe qui ne portent le maillot bleu que pour servir leur carrière (la mention “international” fait mieux sur un CV et c’est vrai pour tous les sports) ?

Non môssieur Anelka, la France n’est pas un pays d’hypocrites et elle vous l’a fait savoir quand vous avez obtenu votre qualification pour le mondial en Afrique du sud d’une manière bien peu élégante. Les hypocrites, aujourd’hui, ils portent le maillot bleu de l’équipe de France de football. De plus, n’est-ce pas une hypocrisie flagrante que d’insulter la France et les Français pour ensuite, porter le maillot bleu de notre équipe nationale ?. Un maillot bleu déjà déshonoré par une tricherie de son capitaine ?

A votre avis, môssieur Anelka, que pensent les Français quand ils voient les rugbymen chanter l’hymne national à tue-tête, quand l’humble et courageux Sylvain Marconnet est ému aux larmes d’être nommé Capitaine et que tous déclarent que c’est un honneur de porter les couleurs de la France ? Que pensent les Français quand ils voient une héroïque équipe de handball féminin, chanter avec conviction la marseillaise et être fière de leur maillot ? Que pensent les Français à l’exemple de cet star du handball qu’est Nicolas Karabatic (dont le palmarès doit vous rendre jaloux….), qui, pour promouvoir son sport dans son pays d’adoption, accepte de rentrer en France avec un salaire moins élevé qu’à l’étranger ?

Alors môssieur Anelka. Répondez moi franchement. Quels sont les exemples à suivre ? Le votre (c’est vrai, fric, grosses bagnoles, frime et arrogance jusqu’à cracher sur la France et les Français, quel exemple !) ou celui des seigneurs que sont nos rugbymen et nos handballeurs(euses) ? A l’évidence, vous n’avez pas les mêmes valeurs….

Conclusion, ne vous étonnez pas si le public français ne se reconnaît pas dans une équipe où sévissent des profiteurs hypocrites comme vous.

Francis Régnier

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi