Le voile islamique insulte la liberté de tous

Publié le 8 mars 2010 - par - 465 vues
Share

Dans le numéro 131 de Riposte Laïque, Halim Akli nous racontait l’histoire bouleversante de Katia Bengana, assassinée par les barbus, en 1994, dans une petit ville, à 50 km d’Alger, à l’âge de 17 ans. Son crime ? Avoir refusé de porter le voile, à une époque où les islamistes placardaient des affiches sur les murs de la capitale, donnant 8 jours aux femmes pour se voiler, et menaçant ouvertement de mort celles qui n’obtempéreraient pas.

http://www.ripostelaique.com/Katia-Bengana-assassinee-par-les.html

Oui, le voile est une atteinte gravissime au droit des femmes, et deux actions viennent de le montrer à leur façon à Paris.

Samedi dernier, place de la République, à Paris, les militantes de Ni Putes Ni Soumises ont symboliquement recouvert Marianne d’une burqa.

Aujourd’hui 8 mars, de bon matin, dans un tout autre registre, la Ligue du Droit International des Femmes, présidée par notre collaboratrice Annie Sugier, a déployé deux grandes banderoles sur le pont de Grenelle, près de la statue de la Liberté.


Banderole déployée ce 8 mars, pont de Grenelle.

Des membres de la rédaction de Riposte Laïque, comme Radu Stoenescu, Anne Zelensky et Pascal Hilout étaient présents. Vous verrez, sur cette vidéo de 10 minutes publiée sur le site « Tatamis », les interviews d’Annie, de Pascal, et d’une contributrice régulière de RL, la féministe iranienne Anna Pak.

http://tatamis.blogspot.com/2010/03/liberte-voilee.html

Ces deux initiatives, loin d’être concurrentes, sont complémentaires, l’une visant davantage la situation nationale, en interpellant le Parlement, l’autre la situation internationale, en interpellant l’Onu. Les organisatrices eurent d’ailleurs le plaisir de recevoir, pendant leur action, la visite de Sihem Habchi, présidente de Ni Putes Ni Soumises.

Mais la journée était loin d’être terminée, pour l’équipe de Riposte Laïque. Pendant que certains rédacteurs finissaient studieusement leurs articles, d’autres allaient porter la bonne parole là où ils étaient invités.

Pierre Cassen a poursuivi le débat avec des milieux qui n’ont pas la même origine politique que beaucoup de rédacteurs de RL, en dialoguant fort courtoisement, pendant 30 minutes, avec Claude Reichman, sur la chaîne télévisée « ReichmanTV ». L’animateur avait eu l’amabilité d’inviter Riposte Laïque, en cette journée internationale des femmes, et nous avons accepté avec plaisir d’approfondir la discussion avec lui.

Pascal Hilout était sollicité, ce lundi soir, à débattre sur France 24, sur le même thème.

Quant à Annie Sugier, infatigable, elle était invitée au Sénat où, faisons lui confiance, elle aura défendu le contenu du tract qu’elle distribuait, avec ses amis, ce matin, pont de Grenelle :

– Plus de 200 ans après la déclaration des droits des citoyennes formulée par Olympe de Gouges,

– Plus de 60 ans après la publication du « Deuxième Sexe » de Simone de Beauvoir,

– 40 ans après la manifestation fondatrice du mouvement de libération des femmes à Paris,

– Plus de 30 ans après l’approbation de la Convention des Nations Unies pour l’élimination des discriminations à l’encontre des femmes,

et tandis qu’à New York se tient la Conférence des Nations Unies Beijing +15 sur les droits des femmes,

Nous, femmes et hommes d’aujourd’hui, revendiquant l’héritage des pionnières du féminisme, voilons la statue de la Liberté afin d’exprimer combien la présence du voile islamique dans l’espace public, quelles que soient sa taille, sa forme ou sa couleur, est contradictoire avec la liberté et la laïcité de notre société. Symbole de la ségrégation sexuelle, de la soumission et de l’enfermement des femmes, le voile islamique en est la négation.

Refuser le voile islamique :

– C’est refuser de faire allégeance aux pires dictatures, et montrer notre solidarité avec la lutte héroïque des femmes qui, en Iran, en Algérie, en Afghanistan, … et sous toutes les latitudes, osent braver les interdits et combattre pour une société mixte, égalitaire, démocratique et laïque,

– C’est aussi entendre et porter la voix de l’Algérienne Djemila Benhabib lorsqu’elle nous dit:

« Il n’y a rien dans ma culture qui me prédestine à être éclipsée sous un linceul, emblème ostentatoire de différence».

Cette action symbolique, menée par Annie Sugier et quelques amis, est exemplaire. Nous sommes dans un pays où il a fallu 15 ans pour rattraper la lâcheté de la classe politique quand elle a refusé, en 1989, d’interdire le voile à l’école.

Après une mission parlementaire prometteuse, sur le voile intégral, présidée par le député communiste André Gérin, nous ne savons pas encore si les députés vont avoir le courage de légiférer contre ces tenues infamantes pour la dignité du genre humain.

En effet, nous sommes dans un pays où une organisation prétendument révolutionnaire, le NPA d’Olivier Besancenot se targue de présenter aux élections régionales une candidate voilée, Ilham Moussaid.

Nous sommes dans un pays où un journaliste de Libération, Pierre Marcelle, ose écrire ceci :

« Noter ici que, hormis la bande à Riposte laïque, officine antivoile et antiminarets qui, sous le patchouli républicaniste, renifle fort des aisselles identitaires et nationalistes, tout le monde semble s’en foutre un peu, du burger halal. Et ça aussi, c’est une bonne nouvelle. Ce qui serait bien, c’est qu’il en aille bientôt de même du foulard de la jeune Ilham Moussaid, candidate vauclusienne du NPA aux prochaines régionales. Ce qui serait bien, c’est qu’on lui foute la paix, à elle, et qu’on se préoccupe un peu de misère sociale. De choses sérieuses, quoi… » La culture Libé tout crachée !

Nous sommes dans un pays où, à Echirolles, le maire communiste, soutenu par la Halde, défend le droit d’une de ses conseillères municipales, Besma Mechta, de siéger avec son voile islamique en plein conseil municipal.

Ne parlons pas des Verts, où les militantes voilées comme Siham Andalouci ont compris qu’avec Noël Mamère et les siens, ils auraient des relais fidèles dans leur lutte contre la République laïque.

Ne parlons pas d’Obama, qui a osé donner des leçons à la France, sur la loi du 15 mars 2004, ni de notre président de la République, qui parle de laïcité positive, et n’a pas un mot pour réagir devant cette symbolique, osant même comparer « islamophobie » et « antisémitisme ».

Le voile, intégral ou pas, est l’uniforme de l’islam politique (pléonasme), qui est parti à la conquête de la France et de l’Europe pour imposer la charia partout où cela sera possible.

C’est pourquoi, en 2009, Riposte Laïque a édité 20.000 autocollants autour de cette question : « Ni voiles ni burqas, vive la République laïque ».

Pendant que nos bonnes âmes dissertent sur une crise d’adolescence, ou un symbole identitaire dont il ne faut pas surestimer l’importance, le voile progresse partout en France et en Europe. Il est porté par des fillettes de plus en plus jeunes. Il est revendiqué dans les universités, sur les lieux de travail, et dans tous les endroits où il permet de faire passer un message sexiste. Il signifie que la femme qui le porte ne peut qu’appartenir à un musulman, et que l’homme qui la convoite doit se convertir à l’islam. Un tel voile est incompatible avec nos valeurs, à commencer par l’égalité des sexes.

En Belgique, la première députée voilée, Mahinur Özdemir, n’a pas tardé à sévir, osant comparer les laïques à des nazis.

C’est parce qu’ils ont compris les enjeux qu’implique l’avancée de l’islam en terre non-musulmane que les électeurs suisses, insultés depuis par l’ensemble politico-médiatique, ont souhaité interdire les minarets sur leur territoire.

Aux Pays-Bas, le député du Parti de la Liberté, Geert Wilders, qualifié, comme les électeurs suisses, d’extrême droite par l’ensemble de la presse, continue de progresser à chaque élection, et se rapproche du pouvoir. Wilders premier ministre, ce serait un séisme politique, et un encouragement extraordinaire pour tous ceux qui refusent de se taire devant la barbarie islamique qui menace la France et l’Europe. Nous vous conseillons de lire le discours qu’il a prononcé à la chambre des Lords, le 5 mars dernier.

Le voile a été le premier étage de cette offensive politico-religieuse. La multiplication de constructions de mosquées, l’apparition du voile intégral, les prières musulmanes dans les rues (dénoncées grâce aux reportages de Maxime Lépante), la communautarisation de quartiers entiers, contraints de se mettre au halal, n’en sont que la suite logique.

Il n’y aura pas de reconquête féministe et laïque sans attaquer frontalement ce symbole, comme ont su le faire, en leur temps, Mustafa Kemal, dit Ataturk, pour la Turquie, et Bourguiga, pour la Tunisie.

Interdire le voile (intégral ou pas) dans les rues de France, devrait être LE mot d’ordre porté par l’ensemble du mouvement féministe, en ce 8 mars 2010, et en d’autres 8 mars, s’il le faut ! Car, comme l’écrit avec beaucoup de lucidité notre collaborateur Maurice Vidal, à la fin du chapitre XIV des « Dessous du voile », « la France n’est pas le pays des femmes voilées ! Elle ne l’est ni par ses légistes, ni par ses lettrés, ni par ses incultes, ni par ses croyants, ni par ses déistes, ni par ses théistes, ni par ses athées, ni par aucun de ses autochtones ! La France n’est pas le pays qui transforme la femme en marqueur idéologique. La France n’est pas le pays qui sépare les sexes. La France n’est pas le pays qui prohibe un simple serrement de mains entre deux êtres de sexe différent qu’aucun lien familial ne réunirait.

En France, la femme n’est pas un bonbon délicieux qu’un ornement de papier suffirait à protéger des mouches et autres insectes malfaisants.

En France, la femme n’est pas ce morceau de viande sur lequel les chats se jetteraient immanquablement s’il n’était recouvert d’un emballage approprié.

En France, la femme n’est pas une maladie contagieuse dont la prophylaxie serait le voile.

En France, la femme n’est pas un vice de forme !

En France, la femme est vertu, et cette vertu, loin d’être de «petite vertu», est notre dignité même ! ».

Maurice, l’auteur de « La colère d’un Français », n’a-t-il pas tout dit ?

COMMANDER LA COLERE D’UN FRANCAIS

Il est en vente au prix de 15 euros, plus 4 euros de frais de port.

Pour le commander, il suffit d’envoyer un chèque de 19 euros à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.

Vous pouvez le commander chez votre libraire, qui nous contactera.

Sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Col%C3%A8re-dun-Fran%C3%A7ais-Maurice-Vidal/dp/2953604200/ref=sr_1_4?ie=UTF8&s=books&qid=1267025083&sr=1-4

——————

COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE

http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/

————-

LES CONFERENCES RIPOSTE LAIQUE

Jeudi 18 mars 2010

20 heures

Paris

Le Local – 92, rue de Javel, 75015 Paris

A l’invitation du Cercle Aristote

Comment défendre la laïcité en 2010 ?

avec Pierre Cassen, animateur de Riposte Laïque

Mardi 6 avril

Toulouse

Conférence-débat

Salle du Sénéchal 17 rue de Rémusat ( métro du capitole)

Accueil à partir de 20H 15.

Défendre la laïcité dans la France de 2010

Avec Pierre Cassen, animateur de Riposte Laïque

Vendredi 30 avril

Conférence de Maurice Vidal, autour du livre « La colère d’un Français ».

à 18h30 dans la salle Rabelais au château du Terral, à St Jean de
Védas (près de Montpellier).

————-

MIEUX CONNAITRE RIPOSTE LAIQUE

Interview sur la symbolique du voile d’Annie Sugier et Pascal Hilout, par Jean Robin (10 minutes)

http://tatamis.blogspot.com/2010/03/liberte-voilee.html

Identité nationale, votation suisse, mission parlementaire sur le voile intégral, débouché politique : entretien de 1 heure avec Pierre Cassen par Radio La Luette.

http://luette.free.fr/spip/spip.php?article271

http://fr.sevenload.com/videos/Cr8ztj1-Pierre-Cassen

Interview donnée à Radio Libertaire par nos deux collaborateurs, Anne Zelensky et Pierre Cassen, qui expliquent fort bien la philosophie de notre journal (aller sur notre site, à droite, sous la présentation du livre « Les dessous du voile ».

Audition de Pascal Hilout, à la mission parlementaire sur le voile intégral, le 2 décembre 2009.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp

Conférence Pierre Cassen à Saint-Leu


CONFERENCE 1ERE PARTIE VERSION COURTE
Uploaded by JFORUM-fr. – News videos from around the world.

2e partie

3e partie

—————-

LES CONFERENCES PROPOSEES PAR RIPOSTE LAIQUE

Comment défendre la laïcité en 2010 ?

La laïcité, un rempart contre le communautarisme

La laïcité et le féminisme, alliés naturels

Identité nationale, République laïque et Nation

Faut-il interdire le voile islamique en France ?

Pourquoi ont-ils cassé l’école de la République ?

La votation suisse est-elle raciste ?

L’islam est-il compatible avec la laïcité ?

La laïcité est-elle une spécificité française ?

Laïcité et athéisme

République et immigration

PETITION CONTRE LE VOILE ET LA BURQA

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html

VIDEOS DE RIPOSTE LAIQUE

http://www.youtube.com/user/ciceropicas

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.